Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2012

SFU, saison 4 épisode 12

163204SFUS04.png

Episode 12 - Untitled :

Le voici, le season finale de la série. Et il était franchement pas mal du tout. Je ne me suis pas ennuyée un instant... La série est vraiment particulière et vraiment extra, je comprends mieux les fans désormais... Je comprends mieux le titre, c'est par rapport aux œuvres qu'exposent Claire à la galerie, elle ne leur a pas donné de noms.

Commençons par George et Ruth, il devient complètement obsédé et malade. Il voit une femme dans ses rêves, je ne saurais dire qui c'est, une ancienne femme, sa mère, impossible à dire pour le moment. Une chose est sûre, il est en train de perdre pied. Et Ruth ne s'inquiète de rien jusqu'à ce que la fille de ce dernier ne lui mette la puce à l'oreille. Elle le retrouve alors endormi dans la pièce boomker... Cela laisse une piste intéressante pour la saison prochaine e ce côté-là...

Avec l'aide de Keith, David se sent prêt à se confronter à son agresseur. Il va donc le voir en prison. Mais les choses ne se passent pas comme il l'imaginait... Il se sent toujours aussi mal. C'est là qu'intervient Nathaniel Sr, il remet les pendules à l'heure et fait comprendre à son fils que le plus important c'est qu'il est en vie... J'adore les interventions de Nathaniel, elles sont typiques mais elles apportent un petit plus.
Keith quant à lui se fait engager par le gars qui voulait poursuivre David. Il semble être totalement fou de Keith. Je ne sais pas ce que ca va donner mais une chose est sûre, la jalousie de David va refaire surface.

Du côté de Nate tout s'accélère. Je ne comprenais pas pourquoi on assistait sur le bouquin que la fille de Barb voulait donner à David mais tout devient plus clair lorsque Nate met la main sur une photo se trouvant à l'intérieur. Il s'agit de Lisa, une photo prise le jour de sa mystérieuse mort... Cela intrigue énormément Nate. Il est de plus en plus irritable avec Brenda mais pour se consacrer à elle pleinement il doit d'abord en finir avec l'histoire Lisa. La gamine le renvoie à son père. Ce dernier s'embourbe dans de drôle d'explications, il avait une liaison avec Lisa. Mais cette liaison semblait se passer avant que Nate épouse Lisa.
Et ce jour là, Hoyt (le beau-frère donc) devait voir Lisa. Elle voulait tout arrêter mais il ne voulait pas qu'elle dise tout à sa sœur... Après j'ai du mal à me dire qu'elle se soit suicidée ou que ce soit Hoyt qui l'ait tué... Ce qui est sûr c'est que Nate peut ENFIN passer à autre chose, il peut enfin laisser le passé derrière lui et se consacrer pleinement à Brenda. C'est alors qu'il rentre la demande en mariage et lui dit ok pour le bébé. J'avoue que j'étais très contente pour eux deux. Ils luttent depuis la saison 1 ensemble, et voilà que les choses s'arrangent enfin un temps soit peu pour eux...
Puis ca tombe bien, j'ai lu que Rachel Griffiths était enceinte pendant le tournage de la dernière saison ^^ , oui je me suis mangée un vilain spoiler en lisant sa bio sur IMDB ! Ca m'apprendra à trainer sur le web comme ca : ) !

Une autre grosse partie de cet épisode est consacré à Claire. Elle expose enfin ses œuvres, et Nicole Richie vient même lui acheter ses photographies (j'étais pliée, je ne m'attendais franchement pas à la voir dans SFU celle-là ^^)... Son expo se passe plutôt bien, sauf du côté de ses amis. En effet, plein d'acheteurs lui commandent des œuvres mais Russell fait des siennes et veut que Claire reconnaisse en public qu'il faisait partie de l'élaboration du concept d'origine... Par-dessus le marché, Jimmy se sent exclu tout au long de la soirée et se barre avec Anita. Cette dernière qui a offert de la coke à Claire. Elle tentera donc toutes les drogues ^^ !
Bref, le plus (ou moins) surprenant ici c'est que Billy se rapproche de plus en plus de Claire, et ils s'embrassent en fin d'épisode. Ca ne sort pas de nulle part, les scénaristes préparent le terrain depuis la saison 1 et je sens que Billy est mieux dans sa tête que lors des saisons précédentes...
Une partie à suivre avec intention la saison suivante !

Ah, encore une fois, j'allais oublier Rico. Sa story-line ne m'aura pas plus intéressée que ca. Il s'excuse auprès de sa femme mais celle-ci lui demande quand même le divorce. On s'en doutait. A suivre mais sans plus.

Bilan : Un bon season finale, de l'action, des changements, des évolutions et de nouvelles bases sont posées pour la saison suivante (et dernière).
J'aime beaucoup le fait que le chapitre Lisa est enfin conclu, on y croyait plus et au final on a droit à de belles révélations. De surcroit, cela mène Nate à demander Brenda en mariage (ENFIN !)... Il peut enfin passer à autre chose, et se consacrer à sa nouvelle famille !
David aura été vraiment traumatisé par son agression et j'espère qu'il reprendra le dessus dans la saison suivante pour se consacrer un peu plus à Keith et enfin arrêter de se plaindre à tout va.
Ruth a la story-line qui m'a le plus déçu cette saison, son mariage avec George prend vraiment l'eau. Bien que Bettina soit toujours dans les parages, je préférais la Ruth de la saison 3 qui se lâchait et profitait enfin de la vie.
Claire quand à elle passe par tout plein de phases, notamment la gay-attitude, mais au final elle réussit enfin dans l'Art et trouve peut être en la personne de Billy un compagnon de vie digne de ce nom.

En somme, j'aime toujours énormément la série et l'épisode final relève un peu la saison 4 qui n'est pas mirobolante. Cela dit, elle se laisse suivre (bien mieux que la saison 3) sans déplaisir aucun...
Je suis impatiente de commencer la toute dernière saison de SFU, qui paraît être très bonne.

Publié le 22.06.2008

13/01/2012

SFU, saison 4 épisode 11

163204SFUS04.png

Episode 11 - Bomb Shelter :

Avant dernier épisode de la saison, et mon sentiment sur cette saison 4 se poursuit. Je regarde toujours avec autant de plaisir la série mais il manque l'étincelle que j'avais durant la saison 2. Il n'y a pas de personnage à claquer comme Lisa dans la saison 3 mais au niveau de l'exploitation des personnages ca revient au même, sauf pour Ruth qui a beaucoup évolué en saison 3.

Bref, Claire a composé de belles photos et voilà qu'elle se prend la tête avec Russell car ils ont eu l'idée ensemble. Je ne saurais dire ce qui m'énerve le plus ici, l'égo un peu gonflé de Russell ou le fait que Claire n'accepte pas de partager un peu son moment de gloire. Ce n'est pas grand-chose de mentionner que Russell l'a aidé à élaborer un nouveau concept pour ses photos. Reste que l'Art est très subjectif.
Jimmy a donné quelques photos de Claire à sa galerie et marchand d'Art trouve son travail très intéressant, gageons que nous entendrons parler encore de Russell dans l'épisode suivant avec cette histoire de concept partagé.

David est dans la m**** jusqu'au coup. Après son épisode agressif, le gars veut le poursuivre sur des motifs somme toute très exagérés mais ca c'était évidemment ce qui allait arriver... Il veut 500 000 $ de dédommagements.
Mais voilà que le gars en question est attiré par Keith. Ce dernier se dévoue pour coucher avec lui afin qu'il laisse tomber les charges.
C'est bien une story-line que je n'imaginais pas voir ici. Ce n'est pas que ca m'a choqué, mais disons que David et Keith se sont vite laissés conquérir par cette idée, sans broncher comme si c'était un passage obligé, que c'était banal, alors que pas du tout...
Puis je sens Keith assez blasé depuis quelques épisodes.
La fin d'épisode cela dit remet un peu les pendules à l'heure, la police a peut être trouvé l'agresseur de David.

Ruth et George travaillent sur leur couple. Ruth propose à George d'aller à un séminaire pour les couples, ce qu'il accepte. Ce qui m'a fait flipper dans cette story-line c'est le côté terrifiant que développe George. Ruth ne se rend pas tout à fait compte je pense, mais il devient carrément effrayant son mari. Il s'attend à une grosse catastrophe, il fait donc des réserves à outrance. Et lorsque Ruth lui montre qu'ils ont un abri anti-nucléaire, on croit voir un gamin sous le sapin de Noël le matin du 25 Décembre. Il est vrai qu'il faut se sentir concerner par le sort de notre planète, etc mais de là à faire flipper toute la famille, non ! Bref, il commence un peu à m'agacer, j'espère qu'il va évoluer un peu et s'intéresser un peu plus à sa femme plutôt qu'à leur réserve d'eau.

Rico et Vanessa, statu quo.

Nate et Brenda poursuivent leur petite idylle. Brenda arrive même à mettre dans la tête de Nate la possibilité de faire un bébé à deux... il n'est pas contre, jusqu'à ce que Barb vienne foutre le brin. Et même si je trouve cette idée de bébé un peu soudaine, je trouve que ressortir Lisa encore une fois en blocage contre Brenda devient trop facile. Elle est morte, Nate est passé à autre chose, basta. Mais malheureusement, je crois que l'on ne va pas s'arrêter là avec cette histoire de Lisa et ses fausses cendres.
Ce n'était pas une mauvais idée de remettre ca sur le tapis, mais nous faire croire que Nate va perdre la garde de sa fille, ca vire au n'importe quoi...

J'oubliais la mère de Brenda qui se fait enlever l'utérus et qui le vit très mal. Elle m'a fait délirer avec son Olivier de copain qui ne pense qu'à la sauter coûte que coûte... Cela a tout de même permis de réconcilier Brenda et son frère Billy.

Bilan : Un épisode un peu trop dans l'excès pour certaines histoires comme celle de George ou des fausses cendres de Lisa. Cela dit, dans SFU tout se justifie et la pilule passe bien.
Le côté égoïste et paranoïaque de George m'agace car j'adore Ruth, c'est un personnage que je trouve tellement intéressant, différent, étonnant...
Nate et Brenda sont un peu entre 2 eaux, ensemble mais il y a encore Lisa qui se met entre eux.
Claire a réussi à faire quelque chose de son art et va être exposée, une consécration mais qui sera certainement entachée par Russell...

Publié le 20.06.2008

06/01/2012

SFU, saison 4 épisode 10

163204SFUS04.png

Episode 10 - The Black Forest :

Alors, alors, on avance pas mal même si c'est petit à petit. Mais il s'agit là d'une des caractéristiques de la série aussi.

Du côté de Nate, il emménage avec Brenda. C'est la première fois qu'ils sont vraiment ensemble comme le fait remarquer Brenda plus tard dans l'épisode. Brenda est surprenante avec Maya, elle s'en occupe à merveille (cela dit, ce n'est pas non plu un gage de sûreté car on peut très bien s'occuper des enfants des autres et être beaucoup moins alerte avec ses propres enfants).
Une cérémonie en l'honneur de Lisa est organisée dans l'Idaho. Nate n'a pas franchement envie d'y aller, il demande à Brenda de l'accompagner. Ce qu'elle fait.
Nate assiste à la cérémonie, Maya profite de ses cousins, mais le moment tant redouté arrive. En effet, avant qu'ils repartent à L.A, ils font une étape dans un café et la sœur de Lisa les rencontre. Le moment est vraiment très embarrassant, d'autant que Barb ne savait pas que Brenda avait accompagnée Nate.
Mais le pire du pire, et je savais que ce referait surface à un moment ou à un autre, c'est le fameux coup des cendres. L'homme qui a officié à la cérémonie s'est rendu compte de la supercherie des Fisher... Cela risque de faire des vagues et pas uniquement pour l'entreprise Fisher & Diaz mais aussi pour Nate et certainement la petite Maya.

Claire quant à elle est en pleine transition, ses copines lui en veulent de sa « passade homosexuelle ». Edie lui en veut énormément, mais Claire ne comprend pas pourquoi. Cela dit, même si Claire s'est mal comportée, je ne comprends pas pourquoi les 2 autres lui en veulent autant...
Au final, sa relation avec Billy est la plus intéressante de tout l'épisode. On sent que Billy a changé et qu'il s'est racheté une conduite. De plus, ils ont toujours eu une relation un peu particulière.

David quant à lui rêve de mariage et de bébés, une vraie midinette dit donc. Keith lui ne se sent pas vraiment préoccupée par ces problèmes. Pour le moment, il se sent bien avec David.
On met un peu de côté la suite du traumatisme de David, même si c'est sous-jacent, notamment quand il attaque un client un peu chiant dans un resto...

Ruth revient enfin chez elle, mais à certaines conditions que George accepte. Un diner un peu surréaliste est alors de mise. Le fils illégitime de George est invité par Ruth avec son amie et au final, le père et le fils partent dans une discussion, ils ont enfin quelque chose à partager...
Ruth est extra et je l'adore, mais ce n'est pas nouveau.

Quant à Rico, il croit avoir une ouverture pour revenir chez lui... mais non... En fait, Vanessa a fait exprès de faire venir Rico alors qu'elle accueillait un ami (interprété par Adam Rodriguez, c'est toujours marrant de retrouver des acteurs d'autres séries dans d'anciennes séries ^^) pour le rendre jaloux, d'autant qu'elle s'était apprêtée... Je ne sais pas si elle cherche à le reconquérir en lui faisant payer son erreur mais je suis sûre que l'on aura une réponse d'ici les prochains épisodes.

Bilan : Un épisode qui fait resurgir d'anciennes intrigues comme les cendres de Lisa qui ne sont pas les siennes. Et bien que je pense qu'il est temps de tourner la page 'Lisa', c'est bien d'en reparler, cela prouve bien que les actes ne sont pas tous sans conséquences...
Claire poursuit sa vie mais il ne s'y passe rien de bien transcendant, à part que ces amis lui font un peu la tronche de façon arbitraire...
Ruth revient mais pose ses conditions, elle obtient ce qu'elle veut et j'en suis bien contente car c'est un personnage que j'affectionne.
David est un peu bizarre ces derniers temps, déprim' puis euphorie... Cela montre bien le malaise dans lequel il est depuis son agression.
Plus qu'un épisode avant le season finale...

Publié le 09.06.2008

30/12/2011

SFU, saison 4 épisode 9

163204SFUS04.png

Episode 9 - Grinding the corn :

Je me rattrape et par la même occasion j'espère finir la saison 4 de Six Feet Under très bientôt car j'ai hâte de voir le final de la série dont on me loue les mérites depuis des lustres ^^ ! Mais d'un autre côté j'ai encore envie de profiter de la série encore un peu.

Commençons par Ruth, un personnage vraiment unique et tellement attachant. Elle est hébergée par son amie : Bettina. Mais elles tournent en rond dans la maison de cette dernière. Ruth a alors l'idée de partir en voyage avec Bettina, direction le Mexique. Mais le voyage ne se passe pas comme prévu, la location est vraiment minable et elles ne s'amusent pas. Même la balade à cheval au bord de la mer tourne au vinaigre, le cheval doit être abattu. Pauvre Ruth, elle n'a pas de bol, ca ne va pas avec son mari et sa petite escapade est loin de lui redonner le sourire...
George quant à lui craque depuis le départ de Ruth. Cela montre qu'il a quand même des sentiments pour elle.

Nate est vraiment dans le brouillard, et son deuil est vraiment très long. J'ai adoré le passage rêvé avec Death Man, j'étais pliée en deux. Le costume que porte Nathaniel Sr et la réplique par rapport à la Faucheuse et Marvel, énormissime !
Il n'arrive pas à s'engager avec Brenda mais il prend sur lui et lui rend visite à la fin de l'épisode.
Brenda était un peu déconfite par la tournure que prenait sa relation avec Nate. Elle l'aime mais lui a peur de s'engager surtout qu'il vient de perdre sa femme.
Brenda poursuit ses études de psy et elle est très bonne dans ce qu'elle fait.

Keith avoue à David qu'il l'a trompé avec Celeste. David le prend mal et se pose des questions quant à la sexualité de Keith. Il voit des seins partout et ne comprend pas pourquoi Keith a couché avec une femme. Il aurait très bien compris s'il avait couché avec un homme. Il lui avoue que lui-même a eu une relation en dehors de leur couple mais pour David ce que Keith a fait est beaucoup plus grave et pire. Les choses s'enveniment à nouveau dans le couple et je suis certaine que David ne va pas laisser couler cette histoire.

Les amies de Claire ne lui parlent plus. Edie a mal pris le fait que Claire l'ait éconduite. Claire ne pensait pas à mal mais elle préfère les hommes. Edie se sert de cette aventure dans son spectacle et Jimmy apprend que Claire n'a jamais eu d'orgasme. Il est bien décidé à lui en donner un. Et il réussit. La scène post-coït était assez fun. Claire est à bas ourdie tandis que Jimmy lui explique le pourquoi du comment ^^ !
A noter que Billy est le prof remplaçant à la fac de Claire. Ca je l'ai vu venir gros comme une maison. C'était évident... Une relation naîtra sûrement de cette collaboration...

Rico est toujours chez les Fisher mais à mon avis ca ne va pas durer très longtemps. Sa famille lui manque et il trouve George assez bizarre ^^ !

Bilan : Un bon épisode. Pauvre Ruth, elle n'a pas beaucoup de bol cette saison, son mari la délaisse, son voyage se passe mal. Il ne lui reste plus que son amie : Bettina, toujours présente.
David et Keith ont une nouvelle intrigue : la tromperie de Keith avec une femme. On en oublie presque le mal être de David par rapport à son agression.
Nate ne sait pas ce qu'il veut, il hésite à se mettre avec Brenda alors qu'il est clair qu'il a des sentiments pour elle.
Claire se remet du côté des hétéros même si ca lui coûte 2 amitiés !

Publié le 04.06.2008

23/12/2011

SFU, saison 4 épisode 8

163204SFUS04.png

Episode 8 - Coming and going :

Cela faisait un petit moment que j'avais délaissé un peu Six Feet Under, notamment avec le retour des inédits après la grève combiné à cela le manque de temps pour reviewer et cela donne un petit bout de temps sans la famille Fisher.

David est complètement consumé par la peur de son agression. Il n'arrive pas à passer à autre chose et il n'arrive pas non plus à se confier à sa famille. Il a besoin d'être entouré et il est seul. Keith est toujours très loin et le reste de la famille Fisher est omni bullée par leur propre vie.
Il baisera avec un mec de passage pour se passer les nerfs mais ca ne lui apportera rien à part une humiliation de plus.
Pendant ce temps là, Keith couche avec sa patronne : Celeste. Yeurk. Non pas parce qu'il couche avec une femme mais plutôt parce que c'est Celeste... Au final, ca sonne un peu faux. Keith en aurait-il marre d'être avec David ? C'est une façon peu commune de le faire comprendre.
Bref, il s'est fait virer, il va donc bientôt revenir à L.A, et il pourra peut être enfin aider son copain...

Rico est dans la mouise jusqu'au cou. Il a couché avec Sophia mais cette dernière ne veut pas de lui dans sa maison. Vanessa ne veut pas lui parler et ne le croit plus. Elle ira même jusqu'à se battre avec Sophia (avec l'aide de sa frangine). Elle aime toujours Rico mais sera-t-elle prête à lui pardonner ?
Rico couche dans la morgue jusqu'à ce que Ruth lui offre l'ancienne chambre de Claire.

Quant à Nate, il continue sa petite vie même s'il participe à l'enterrement du mort du jour. Un homme est venu en voiture jusqu'à la boutique des Fisher pour mourir. Il s'occupe de Maya, il joue le papa poule et malgré ses bonnes résolutions il se fait prendre en flagrant délit par Joe avec Brenda... Ces deux-là sont faits pour être ensemble.
Brenda a encore une fois tout foutu en l'air et Joe souligne bien son problème : elle est accro à la trahison. Elle n'arrive pas à rester en place...

Claire quant à elle a couché avec son amie Edie mais rien n'est arrivé. Elles ont beau essayer et essayer, Claire est une fille à mecs... Je suppose que le passage lesbien est donc passé. Je ne sais pas si c'était très bien traité car du coup on laisse sous entendre que pour être sûr d'être gay ou hétéro il faut obligatoirement passer par la case inverse...
Claire va donc retenter avec des mecs d'ici très peu temps...

Ruth est magistrale encore une fois dans cet épisode. Elle a envie de passer avec du temps avec son mari mais ce dernier est très indépendant. Il vit sa vie et elle calque la sienne sur lui. Cela entraîne un conflit...
De plus, elle craint la concurrence des élèves de ce dernier... Elle n'est pas à l'aise et ne se sent pas en sécurité. Elle plante tout le monde et part...

Bilan : Un bon épisode. Ruth est excellente quand elle se fâche et j'espère que George va comprendre ce qu'elle ressent.
Rico est vraiment mal barré, Nate est toujours entre deux eaux. Tandis que David continue à sombrer corps et âme. Claire en a fini de sa passe « lesbienne ».
Michelle Trachtenberg est époustouflante dans ce rôle de « bitch », après son rôle de petite sainte dans Buffy, ca fait assez bizarre (quoique son rôle dans Gossip Girl est assez proche de celui-là)...
Vivement la suite.