Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2011

Sherlock, saison 1

 

sherlockcopie.png

Intégrale :

4tv.png

Sherlock est une série créée par le génialissime Steven Moffat, associé à Mark Gatiss. Moffat est connu pour avoir participé à Doctor Who (et signé qq très bons épisodes). J’ai entendu parler du projet lorsqu’il a débarqué outre-manche, et je mentirais si je disais que ca n’a pas attiré tout de suite, mais je n’avais pas trop le temps de m’y mettre… Et France 4 m’a poussé à m’y atteler plus rapidement que prévu.

En effet la chaîne du groupe France TV a bien commencé l’année en diffusant ce petit bijou issu de la télé Anglaise. Vous savez que je ne suis pas insensible au charme British depuis quelques années maintenant côté série. Je ne regrette aucune de mes incursions sériphiles, au contraire. Je pense qu’un sériphile a besoin de voyager dans ce qu’il regarde et de dépasser les frontières… Pourquoi se contenter des fictions américaines quand de tel petit bijou vous tend les bras ? Bref tout cela pour dire que je suis reconnaissante de la part de France 4 d’avoir diffuser un peu autre chose en matière de séries… mais c’est un autre débat.

De quoi ca parle ? Comme l’indique le titre on reprend ici le personnage mythique de Conan Doyle, à la différence près que c’est transposé à notre époque. Et c’est là où tout le génie réside, adapter un tel mythe n’est pas chose aisé. Et ici le pari est gagné, et haut la main les amis…
La substance de l’histoire originelle reste : Sherlock est accompagné de son acolyte : le Dr Watson. Il résout des crimes improbables en y prenant un certain plaisir…

J’avoue j’ai adhéré tout de suite, j’ai adoré et pourtant les policiers ce n’est pas mon genre de prédilection. Loin de là d’ailleurs depuis l’envolée spectaculaire que l’on a pu voir dans notre pays avec la diffusion de chaque franchise CSI sur TF1 !
Mais il y a quelque chose de différent et de délirant dans cette série. Sherlock est complètement antipathique mais pour autant on s’attache à son côté complètement barge. Il est complètement fou et c’est un sociopathe avéré cela dit on est impressionné quand il résout une enquête… On ne peut s’empêcher de se dire « wow il est fort quand même ce Sherlock » !
Je ne sais pas vous mais à chaque fois que Sherlock énonçait à un fait particulier à Watson j’avais envie de crier haut et fort : « Elémentaire mon cher Watson ! » oui bon ok je sors, je sors…

Les 3 enquêtes sont bien distinctes les unes des autres mais il y a un « méchant » derrière tout cela : James Moriarty. Ce dernier est la Némésis de ce cher Sherlock, et c’est intéressant de le voir débarquer lors du 3ème épisode… Puis wow quelle fin, quel cliffhanger ! Non mais on en reste bouche bée devant sa télé ! J’avoue que ma réaction à chaud a été : « NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ca ne peut pas se finir comme cela ! » et ma TimeLine Twitter s’en souviendra…

Bref, j’ai trouvé cette série brillante et j’ai hâte de voir la saison 2 ! Elle est programmée pour cet été d’après ce que j’ai compris…

Bilan : Une série anglaise à voir absolument, elle est géniale ! Oui je le dis j’ai adoré cette série. Je n’ai pas vu le temps passé devant ces épisodes d’1h30… Les personnages sont excellents, mention spéciale à Benedict Cumberbatch qui joue extraordinairement bien les sociopathes enquêteurs… Je suis tombée sous le charme et le mythe a été brillamment adapté à notre époque (SMS, Surf depuis le portable, etc), j’ai totalement adhéré…
J’ai hâte de découvrir ce qu’il se passe après le cliffhanger !