Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2013

Dexter, saison 7

327493MiniUSA.png

230092DexterS07.png

Intégrale

2tv.png

Debra vient tout juste de surprendre Dexter en train d'accomplir son petit rituel meurtrier sur Travis Marshall, « l'Ange de l'Apocalypse ». La jeune lieutenant de police ne peut s'empêcher de s'interroger sur l'acte auquel elle vient d'assister, mais décide tout de même d'aider l'expert scientifique à couvrir son crime. Leurs relations vont alors prendre une tournure des plus étranges, Debra étant complètement chamboulée par ce qu'elle a entrevu de son frère.
Pendant ce temps, la brigade criminelle de Miami s'intéresse de très près à un club de striptease dirigé par de dangereux mafieux ukrainiens dont Isaak Shirko, tueur froid et implacable venu de Kiev pour faire à tout prix la lumière sur la subite disparition d'un des siens, victime du bras vengeur de Dexter.

Synopsis : Wiki

J’ai littéralement adoré la saison 6, je l’ai trouvé brillante. J’ai enchaîné les épisodes, j’étais donc à jour concernant la saison aux US, j’ai donc tout naturellement commencé la saison 7 en même temps que nos amis américains.

Alors il y avait du potentiel, un truc énorme et ce que j’en retiens c’est la déception qu’elle m’a causé au final. La série ne sort plus de ses sentiers battus malgré les challenges qu’elle se lance.
Debra découvrant son frère en mauvaise posture ca pouvait être vraiment génial, cela dit j’ai trouvé le développement un peu trop « cérébral ». Il est évident que Deb ne peut pas « sauver » son frère et cela donne des situations plus rocambolesques.
Il est vrai que la fin par contre relance pas mal le tout et cette fois-ci j’espère que les scénaristes vont un peu se bouger le derrière.
Cela dit, pour ceux qui ont lu les livres, ce qui est arrivé à LaGuerta lui pendait au nez j’ai envie de vous dire…

A côté de cela, l’intrigue au strip-club était tout à fait dispensable. Ne parlons pas de ce pauvre Joseph qui ne sert strictement plus à rien. Il est temps de faire quelque chose pour ce pauvre personnage à l’agonie.
Angel, quant à lui, a un rôle des plus réduits cette saison. Il n’est que l’ombre de lui-même.
Masuka n’a pas évolué en 7ans, il est donc évident qu’il n’allait rien y avoir pour lui cette année encore.

La nouvelle venue aurait pu être sacrément intéressante mais encore une fois on s’en débarrasse comme d’une vieille chaussette. Navrant.
J’ai l’impression qu’une love interest par saison est devenue un incontournable dans la to-do list des scénaristes. C’est dommage et assez éloigné des sentiments du dit Dexter au début de la série.
J’ai comme l’impression que l’on perd petit à petit la vision de départ. N’oublions pas que Dexter est un sociopathe dissimulé dans une vie artificielle. Incompréhensible.
Des fois, je me demande si les scénaristes ne veulent pas juste transformer Deb et Dexter en couple. YEURK !

Bilan : Je suis déçue je dois dire, la série semble de plus en plus se reposer sur ses acquis. Les acteurs, les décors tout est parfait, rien à dire sur la réalisation.
Je serais présente pour la dernière saison du show mais le cœur lourd. J’ai l’impression d’être flouée.
Cela dit le cliifhanger de fin de saison va permettre de relancer un peu l’intérêt (si cela est mieux géré que la découverte du secret de Dex par Deb).

17/01/2010

Dexter, saison 4

Dexter S04 1.pngDexter – saison 4 :

 

Intégrale :

 

La saison 4 de Dexter est clairement meilleure que la précédente… Elle relève le niveau, et elle est de très bonne facture… Le suspens est présent de bout en bout, l’action, l’amour et l’humour aussi !

 

Alors dans cette saison, Dexter est fraîchement marié et papa d’un petit Harrison. Il vit d’ailleurs plutôt mal les réveils nocturnes du nouveau né… Mais pour autant les choses se passent plutôt bien entre Dexter et Rita. Il gère plutôt pas mal la vie familiale, maritale, et professionnelle jusqu’à ce qu’un nouveau serial killer débarque en ville. Alors même qu’il est débordé, il accorde du temps à son hôte funeste…

 

Du côté de Debra, elle se la coule douce avec Antown jusqu’au retour de son ex-boyfriend : Frank Lundy. Ce dernier débarque alors qu’il est en retraite, il n’a pas pu boucler une affaire ouverte depuis 30 ans… Personne au FBI n’a cru bon de suivre ses pistes et ils l’ont envoyé paître royalement… Tout cela trouble Debra qui ne sait plus où donner de la tête. D’un côté, elle est heureuse et vit avec Antown, mais de l’autre côté son grand amour débarque la bouche en cœur. C’est alors qu’elle cède à ses pulsions et couche avec Lundy. Mais le big choc c’est lorsqu’elle se fait tirer dessus et que Lundy succombe à ses blessures. Elle assiste impuissante à la mort en direct de l’homme qu’elle aime sans pouvoir intervenir… S’en suit alors une vendetta de la part de Deb, elle met tout en œuvre afin de savoir qui a tué Lundy et a fortiori celui qui lui a tiré dessus. J’aime le toutélié qui se profile durant cette saison. Par ailleurs Deb décide d’enquêter sur Trinity (le tueur que poursuivait Lundy avant sa mort).

 

Parallèlement, Dexter se penche aussi sur cette affaire, de prime abord il est impressionné par la longévité de Trinity sans se faire prendre… Il est admiratif du travail de Trinity mais les choses se gâtent quand il commence à connaître le personnage. Il découvre que Trinity a une famille, tout comme lui et Dexter commence à se dire qu’il pourrait apprendre 2-3 choses de lui. Il s’infiltre donc dans la vie de Trinity aka Arthur Mitchell. Ce dernier finit par lui confier ses lourds secrets du passé que Dexter avait découvert au préalable par lui-même ! C’est à partir de ce moment que les choses partent vraiment en vrille !

Mais derrière cette façade de famille parfaite se cache un dysfonctionnement des plus tordus. Ainsi Trinity cultive la peur au sein de son foyer. Il est carrément flippant, il bat son fils, martyrise sa fille et terrorise sa propre femme. Dexter comprend que Trinity est un monstre, et qu’il doit intervenir. Toute son admiration pour lui s’écroule tel un château de cartes…

 

Dexter est sacrément malmené plus on avance dans la saison, il tue même un innocent. A ce propos, je trouve que cette intrigue au potentiel important a été bâclée. Dommage !

 

Trinity perd les pédales plus on avance dans les intrigues. Il finit un cycle pour en entamer un nouveau aussitôt ! Et ce que Lundy n’avait pas vu c’est que le modus operandi n’est pas exact… En effet, il ne tue pas par cycle de 3 victimes mais 4 ! Il tue en premier un jeune garçon, crimes qui n’apparaissent pas car ils ne sont pas considérés directement comme des homicides mais plutôt comme des enlèvements… Lundy ne s’en est jamais aperçu ! Le cycle de Trinity suit le schéma des morts de sa propre famille. A l’image de Dexter, il a été traumatisé dans sa jeunesse. Sa sœur est morte alors qu’il l’a effrayé dans la salle de bains, sa mère s’est ensuite suicidée en sautant d’un immeuble abandonné et enfin son père s’est fait battre à mort à la sortie d’un bar… Trinity met alors en scène ses meurtres de la même manière : un jeune garçon de 10 ans (l’âge de Trinity à l’époque de la mort de sa sœur), une jeune fille dans une baignoire, une mère de deux enfants qui saute d’un immeuble et enfin il tue au marteau un homme sortant d’un bar…

Trinity est sacrément atteint car il suit religieusement ses propres commandements à l’instar de Dexter et du code d’Harry. Sauf que dans le cas de Dexter, sa couverture devient de plus en plus réelle, il se rend compte que Rita et les petits comptent énormément pour lui Il ne pourrait plus vivre sans eux désormais Ainsi, nous pouvons voir que Dexter a évolué depuis la première saison et son incapacité à ressentir quoique ce soit envers un être humain.

 

En parlant de relations humaines, j’ai été ravie de voir que Batista et Laguerta passent enfin aux choses sérieuses. Ils ont enfin compris qu’ils étaient faits l’un pour l’autre et malgré quelques péripéties, ils finissent la saison ensemble et mariés de surcroît !

 

A côté de cela, Quinn est devenu un personnage récurrent (je le vois bien finir avec Deb, pas vous ?). Il se fait tauper par Dexter en train de piquer du fric sur une scène de crime, mais notre Serial Killer préféré a d’autres chats à fouetter. Côté vie sentimentale, il « sort » avec une journaliste prénommée Christine Hill qui lui attirera bien des problèmes. En effet, c’est elle qui a tiré sur Lundy et Debra… et le plus hallucinant dans l’histoire c’est qu’on découvre qu’elle est en fait la fille illégitime de Trinity. Big révélation que l’on découvre à la fin de l’épisode 4.09 et j’ai bien cru que je n’allais pas m’en remettre. Je savais qu’elle avait tiré sur Lundy et Deb mais j’étais loin d’imaginer qu’elle était la progéniture maléfique de Trinity…

 

Pour en revenir à Trinity, les choses partent vraiment en cacahuète ! Dexter se doit de le tuer, mais il s’y prend trop tard ! C’est à ce moment que les choses se compliquent. En effet, à trop vouloir en savoir sur Trinity, Dexter a loupé plusieurs opportunités de le tuer. Il se retrouve dans une situation assez inextricable et devra se dépêcher afin de le tuer sans éveiller les suspicions notamment de Rita ou encore de ses collègues de travail. Il se décide enfin alors que Trinity a découvert sa véritable identité (enormissime le « Hello Dexter Morgan » dans le 4.10)… Il le tue et rentre paisiblement pensant retrouver un foyer sûr et aimant sauf que quelqu’un est passé par là… On soupçonne instinctivement Trinity car c’est son M.O qui a été utilisé mais ce n’est juste pas possible !

Dexter découvre Rita dans la baignoire remplie de sang et le petit Harrison pataugeant dans une mare de sang près de la baignoire où gît sa mère morte…

 

Rita est-elle réellement morte ? Harrison va-t-il devenir comme son père ? Si c’est Trinity le coupable, commenta-t-il pu savoir pour l’enfance de Dexter ?

Pas mal de théories circulent sur le web sur ce cliffhanger de malade… L’une d’elle tend à nous faire croire que Dexter est en train de faire un cauchemar… Ce qui se tient car plus tôt dans l’épisode il rêve qu’il est découvert comme ce fut le cas pour la famille de Trinity. Après je ne sais pas ce qu’il en est car les faits sont troublants…

En tant que fan, je serais déçue de ne plus revoir Rita (Julie Benz) dans la série, mais quelque part ce serait une pirouette un peu trop facile comme résolution de cliff et cela donnerait un goût amer à cette 4ème saison pourtant très bonne !

 

Dexter S04 2.pngAh, j’oubliais presque, Debra découvre la véritable identité de Dexter et son enfance. Elle découvre qu’il est le frère de l’Ice Truck Killer, Brian Moser de son vrai nom ! Mais le plus troublant pour Dexter c’est qu’elle ne cesse pas de l’aimer pour autant. Cela dit, elle se rapproche dangereusement de la double identité de son frère, pas sûr qu’elle le prenne aussi bien !

 

Bref, que d’aventures dans cette 4ème saison, qui est de loin la meilleure.

 

Dexter bann S04.png

 

Bilan : Une saison vraiment époustouflante avec un Dexter en très grande forme ! J’ai adoré, il y a de l’action, des rebondissements, de l’amour, tout est réuni. Impossible de s’ennuyer devant cette saison. De plus, les acteurs sont vraiment au top, je salue l’interprétation de Michaël C Hall ainsi que celle de Jennifer Hall Carpenter ou encore John Lithgow (Trinity).

            A côté de cela, Dexter est toujours guidé par Harry via son subconscient, il est de plus en plus présent j’ai l’impression.

            Ce qui est intéressant dans Dexter, outre son personnage, c’est que les personnages secondaires ne sont pas en reste, ils ne comblent pas les vides ! Ils ont le droit à des développements eux-aussi ! Ah, j’adore Masuka qu’est-ce qu’il peut me faire rire dès lors qu’il interagit avec un membre de l’équipe…

            Bref, que du bon pour cette 4ème saison, je ne me suis pas ennuyée une seule minute et j’ai franchement hâte de retrouver Dexter en saison 5 !

            Dexter est clairement un petit bijou de la télé US actuelle. A ne manquer sous aucun prétexte, TF1 y perd à ne pas la diffuser.

22/02/2009

Dexter, saison 2

 Dexter - saison 2 :

Intégrale :

Je repousse le visionnage de cette seconde saison depuis un certain moment... Et sincèrement après avoir vu cette saison je ne comprends pas pourquoi j'ai autant attendu... Cette saison 2 est juste ENORME ! Je ne pensais pas que la série pouvait être meilleure mais si elle peut... Tout est parfaitement maitrisé et mené dans cette saison... 12 épisodes de pur bonheur (enfin presque ^^) !

L'intrigue de cette saison : la découverte des ‘œuvres de Dexter' et l'arrivée du FBI pour enquêter sur ce nouveau serial killer, dont le sobriquet est the Bay Harbor Butcher.
Dexter doit donc faire face à toutes sortes d'aventures qu'il n'avait pas prévu...
Personne ne le soupçonne hormis le Sergent Doakes, qui le suit et lui fait vivre un enfer !
Debra quant à elle essaye de retrouver un semblant de vie et de surpasser son histoire avec l'Ice Truck Killer...
Tellement de choses se passent dans cette saison que je ne saurais par où commencer ^^ ! Une chose est sûre cette saison est vraiment meilleure que la précédente (qui était déjà une réussite en soi)...

Ce que j'ai préféré ? L'évolution de Dexter. Au début de cette saison, il est perdu et doit faire face à ses démons. Rita le confronte et croit qu'il est un junkie... elle lui intime l'ordre de suivre une thérapie si il veut rester avec elle et les enfants... Il s'exécute et fait une rencontre hors norme en la personne de Lila... Cette dernière va le mener sur une pente relativement glissante...
Doakes continue à mettre la pression sur Dexter et il finit par découvrir la véritable identité de Dexter à savoir qu'il est le tueur en série que tout Miami recherche...
Lila après en avoir fait baver Dexter et Angel mettra le feu à la cabine où Doakes était retenu en otage par Dexter... Ce qui permettra à Dexter de faire porter le chapeau à Doakes pour ses meurtres sans sacrifier un homme innocent...

Dexter et Rita passent par de sombres étapes cette saison, même s'ils sont débarrassés de Paul (mort en prison)... Dexter comprend que s'il est découvert, cela détruira Rita, mais aussi ses enfants ! Il a une conscience après tout ... Il s'inquiète même de Debra, ne sachant pas comment elle réagirait face à une révélation aussi étonnante... D'ailleurs j'ai adoré les moments rêvés (façon Six Feet Under où Dexter annonce à sa sœur qu'il est le Bay Harbor Butcher et qu'on voit les diverses réactions de Debra est à mourir de rire) !
En parlant de Debra, elle trouve refuge auprès d'un homme qui pourrait être son père, mais elle doit abandonner sa future relation pour sauver son frère et les enfants de Rita... Ces derniers ayant été enlevés par Lila devenue incontrôlable !
D'ailleurs Dexter pour finir la s aison tue pour la première fois une femme... Certes une femme psychopathe mais une femme ! Wow ca dépasse l'entendement, ca change la vision que l'on peut avoir du tueur de Miami...

Rolala je me perds dans toutes ses aventures, aventures bien ficelées, bien menées et cohérentes... Ca fait du bien de voir une série aussi bien maîtrisée... Mais je crois que je radote un peu là !
Une seule chose est absolument certaine : si vous n'avez pas encore regarder cette saison, jetez vous dessus...

Bilan : Une saison extraordinaire avec un Dexter au meilleur de sa forme... Michaël C Hall est vraiment époustouflant et vraiment remarquable dans ce rôle... Sa relation avec Lila l'a fait beaucoup évolué, et l'a repoussé dans ses retranchements, cela nous a montré une toute nouvelle facette du plus célèbre serial killer de la télé !
J'ai été soufflé par cette saison, franchement que du bonheur (même si ca paraît un peu contradictoire de dire ca d'un serial killer) !

Bonus, trailer saison 2 :

Publié le 15/11/08.

21/02/2009

Dexter, saison 1

  

Dexter - saison 1 :

Intégrale :

J'ai pas mal entendu parler de la série, donc je me suis dit qu'il ne fallait pas compter sur TF1 pour pouvoir la voir bientôt !! J'avais lu quelques trucs sur la série !! Je pensais que Dexter était un serial killer mais qu'il l'ignorait !! Qu'il se dédoublait en fait !! Mais non il est tout à fait conscient de ce qu'il est et l'assume pleinement !!

Dexter Morgan est un expert de la police de Miami spécialisé dans les traces de sang en tout genre... Il a une particularité bien à lui : il est un serial killer... Mais grâce à son père adoptif il a su apprendre à maîtriser sa pulsion et l'utiliser « à bon escient » !! En effet, il règle le compte des malfrats qui passent au travers des mailles du filet. Il est quelque part, une sorte de justicier de l'ombre !

Durant cette saison 1, nous apprenons à connaître Morgan. Il a une sœur de sa famille adoptive, qui est proche de lui et il s'avèrera que lui aussi. Il a même une petite amie même s'il a quelques problèmes d'ordre sexuel. En effet, à la différence des principaux serials killer, il n'a aucune motivation sexuelle ! Il n'agit pas à cause de pulsions sexuelles mais d'après un code que son père lui a enseigné. Personne n'est au courant de sa double vie ! Il semble intégrer à son boulot et dans sa vie !! Cependant il ne ressent aucune émotion comme le commun des mortels.

Dexter fait la connaissance par le biais de son travail d'un « compagnon de jeu » qui s'avèrera être tour à tour une intrigue, un jeu et un maître pour ce cher Dexter. En fait il s'agira du frère de Dexter. Petit à petit, on se rend compte que Dexter a vécu un drame monstrueux dans sa jeunesse : il a été temoin du meurtre de sa mère, il cherchera comprendre son passé. L'instigateur de tout cela étant le frère de Dexter : Brian. Il se fera passer pour un prothésiste qui fera craquer Debra, la sœur de Dexter. Il réussit à tromper tout le monde même Dex !!

Le suspens dans les 2 derniers épisodes était très prenant, car les téléspectateurs sont au courant du mensonge de Rudy (alias Brian)... On a à la fois peur pour Deb (qui a été enlevé par Rudy-Brian) mais aussi pour Dex car on ne connait pas tout de suite les motivations de Brian... En fait, il désire retrouver sa famille en la personne de Dex et « le libérer ». Mais c'est finalement Dex qui libérera son frère en le tuant sous la forme de suicide.

La saison 1 se termine sur une image de foule en liesse à l'arrivée de Dex qui a sauvé sa sœur des griffes de Brian... Cette image est tout à fait ambigu car les gens ne savent pas à qui ils ont vraiment à faire en la personne de Dexter, car Dexter n'est pas celui qu'ils croient...

Bilan : Dexter est une série qui me paraît être très prometteuse ! J'aime beaucoup le ton que prend la série et les acteurs sont très bons dans leur jeu, notamment Michaël C. Hall ! Et je suis ravie de retrouver Julie Benz dans une série autre que Buffy ou Angel !
La grande question qui taraude le téléspectateur c'est : Dexter va-t-il être découvert ? Et que lui arrivera-t-il ? Perdra-t-il tout ce qu'il a ?

Publié le 27/05/07.