Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2012

The Walking Dead, saison 2

327493MiniUSA.png

688754TWDS02.png

Intégrale

2tv.png

Il y a des séries prometteuses, The Walking Dead en faisait partie la saison passée. Il y avait un potentiel assez important. Cela dit la sauce n'a pas tout à fait prise. J'étais pourtant ultra passionnée, j'avais adoré le pilote. 
Je dois dire que voir des zombies à la télé j'adore, buter du zombie aussi sur console j'adore ca (Resident Evil). Cela dit, la lenteur de la série m'a un peu agacé. Et ce fut le cas dans cette seconde saison...

En effet, l'ennui a pris le dessus. Je me suis ennuyée les trois quart de cette saison. J'aime quand il y a du suspense, de l'action, du zombie pas loin. Or ce ne fut le cas que dans très peu d'épisodes. Après je peux le comprendre, les effets spéciaux, les maquillages doivent coûter extrêmement chers.

Bref, nos naufragés découvrent une petite ferme pénarde, avec tout le confort possible. Ils s'y installent bien que les propriétaires ne soient pas très enclin à les accepter si facilement.
Il y a donc de la chair fraîche -si j'ose dire- dans la série. On adhère ou pas.

Le côté borderline de Shane m'a vraiment beaucoup gêné dans cette saison. On a rendu le personnage totalement détestable. Et ce, aux yeux de tous. Sa fin tragique ne lui permettra pas de se racheter, dommage !
On apprend aussi grâce à lui que tout le monde est porteur du virus qui a transofrmé la population en zombie. En dehors de cela, on avance guère dans la découverte de ce qu'il s'est vraiment passé.
On ne sait toujours pas ce qu'il en est du reste du Monde, ca tourne un peu trop en huis-clos pour moi.
Ce que j'aime dans les films de zombie, d'Apocalypse c'est justement le fait de voir toute la planète envahie. Bref, j'ai un peu de mal à comprendre la vision de la série.

Je dois préciser que je n'ai pas lu les comic books, ce n'est pas trop mon truc à vrai dire. Un jour peut-être...

J'ai l'impression que cette saison les personnages deviennent de plus en plus détestables, à part peut-être Daryl. Lui devient vraiment intéressant. Il n'est plus le nasillon des débuts et prouve qu'il est aussi capable que Rick et Shane.
Hershel est quelque part l'image de père de famille que l'ensemble du groupe cherchait, il incarne les valeurs de l'Amérique profonde... Il n'est pas sans faille (le fait de garder des zombies dans une grange le prouve bien). Il évolue énormément par rapport aux premiers épisodes de la saison.

Rick nous montre ses failles de plus en plus, il n'est plus l'homme d'honneur qu'il était lorsqu'il tue Shane. Il était temps de nous montrer enfin un visage plus humain, plus faillible de notre héros.
Sa femme reste une tête à claques monumental, et le fiston emprunte la même voix... Et dire qu'il y en a un en cours de "fabrication"... Dear God !

Dale qui meurt, OMG ca m'a achevé, j'aimais beaucoup ce personnage. C'était le plus sympa du groupe.
Glenn se trouve une copine, c'est cool mais du coup il devient un peu plus égoïste... 
Andrea devient de plus en plus forte, elle sait ce qu'elle veut n'hésitant pas à se taper Shane dans la voiture... Go sister !
Carol perd sa fille et je dois avouer que la révélation de son sort m'a un peu cloué sur place. J ene m'attendais pas à la voir débarquer en zombie... 

Bref, je m'attendais à ce que ca bouge un peu plus...

Bilan : La série se repose un peu trop sur ses lauriers j'ai l'impression. Elle pourrait faire mille fois mieux. Ses meilleurs moments résident dans les bastons avec les zombies. Il en faudrait plus, le suspense est ce qu'il y a de plus intéressant dans la série.
J'aime me faire peur devant une ce genre de séries/films, j'aime quand ca bouge et que je sursaute devant mon écran. J'aime stresser pour les personnages que j'affectionne, et cela manque cruellement à la série.
La saison souffre de son succès car il y a trop d'épisodes...
Je serais présente pour la 3ème saison, j'ai bien envie de connaître le sort de nos amis les survivants. 

16/01/2011

The Walking Dead, saison 1

twdcopie.png

Intégrale :

 

3tv.png

 

The Walking Dead était l’une des séries les plus attendues de cette fin d’année 2010… A grand renfort de publicité, la série a débarqué le 31 Octobre 2010 sur AMC… La date n’a donc pas été choisie au hasard : Halloween, la soirée parfaite pour une série qui a pour thème les zombies !

Le pitch ? A l’instar de 28 jours plus tard (long métrage britannique ayant le même temps), un homme se réveille dans un hôpital complètement vide et découvre la ville qui est complètement désertée… Il apprend très vite ce qu’il s’est passé : les gens se sont transformés en zombies et errent à travers la ville…
Où qu’ils aillent les zombies sont partout et en majorité…
La question qui se pose est la suivante : que faire quand la planète entière déraille et perd pied ?

Nous découvrons donc Rick Grimes, le personnage principal interprété par Andrew Lincoln, se réveille après un coma dans un hôpital désert… Tout est sans dessus-dessous. Toute sa découverte se fait dans un silence de mort…
Il découvre des inscriptions curieuses sur les murs de l’hôpital, puis il découvre des milliers de corps en décomposition. Il se dirige vers sa maison afin de voir si sa femme et son fils y sont toujours, mais ce n’est pas le cas…
Il tombe nez-à-nez avec un mort-vivant et est sauvé de justesse par un homme et son fils…
Après la découverte de chacun, Rick décide de partir à Atlanta pour voir si sa femme y est (il y aurait un camp de réfugiés là-bas)…
S’en suit alors une drôle de découverte : Atlanta vide à l’image de New York dans Je suis une légende… Et puis BAM les zombies débarquent par milliers…

J’ai beaucoup aimé le 1er épisode, je l’ai trouvé prenant. Cela dit, par la suite ca se gâte un peu… Par exemple j’ai détesté le personnage de Sarah Wayne Callies Lori Grimes, la femme de Rick. Son mari aussitôt trépassé elle se tape son meilleur ami et coéquipier ! Vive la correction ! Que dire de Shane Walsh (Jon Bernthal) ? il est insupportable au fil des épisodes, il devient sacrément con oserai-je même dire…
Mon personnage fétiche c’est Glenn, je le kiffe ! Il m’éclate, il a du courage et il me fait rire (le coup de la gueule de bois)…

L’ambiance générale de la série est très sombre, c’est pessimiste comme pas deux… Ce que je n’ai pas ressenti dans Je suis une légende par exemple…
Là, nous avons droit à des êtres humains sacrément mal dans leur peau… Certes le monde s’écroule mais n’est-ce pas dans ses moments-là qu’il faut garder espoir ? Afin de ne pas sombrer dans la folie ?
Il manque ici un traitement un peu plus positif de la fin du monde… Ils sont ensemble, combattent les « walkers » ensemble mais pour autant il serait tous prêt à mourir dès que l’occasion se présente… Bizarre !

De plus nous avons droit à des personnages assez caricaturaux, le vilain méchant raciste (Merle), le black de service (T-Dog), le bon flic (Rick), la blonde un peu neuneu (Amy), le geek (Glenn), la femme battue qui ne dit rien (Carol), etc, etc…
Je ne connais pas du tout le comic, je ne peux absolument pas comparer… Cela dit, un effort dans le brossage des personnages aurait été appréciable !

Il m’aura fallu un sacré moment avant de faire le lien concernant Laurie Holden (Andrea), elle a joué dans The X-Files elle y interprétait Marita Covarriubias… Faut dire que Marita était bien plus « froide » qu’Andrea…

Tout n’est pas à jeter attention, la réalisation est soignée, les maquillages sont excellents et les plans de la ville abandonnée sont impressionnants ! Le suspens est bien géré, cependant l’équilibre entre action et moment calme n’est pas encore tout à fait acquis…
La série pêche par son excès de « je suis une série du câble il faut que j’en mette plein la vue »… C’est dommage mais je fonde beaucoup d’espoir pour la suite. La série a d’ores et déjà été renouvelée pour une seconde saison de 13 épisodes (soit plus du double)…

Bilan : Une série sympa mais qui se la joue un peu trop sérieuse par moment… Il manque une légère touche d’humour afin de décompresser et rendre l’atmosphère moins pesante…
Certains personnages sont attachants d’autres beaucoup plus irritants.
J’aime bien le côté zombie VS humains et j’attends des confrontations plus régulières… Les questionnements des uns et des autres me pèsent un peu.
Je serai présente pour la 2nde saison, la série a du potentiel reste à voir s’il sera bien exploité.