Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2013

True Blood, saison 6

 

327493MiniUSA.png

746839TrueBlood.png

Saison 6

1tv.png

Il y a des séries que l'on suit par habitude, pour le cast et plus vraiment pour les intrigues. True Blood est clairement entrée dans cette catégorie me concernant à partir de la saison 5. Ça part en chips, et ça ne s'arrête pas, surtout cette saison.

Il y a du bon et du moins bon (j'aime le personnage d'Eric, de Pam au plus haut point). Quand on a l'impression que Sookie est moins conne, elle fait un truc extrêmement stupide. J'entends par là toute l'histoire sur Warlow. Ca a été mal géré de bout en bout, ça n'a servi à rien à part peut-être véritablement vengé la mort des parents de Sookie. Et encore ! En effet, on les fait passer pour de grands malades ses parents, c'est limite dérangeant. Cela dit, là-dessus ça rejoint pas mal la version des livres (pas exactement).
Je suis bien contente que finalement Sookie se retrouve avec Alcide au bout du compte. Il faut dire que ce dernier n'a servi à rien tout au long de la saison. Il était même devenu super agaçant !

Jason a été un chouia agaçant en début de saison, mais il se rachète amplement sur la fin. Même si sa relation avec Violet me paraît un peu bizarre...
Andy Bellefleur qui est papa, c'est drôle et assez étonnant. Il perd malencontreusement 3 de ses filles, mangées par Jessica.
Terry Bellefleur meurt, et ses funérailles étaient touchantes. J'aimais bien ce personnage même si on sent qu'on a atteint le maximum avec lui la saison précédente. C'est surtout dommage pour le personnage d'Arlène.

Quand je relis mes avis, j'ai beaucoup aimé le début de saison et puis le soufflé retombe aussi rapidement. l'ennui m'a gagné une bonne partie de la saison, quel dommage ! Il y avait pourtant du potentiel, rien que Bill en demi-Dieu possédé par Lillith... Ça finit par tomber à plat.
Le côté expérimentations avec l'ex-femme du révérend Newlin, rappelle l'Initiative de Buffy contre les vampires. Et ce n'était pas la meilleure idée des scénaristes à l'époque, et ça ne passe toujours pas mieux plusieurs années après...

tumblr_mrr98adAaU1qdljtto2_500.gif

Bilan : Une saison en demi teinte. Il y a de bonnes idées, mais c'est vite retombé. Quel dommage, quel gâchis !
La fin de saison me fait craindre le pire pour mon personnage fétiche et ça, j'aime pas trop beaucoup ça...
Je lis la saga littéraire en même temps et elle est carrément meilleure mais ce qui est rigolo c'est que je ne shippe pas les mêmes couples ^^' alors que ce sont les mêmes personnages (traités différemment).
Bref, j'espère que la suite sera meilleure, je commence à perdre espoir...

11/03/2012

Supernatural, saison 6

588894SPNS06.png

Intégrale

3tv.png

Les deux frères font équipe à nouveau comme avant l'apocalypse, mais l'attitude de Sam dérange Dean qui va jusqu'à douter de son propre frère. De plus, d'importantes créatures surnaturelles ont des comportements bizarres (comme certains vampires sortant en pleine journée) et l'origine des premières créatures de chaque espèce est dévoilé. Des créatures censées être disparues ou jamais rencontrées jusque-là (dragons, fées) font également surface. Ils semblent tous vouloir ouvrir la porte du purgatoire afin de libérer une créature se nommant « Mère ». Pendant ce temps, Castiel est en guerre contre Raphaël au Paradis.

SourceWiki

J'ai commencé à regarder la saison 6 en direct des US, puis par manque de temps et de motivation j'ai un peu laissé tomber...

Je dois bien avouer que j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'intrigue générale de cette saison, surtout parce que c'était extrêmement décousu. La qualité d'écriture a sacrément morflé cette saison et ca fait un peu mal. C'est que je me suis attachée aux frangins Winchester...

J'ai eu un mal fou à me remettre à la série, il a fallu que je me pose devant que je me force un peu pour enfin reprendre correctement !
Et pourtant avec Corin Nemec au casting, c'était pourtant une sacrée motivation... Et bien même pas, je n'ai pas profité de mon cher Jonas cousin de Sam&Dean. Déception !

A côté de cela, les intrigues sont un peu pourries il faut l'avouer : les démons qui changent, Eve et même Crowley que j'adorais...
Comment tuer à petit feu une série ? Changer d'équipe dirigeante...

Cela dit, je dois vous avouer que je me suis bidonnée comme jamais devant l'épisode 15 "The French Mistake". Ok, cet épisode c'est juste une petite perle. Cet épisode est vraiment excellent et je pense que n'importe qui peut le regarder même s'il n'est pas familier de la série, c'est tellement décalé ! 
Je n'ai pas cessé de rire du début à la fin...

Je ne résiste pas à l'envie de vous mettre quelques répliques qui me font encore une fois beaucoup rire : 551673cinma.gif


"Dean : I'm not wearing any makeup. Oh crap. I'm a painted whore."

"Dean : Dude, they put freakin make up on us. Those bastards."

"Sam : We landed in some dimension where you're called Jensen Ackles and I'm something called a Jared Padalecki.
Dean: So, what? Now you're Polish?"
 
"Dean : Misha? Jensen? What's up with the names around here?"

"Misha Collins : You guys really punked me. I'm totally gonna tweet this one. "Hola mishamigos. J2 got me good. Really starting to feel like one of the guys."

"Dean : You married fake Ruby?"

"Dean : What kind of douchebag names a character after himself ?"

"Homeless man (who saw the murder of Misha): The scary man killed the attractive crying man."

704428iconlol.gif

 

 

C'est délirant n'est-ce pas ? Mais je ne vous mets pas toutes les citations sinon vous ne rirez plus devant l'épisode ^^' !!

Allez une petite dernière en images :

supernatural,saison 6,the cw,jensen ackles,jared padalecki,surnaturel

Ouais je suis très bon public avec les frangins Winchester et surtout Dean ♥ qui reste mon préféré...

Bon revenons un peu à l'intrigue et je dois dire que je suis déçue que notre petit Castiel soit passé du côté obscur de la Force... Snif, snif, snif !
J'espère que les frangins Winchester vont réussir à sauver notre Ange préféré...

Bilan : Une saison en demi teinte, il y a de bonnes choses mais il y en a de très mauvaises aussi... Quelque chose s'est brisé en chemin.
Heureusement l'humour est toujours présent et toujours aussi drôle.
Côté casting, on sent quand même pas mal les coupes budgétaires mais je ne vais pas me plaindre tant qu'on ne touche pas à mon Jensen Ackles ♥ !! 
Je serai présente pour la saison 7 mais peut-être pas pour tout de suite... 

26/02/2012

Dexter, saison 6

327493MiniUSA.png552845DexterS06.png

Intégrale

4tv.png

Dexter vit désormais une vie de père célibataire maintenant que Cody et Astor sont partis chez leurs grands-parents, ce qui lui donne plus de liberté pour traquer les autres tueurs en série. Sa nouvelle cible est le Tueur de l'Apocalypse, rapidement identifié comme le professeur Gellar, un expert en théologie qui veut provoquer la fin du monde à travers ses meurtres. Suite aux manigances politiques de LaGuerta, c'est Debra qui se retrouve promue lieutenant contre son gré et en charge de cette affaire délicate. La promotion de Debra met à mal son couple avec Quinn, qui l'avait demandée en mariage mais a essuyé un refus.
Dexter découvre que Gellar est aidé par un de ses anciens élèves, Travis Marshall.


Synopsis : Wiki

Quand j’ai lancé la saison 6 de la série je ne savais pas du tout que Colin Hanks et Edward James Olmos faisaient partie du casting. Quelle ne fut pas ma joie en découvrant cette agréable surprise… Oui, oui j’ai kiffé et ce dès le début.
J’étais ravie de revoir Edward James Olmos depuis l’incroyable Battlestar Galactica (retrouvez mes articles ICI). Et puis Colin Hanks, il n’a pas changé d’un poil et est toujours aussi charmant bien que son personnage n’attire pas forcément que de la sympathie.

Je dois bien vous avouer que la saison 5 ne restera pas dans mes préférées, elle serait plutôt bien placée dans le top des ratages avec la saison 3. Après ca, je crois que j’aurais pu aimer n’importe quelle intrigue… Sauf que cette saison j’ai vraiment adoré l’intrigue. Le côté mystique, religieux accompagné d’acteurs que j’apprécie c’est la recette parfaite pour me plaire.

Cette saison donc, nous avons un nouveau tueur en séries qui rôde à Miami (il ne fait pas bon vivre là-bas dirons-nous, Ice Truck Killer, The Bay Harbor Butcher, Trinity et maintenant le Doomsday Killer)… Il se base sur la Religion chrétienne pour tuer des gens.
Nous avons affaire à un psychopathe fanatique qui a décidé de mettre fin aux tourments de la race humaine en suivant la parole divine, ou du moins ce qu’il pense être la parole divine.
Il met donc en scène ses meurtres sous forme de tableaux, assez flippant pour le coup. Il y a un schéma qui apparaît, et c’est avec la régularité d’une horloge suisse que notre tueur met en place son plan machiavélique.
Cette intrigue n’est pas trop mal menée, sauf vers la toute fin où ca part vraiment en cacahuète.
Le cliff de fin d’épisode 9 était géniale même si ca ne colle pas vraiment avec ce qu’il se passe dans les précédents épisodes.
[SPOILERS] Le cliff est digne de celui de Fight Club, je dois bien avouer que découvrir le cadavre de Gellar fut une sacrée surprise. C’est Travis qui se cachait derrière cette folie depuis le début. Il en vient même à tuer sa propre sœur. Il est sacrément cinglé le gars. A la fois bipolaire, schizo et sociopathe, il les collectionne à lui tout seul ! [/SPOILERS]
La résolution de la saison est pour le moins étonnante, je ne sais pas si je l’ai apprécié ou non. Le fait que le DDK donne du fil à retordre à Dexter n’est pas pour me déplaire (il a sacrément de miche notre ami serial killer).

Côté vie des personnages, il y a quelques raccourcis scénaristiques qui me sont restés un peu en travers… Notamment la disparition de la nounou incarnée par la sublime Maria Doyle Kennedy. On a lancé une mini-intrigue à ce propos la saison passée et plouf plus rien… On n’explique même pas son départ… On voit juste débarquer la frangine insupportable d’Angel. Ok ca c’est fait…
A côté de cela, la saison passée Angel et LaGuerta se donnaient une nouvelle chance et dans le season premiere BAM ils ont divorcé… Non mais sérieusement, ils prennent les téléspectateurs pour des abrutis ?!
On continue dans le n’importe quoi avec Quinn qui devient le boulet ultime de la série, juste parce qu’il s’est fait largué par Deb.
Tenez, parlons-en de Deb, c’est quoi ce délire autour du personnage. Je crois qu’elle remporte la palme cette saison. Elle devient Lieutenant en début de saison à cause des guéguerres politico-politiciennes entre LaGuerta et Matthews… Mais le pire c’est l’histoire avec la psy… OH MY GOD, comment en est-on venu à ca ?! Non mais sérieusement, les scénaristes ont-ils fumé le même crack que les scénaristes de Lost sur la saison 6 ?! Ses sentiments pour Dexter sont extrêmement dérangeants… Ils ne sont peut-être pas liés par le sang mais ils ont été élevé ensemble, c’est un chouïa glauque leur histoire… C’est digne d’un soap américain ou d’une telenovela…
Le fait qu’on fasse de Debra une nana aveuglée par ses sentiments pour son frère va forcément donner une solution facilitée du cliff de la saison prochaine. Elle ne pourra pas vendre son frère aux autres, on peut aussi compter sur le fait qu’elle saura pour sûr que le DDK ne reviendra pas pour sévir à nouveau…
Le nouveau personnage Anderson, ne sert strictement à rien cette saison. Il fait juste de la figuration… Tandis que Frère Sam vient semer le doute dans les croyances de notre serial killer préféré ! Je ne sais quoi penser de ce personnage. Ils ne font que passer mais pour autant ne font pas forcément évoluer les autres personnages…
Venons-en enfin aux stagiaires de Masuka : OH MY ! Il collectionne les weirdo quand même… Au début il prend la blonde aux gros seins car elle lui fait envie, pour ensuite se raviser et prendre un geek en puissance. Jusque là tout va bien, jusqu’à ce que la blonde pique la main en prothèse du Ice Truck Killer pour la revendre sur ebay ^^’ ! Main que va récupérer sans rien dire notre nouveau stagiaire : Louis… Il la renvoie à Dexter qui ne s’en aperçoit même pas dans le season finale. Alors j’ai envie de demander : à quoi bon ?! Si c’est pour laisser cet événement en suspend, à quoi cela a-t-il servi ?!
Bref, l’évolution des personnages ne fut pas le point fort de cette 6ème saison…

Bilan : Mon sentiment face à cette nouvelle saison de Dexter est un peu ambigu. J’ai adoré le tueur en série de la saison, le Doomsday Killer : génial ! La présence au casting de Edward James Olmos et Colin Hanks m’a ravie au plus haut point…
A côté de cela, je trouve que les scénaristes ont tué à petit feu ce qui était l’un des points positifs de la série : ses personnages. Seul Dexter reste à peu près lui-même (et encore ses doutes par rapport à la Religion sortent un peu de nulle part)…
Je vais continuer à suivre la série car je la trouve sympa mais il faut que les scénaristes se remettent un peu question, certaines choses doivent changer.
La série est d’ores et déjà renouvelée pour deux saisons de plus, je ne sais trop quoi en penser…


07/08/2011

Lost, saison 6

969006LostS06copie.png

Intégrale

3tv.png

 

J’avais un peu abandonné la série de JJ Abrams, je n’avais pas très envie de voir la dernière saison et puis il faut avouer que la diffusion de TF1 avait de quoi rendre dingue…

Lost est et restera une série de l’été pour moi, donc un an après son arrête je me suis lancée dans la dernière ligne droite…
Autant vous dire qu’au départ j’étais plus que perdue, j’ai laissé l’univers de côté pendant 1heure et demi à peu près…

Cette saison semble construite de façon plus réfléchie que les précédentes, on sent une continuité au fil des épisodes… Je pense qu’elle serait encore meilleure si je n’avais pas coupé mon visionnage en plus milieu ^^ !
Cela dit, on avance petit à petit dans l’histoire et le moins que l’on puisse dire c’est que parfois on se demande ce que les scénaristes avaient fumé avant d’écrire parce que wow par moment ca partait un peu en cacahuète !

L’île devient de plus en plus flippante et ses habitants originelles aussi, ainsi Jacob n’était pas seul, il avait un frère… Et comme de bien entendu l’un était le Bien et l’autre le Mal. Cliché mais ca fonctionne…
Jacob tente d’arrêter son frère qui a pris les traits de John Locke.
Jacob doit protéger une lumière qui émet depuis le cœur de l’île, et il choisit un successeur tandis que son frère s’est marginalisé. Son seul but étant de quitter l’île (non sans tout réduire tout en poussière avant de partir).
Bref, le tout fleure bon le fantastique en cette 6ème saison et je peux comprendre que certains n’ont pas aimé…

Une autre réalité apparaît, comme si le vol Oceanic 815 ne s’était jamais crashé sur l’île. Au final tous ses personnages vont finir par se souvenir de ce qu’ils ont vécu sur l’île…
Point de vue chronologie ce n’est pas à moi qu’il faut demander car je n’y comprends absolument plus rien… Entre les flashbacks, les flashforwards, les réalités différentes je dois dire que j’ai perdu toute notion du temps…

Concernant le final, j’ai cru comprendre que beaucoup de gens étaient déçus par la non résolution de plusieurs mystères… Personnellement, j’ai abandonné l’idée d’avoir des réponses depuis tellement de temps que ca ne m’a même pas choqué…
J’ai adoré les différentes retrouvailles, les couples qui se reforment… Je suis une grande shippeuse devant l’éternel donc pour moi c’était génial !
J’ai été ravie de revoir Boone, Shannon, Juliet, Desmond, Penny, etc…
Le fait que tous les personnages se retrouvent, que les couples se reforment ca m’a fait très plaisir…
Ce n’est pas très profond, mais que voulez-vous !

Bilan : Une saison sympa bien qu’assez compliquée lorsque comme moi on a oublié la moitié des choses qu’il s’est passé auparavant…
Je dois dire que la voie empruntée par les scénaristes est parfois surprenante : Jacob, son frère, leur mère, la source de Lumière, etc… Cela dit comme je ne l’ai pas pris au sérieux c’est plutôt bien passé !
Côté ship je pense que tout le monde est ravie : Kate/Jack, Sawyer/Juliet, Sun/Jin, Charlie/Claire, Desmond/Penny, Charlotte/Daniel, Sayid/Shannon, Hurley/Libby, etc…
Je conseillerais pour les fans plus curieux, le site : Lostpédia

09:00 Publié dans Lost | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : lost, saison 6, intégrale, jj abrams |

27/04/2011

Doctor Who, saison 6 épisode 1

 

30mlb4k.png

Episode 1 : The impossible astronaut

Les fans du Docteur trépignaient car c’est en ce week-end de Pâques que le Docteur a fait son grand retour. Je dois dire que la série m’a manqué… J’étais toute folle en voyant le générique ^^ !
Je ne pensais pas que la série me manquerait autant, et bien que ce ne soit pas la même attente que quand le Docteur était interprété par David Tennant, j’ai quand même hâte de voir ses aventures…

Tout commence avec Rory et Amy, ils sont tranquillement tous les deux en train de chercher les indices laissés par le Docteur ca et là… Ils sont choupi ces deux là !
Ca donne envie de se trouver son Rory je vous le dis !
Bref, notre fine équipe reçoit une invitation dans une enveloppe bleue comme le TARDIS avec des coordonnées et une date… River Song est de la partie ^^ j’adore !

Ils sont tous réunis aux Etats-Unis et décident de pique-niquer au milieu du désert. C’est alors qu’un astronaute débarque de nulle-part. Le Docteur demande de ne pas intervenir. C’est alors que l’astronaute lui tire dessus et le tue, ce dernier n’a même pas le temps de se régénérer… Amy est effondrée, un homme prénommé Canton III arrive avec un bidon d’essence… Il ne faut pas laisser le corps du Docteur ainsi…
Quel début d’épisode tonitruant, on ne s’y attend pas…

Finalement River découvre qu’il manque un invité…il ne manque rien moins que le Docteur lui-même (mais plus jeune). La fine équipe ne lui dit pas ce qu’ils cherchent, et le Docteur fait confiance à Amy.
Les voilà donc propulsé auprès de Canton III en 1969. Le TARDIS arrive au sein du bureau ovale… Et là on se serait cru dans The West Wing
Le président Nixon a besoin de l’aide du Docteur et avec Canton III ils enquêtent sur un coup de fil des plus curieux que le président reçoit régulièrement…

Pendant ce temps là, Amy fait la connaissance d’alien super moche et super creepy mais elle les oublie directement après les avoir vu…
Alors qu’ils retrouvent l’endroit où l’appel a été émis, Amy avoue au Docteur qu’elle est enceinte…
C’est à ce moment là qu’un astronaute débarque et qu’Amy lui tire dessus… Sauf qu’à l’intérieur c’était un enfant et non un alien… On ne peut pas vraiment la blâmer avec ce qu’elle a vu auparavant…

Bien entendu c’est à ce moment précis que l’épisode s’arrête, nous laissant sur un cliffhanger qui donne des envies de meurtres…

Bilan : J’ai passé un bon moment devant cet épisode, bien que ce soit bizarre de voir le Docteur aux Etats-Unis entouré par le non moins célèbre Mark Sheppard (vu dans toutes les séries américaines : The X-Files, BSG ou Supernatural plus récemment)…
Nous en apprenons un chouïa plus concernant River et le Docteur et ce n’est pas pour me déplaire car j’aime beaucoup le personnage incarné par Alex Kingston
Amy et Rory sont adorables et j’espère qu’ils continueront à être les compagnons du Docteur pour cette saison…
J’ai hâte de voir la suite de cet épisode, car la frustration est grande !