Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2011

Car elle le mérite bien...

 

Nodame Cantabile.jpg

Bonjour à tous,

Aujourd'hui j'ai envie de faire un petit article sur la semaine spéciale Noël proposée par Kerydwen  sur Luminophore . Chaque année elle a la gentillesse de nous proposer de participer à une semaine spéciale... Notre participation n'est pas énorme en contrepartie de ce qu'elle nous apporte...On lui demande de regarder une série, un drama, un animé, etc, et elle nous écrit un riche article sur le sujet !

Ainsi cette année j'ai décidé à mon tour de lui proposer un article de son choix qui sera publié sur le blog...

En espérant que tu passeras par là ;) Kerydwen !!!

Bonne journée à tous, Neph'.

PS : Je suis désolée de ne pas le proposer à tout le monde mais je n'aurais pas le temps (et vu que mon PC est ENCORE en réparations ca n'aide pas).

14/02/2010

Saint Valentin & Ships

5 couples mémorables pour la Saint Valentin :

 

A vrai dire je n’avais pas envie de faire un article comme les autres pour cette fête que je n’aime pas du tout… Alors j’ai piqué le concept LJ-ien du meme shipper… Je vais m’efforcer de vous expliquer les raisons qui me font aimer tel ou tel couple… J’ai choisi 5 couples pour que ce soit plus gérable bien que je sois une shippeuse dans l’âme !

 

1)    John Crichton & Aeryn Sun, Farscape :

 

farscape.png

 

L’une des plus belles histoires dépeintes à la télévision… Une histoire forte et vraiment magnifique ! Ils ne tombent pas amoureux immédiatement mais on fond littéralement pour ces deux-là dès qu’on les voit interagir pour la première fois !

Leur amour n’a pas été épargné tout au long des 4 saisons, mais heureusement tout est bien qui finit bien dans le téléfilm qui conclue la série !

 

2)    Miranda Hobbs & Steve Brady, Sex and the City :

 

SATC.png

Le couple le plus intéressant, le plus vrai, le plus touchant de toute la série ! On a toutes rêvé de trouver notre Steve : un homme simple, attentionné, aimant !

Et voir Miranda, la plus cynique de toutes les New-Yorkaises, succomber aux charmes de cet ordinaire me redonne confiance…

C’est d’ailleurs la première à avoir un bébé dans la série alors que ce n’était absolument pas les plans de cette dernière…

J’adore ce couple, je fonds littéralement devant cet amour si réaliste !

 

3)    Fox Mulder & Dana Scully, The X-Files :

 

x files.png

Le couple qui aura mis le plus de temps pour s’avouer leur amour… C’est en cela, que ce couple fait partir de mes préférés !

Mulder et Scully sont faits pour être ensembles, on le sait dès le pilot mais pourtant ils ne seront pas ensembles avant plusieurs saisons ! Et encore, nous n’avons pas droit à de véritables démonstrations d’affection avant tard dans la série !

Il n’empêche que je les adore, ils sont si différents mais si complémentaires à la fois !

 

4)    Chandler Bing & Monica Geller, Friends :

 

Friends.png

Quand les scénaristes de la série ont commence à les faire sortir ensemble j’étais folle ! J’ai adoré dès le départ… Ils sont vraiment parfaits tous les deux !

J’ai adhéré tout de suite à ce couple et puis toute la story-line de la saison 5 quand ils tentent de cacher leur amour m’a bien fait délirer…

Force est de constater que l’alchimie a bien prise car lorsqu’ils ont tenté de faire la même chose entre Rachel et Joey, les fans n’ont pas adhérés…

 

5)    Mick St John & Beth Turner, Moonlight :

 

moonlight.png

Une série récente pour finir !

Je suis tombée sous le charme de ce couple, encore une fois un couple où l’amour semble impossible… lui étant un vampire et elle une humaine !

Toute la saison (la seule que comporte la série) on espère les voir ensemble, les voir s’avouer leur sentiment mais ce n’est pas tout à fait le cas ! Heureusement les dernières secondes du dernier épisode nous permettent d’espérer une suite heureuse pour les deux amoureux…

Cela faisait longtemps que je n’avais pas été aussi passionnée devant un couple dans une série… c’est pour cela que j’ai décidé de l’ajouter à mon top 5 !

 

Ce top n’est pas exhaustif, je suis une très grande shippeuse dans l’âme et il y tant d’autres couples que j’ai aimé, ou aime encore : Buffy/Angel, Brooke/Julian, Kahlan/Richard, Joey/Pacey, Kara/Lee, Sydney/Vaughn, Carrie/Big, JD/Eliott, Brenda/Dylan, Tara/Willow etc… Je ne pouvais décemment pas tous les mettre, le choix fut dur cependant !

21/12/2009

Cougar Town, S01E01

Cougar Town – saison 1 :

 

Episode 1 – Pilot :

 

10 ans après tout le monde j’aimerai vous parler ici du pilot de Cougar Town, nouvelle série de Courteney Cox et Bill Lawrence (créateur de Scrubs).

J’ai attendu avant de regarder et à vrai dire ce n’est pas ce pilot qui m’a convaincu… Au contraire, je suis plutôt mitigée… C’est un peu trop Scrubs-ien, ca n’a pas de véritable identité pour le moment !

 

Tout commence avec une Courteney Cox qui s’observe dans le miroir et voit les dégâts de l’âge sur son corps…

Caps1.png

 

Après nous faisons connaissance avec son fils Travis et sa collègue de travail Laurie… A ce propos, le casting n’est pas anodin, nous retrouvons ainsi Busy Philipps vu dans Dawson il y a quelques années…

Caps2.png

 

Le gag sur le jeune homme bien bâti ne m’a même pas fait rire alors que généralement je suis plutôt bon public…

Caps3.png

 

Par la suite, nous découvrons une autre tête connue : Christa Miller Lawrence, aka Ellie. Cette dernière jouait Jordan dans Scrubs, et j’ai bien peur que son personnage dans Cougar Town soit bien trop proche de celui qu’elle avait dans Scrubs

Caps4.png

 

Le prochain personnage a être introduit est la Némésis de notre personnage principal… Il s’agit de son voisin, un homme divorcé qui se tape des petites jeunes à tour de bras ! Et encore une fois, nous découvrons une tête connue Josh Hopkins, vu récemment dans Private Practice !

Caps5.png

 

Le gag suivant ne m’a pas fait beaucoup rire non plus… Alors que Jules discute avec son voisin, elle se désape afin de prouver à son coureur de voisin qu’elle aussi est toujours désirable même à son âge… Le pauvre garçon qui voit ca fait un joli vol plané de son vélo à une voiture en stationnement !

Caps6.png

 

Par la suite, Jules emmène son fils à l’école et que dire à part que ce dernier n’est pas aux anges d’avoir une mère pareille !

Caps7.png

 

Gag suivant, Laurie a préparé une petite surprise à sa collègue en préparant des panneaux publicitaires des plus explicites ^^, ce qui rend furax Jules.

Caps8.png

 

Que fait Jules pour vivre ? Elle est agent immobilier… Donc le prochain gag se déroule dans une maison à vendre… Et voilà qu’elle sort une méchanceté sur l’acheteur potentiel sauf que ce dernier entend tout !

Caps9.png

 

Introduction d’un autre personnage, l’ex-mari. Ca m’a l’air d’être un beau boulet, à l’inverse de ce que l’on pourrait imaginer, c’est Jules qui lui donne de l’argent et non l’inverse…

Caps10.png

 

Bon j’avance un peu dans l’intrigue car il ne se passe rien de bien intéressant. Laurie finit par réussir à faire sortir Jules en boîte… Elle se dégote un joli petit lot ^^ :

Caps11.png

 

que Laurie lui ramène en fin de soirée !

Caps12.png

 

Une chose en entraînant une autre, ils se retrouvent au lit…

Caps13.png

 

Si à son âge je suis gaulée pareille je serais heureuse : ) !

 

Et là le moment le plus dérangeant pour un fiston, découvrir sa mère en train de faire une gâterie à un gars en plein dans le jardin !

Caps14.png

 

Ensuite nous avons droit à une petite crise de jalousie de la part d’Ellie qui ne voit plus Jules depuis qu’elle traîne avec Laurie…

Caps15.png

 

A cause des panneaux publicitaires de sa mère, Travis se fait charrier au lycée, il pète un plomb et balance un marron à un camarade de classe… Jules est donc appelée pour venir au lycée, et le père de Travis aussi mais lui c’est pour un job… De quoi achever le pauvre Travis et le priver d’une vie d’ado normale…

Caps16.png

 

Encore une dispute entre le voisin et Jules, ils finiront ensemble je vous le dis !

Caps17.png

 

Un gamin du quartier vole tous les panneaux publicitaires de Jules, c’est glauque ca ne m’a même pas un peu fait rire…

Caps18.png

 

Et là, la honte suprême pour ce pauvre Travis : son père tond les pelouses du lycée… Là, adieu toute vie sociale ! Le pompon étant qu’il est torse nu !

Caps19.png

 

L’épisode se conclut sur Jules retrouvant son nouveau petit joujou juste après avoir jeter son fils dehors…

Caps20.png

 

Bilan : Un épisode qui m’a fait penser à Scrubs tout le long, le personnage principal collectionne les bévues à l’image de JD… Ellie est une copie presque parfaite de Jordan !

Les gags ne m’ont pas fait rire, le seul truc qui pourrait me faire revenir ce serait le casting à la limite…

Et encore je trouve que Courteney Cox en fait des tonnes !

20/07/2009

Urgences, saison 13

URGENCES - saison 13 :

Intégrale :

L'intérêt pour la série baisse de saison en saison, j'en veux pour preuve la baisse significative des audiences aux USA...
J'ai continué à suivre la série plus par habitude que par curiosité. En effet, je trouve qu'après la disparition petit à petit de tous les ténors du show, la série a perdu en saveur.
Je me souviens avoir attendu frénétiquement en compagnie de toute ma famille les inédits d'Urgences le dimanche soir, même si la diffusion de la nouvelle saison rimait avec rentrée (fait beaucoup moins plaisant par nature).

Enfin bref, cette saison 13 n'était ni brillante ni catastrophique. J'ai beaucoup aimé le développement (et ce depuis la saison 12 déjà) du couple Luka/Abby. Ils sont fait pour être ensemble ces deux là, et puis le fait qu'ils aient un bébé ensemble ne peut que me ravir.
Néanmoins d'autres story-lines comme celles de Neela-Gates-Ray ou encore Pratt ne m'ont pas le moins du monde intéressées...Je trouve qu'il manquait un petit quelque chose.
Pour la 1ère fois depuis l'apparition du personnage de Morris, il ne m'a pas saoulé outre mesure... Il est le boulet par excellence, mais j'avoue que durant cette saison je l'ai un peu moins ressenti.
Parallèlement le personnage de Hope qui débarque est à des années lumières du rôle de Busy Philipps dans Dawson... Son côté religieux m'a particulièrement gêné, même si c'est un comportement commun aux US.
Sam, je crois que je n'ai jamais vraiment apprécié ce personnage, elle n'a pas le charisme d'une Carol Hathaway ou encore d'une Abby (encore infirmière). Son fils est un boulet de première, il fait conerie sur connerie. Et Sam finit par tuer le père de son enfant en début de saison, sans être inquiétée. Même s'il l'avait cherché je trouve cela un peu extrême comme situation. Elle finit par placer son fils dans une institution car elle n'arrive plus à le canaliser.
Les fins de saison de ER sont toujours époustouflantes (pas toujours pour le meilleur mais bon...) Encore une fois le final est quelque peu troublant.
J'ai beaucoup aimé le mariage de Kovac et Abby... Même si je sais que le départ de Luka en fin de saison n'augure rien de bon... A la fin de l'épisode du mariage, Ray se fait percuter par un camion et on découvre un peu plus tard qu'il a dû être amputé des 2 jambes :S . Tout est de la faute de Neela, il l'a attendu, lui a laissé le temps de faire son deuil, il a été là pour elle tandis qu'elle jouait les égoïste et veuve éplorée auprès de Gates. Le personnage de Neela est devenu complètement antipathique au cours de cette saison. Je ne ressentais même pas un peu de pitié pour elle, rien. Son personnage est comme inutile.
Revenons en aux fins de saison « made in ER », elles ont toujours des cliffhangers de malade, stressant à souhait... Celui de cette année est cependant moins bon que celui de la saison 12. On voit Neela écrasée par une foule en panique lors d'une manifestation contre la guerre en Irak... Et il y a Gates qui essaye, à contre-courant, de la sauver... Va-t-elle s'en sortir ? Que va-t-il se passer ? Ce sont des questions qui se posent forcément mais auxquelles je n'attends pas avec frénésie une réponse immédiate.
Dans cette saison, je regrette le départ de Kerry Weaver qui était un pilier des Urgences du Cook County. Encore une figure centrale de l'hôpital qui se fait virer sans ménagements.

Bilan : Une saison en demi-teinte. Une story-line Luka/Abby intéressante et quelques cas médicaux touchants, mais rien de bien transcendants...
Je n'arrive plus à retrouver l'ambiance d'antan, je ne m'attache plus à un personnage, à vouloir savoir tout de ce qui se passe dans sa vie sentimentale ou professionnelle.
Beaucoup de personnages sont sans saveur... Et je pense qu'il faudra bientôt arrêter les frais car c'est un mythe que l'on est en train de détruire...

Publié le 21.08.07

18/07/2009

Esprits criminels, S01E10

 Esprits Criminels - saison 1 :

Episode 10 - La face cachée du diable :

L'équipe enquête sur la mort d'un étudiant et la disparition de plusieurs de ses condisciples. L'affaire serait-elle liée à une secte satanique ?...

Alors je ne connais pas bien cette série et pourtant il est vrai que je m'intéresse aux serial killers, j'ai tout un panel de livre sur le sujet et j'ai même assisté à une conférence donnée par Stéphane Bourgoin grand criminologue français qui a rencontré pas moins de 55 tueurs en série... Enfin bref, la série est apparue à un moment peu propice où les cop-shows commençaient à pulluler... et je commençais sérieusement à en avoir ma claque et c'est toujours le cas d'ailleurs. La seule série (dans ce genre) que je suis encore avec plaisir est Cold Case, car elle a une atmosphère particulière et les bons dans le passé sont toujours passionnants... Hier soir, en zappant je suis tombée sur le début de l'épisode en question (coup de bol me direz-vous) et la curiosité m'a fait resté.

Alors l'épisode commence par deux personnes qui courent dans un bois (humm ca se sent déjà pas bon), les deux se séparent car la fille ralentit le mec (oulala ca sent encore moins bon). On entend alors quelqu'un et la fille se met à courir et elle tombe nez-à-nez avec son copain qui a le crâne fracassé. Et là, la fille se met à hurler tel un film d'horreur de série Z et bam générique.

Bref, la police locale appelle à la rescousse des spécialistes : une équipe de profileurs... L'équipe de Gideon débarque dans un bled super croyant (le repère de la famille Camden peut-être ?). Ils découvrent ce qui pourrait être un meurtre rituel en rapport avec Satan. Gideon nous apprend alors qu'il n'y a jamais eu aux Etats-Unis de véritables meurtres sataniques, tout du moins pas dans le sens véritable de la définition... Même Jim Jones et Charles Manson ne rentrent pas dans cette catégories... (Puis techniquement Jim Jones n'était pas sur le territoire américain lors de son délire de suicide collectif qui a coûté la vie à 900 personnes).

Bref, la petite équipe étudie la scène de crime, le village, sondent les gens et pondent un profil. C'est un tueur qui paraît désorganisé mais qui ne l'est pas. C'est forcement quelqu'un du coin parce que la forêt est trop dense pour un inconnu. Il aime aussi voir évoluer l'enquête, se mêler à l'avancée des enquêteurs... Bref, le fils du sheriff nous amène sur un plateau d'argent un suspect potentiel et ô comble du cliché c'est un jeune garçon d'une vingtaine d'années qui écoutent du heavy metal et qui est en marge de leur petite société bien pensante... Ben voyons ! Quand j'ai vu que l'enquête se dirigeait vers cette facilité, je me suis dit : « non ils ne vont quand même pas faire ca ?! ». Mais fort heureusement, la série a choisi une autre voie. Qui elle aussi peut paraître un peu facile : le gentil petit fiston du sheriff footballeur mais aussi passionné de littérature (attention Monsieur lit Nietzsche et ce n'est pas suspect du tout ? Alors qu'un mec qui écoute un peu de heavy metal est obligatoirement suspect ! Ben voyon !)...

Au final c'est le personnage de Shemar Moore (oui je connais l'acteur mais pas pour son rôle dans cette série, oui j'avoue je le connais pour son rôle de Malcolm Winters dans Les Feux de l'Amour, belle reconversion au passage) qui arrête le fiston du sheriff pour les 2 meurtres tandis que le petit Spencer flippe un peu car il a été pris pour cible...

 Je ne parlerais pas des intrigues qui touchent les personnages principaux car je ne connais pas assez les protagonistes et leurs histoires. Je voulais m'attarder sur l'enquête.

Bilan : Un épisode intéressant même si j'ai eu de belles frayeurs concernant les voies qu'allaient choisir les scénaristes pour l'intrigue. Ce n'est pas facile de mettre en scène des tueurs (en série, ou d'un genre un peu particulier) de la sorte mais heureusement, elle n'a pas été au plus facile (quoique) et n'a pas accusé le métaleux du coin.
Cela dit, on ne s'ennuie pas devant la série et même si ca peut foutre la trouille à certain(e)s.

Publié le 08.04.08