Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2010

Nobuta Wo Produce

nwp 1.jpg

Nobuta wo Produce – saison 1 :

Intégrale de la série :

Depuis quelques années j’entends parler des séries japonaises, c’est un monde tout nouveau que je connais à peine… Avec l’aide de ladyteruki & Tite Souris , je me suis lancée…

J’ai commencé avec cette série comme le conseille Tite Souris et je ne regrette pas le moins du monde… J’ai passé un très bon moment devant cette série et je ne regrette en rien mon immersion dans ce monde tout nouveau que j’apprends à connaître petit à petit…

C’est donc le tout premier j-drama que je visionne, soyez indulgent car je n’ai pas encore compris tous les codes des séries asiatiques ^^ !!

Je ne suis donc pas familière du genre mais cela fait un petit moment que la série attend sagement sur mon disque dur afin d’être visionnée !

Comme vous le savez, il n’y a donc rien de semblable avec ce que je connais des séries (j’ai l’habitude des shows américains, anglais et australiens à la limite mais pour le reste je ne connais que très peu)… Il était donc temps pour moi de me lancer dans un tout nouvel univers ^^ et sortir des sentiers battus !

L’atmosphère est différente, les personnages et les situations sont toutes nouvelles pour moi, mais je crois que ca me plaît bien :) !

Dans Nobuta Wo Produce, l’action prend place dans un lycée (je ne sais pas si ca s’appelle comme ca mais je vais utiliser ce terme ^^) ! Les élèves sont dans une salle et n’en change pas, à la différence des écoles occidentales (dès lors qu’on atteint l’adolescence)…

Ce qu’il y a de semblable ? Les groupes, les clans j’irai même jusqu’à dire : les populaires, les pétasses, les geeks et les pestiférés !

Ils ne se mélangent pas et les interactions sont rares mais toujours très puissantes au niveau des émotions !

Tout commence avec l’arrivée de Nobuta à l’école, elle atterrit dans la classe de Shuuji et Akira. Elle devient le souffre-douleur de toute la classe, toute l’école quasi… Elle ne répond pas aux comportements douteux des gens qui s’en prennent à elle, c’est pour cela qu’ils continuent… Cela la touche mais il semble qu’elle n’ait pas la force de se battre toute seule pour changer se status quo…

Shuuji et Akira décident alors de la « produire » c’est-à-dire de la rendre populaire au sein de leur classe…

Ils y arrivent plus ou moins mais cela permet surtout de voir évoluer les trois personnages, chacun à leur manière…

Shuuji se rend compte qu’il n’est le mec populaire que pour les autres et non pas pour lui… Akira essaye de comprendre ce qu’il peut faire de sa vie à part être complètement déjanté !

Quant à Nobuta, elle prend confiance et ca devient vraiment un personnage attachant…

La proviseur-adjointe me fait délirer, elle est excellente bien que complètement barrée ! Ainsi que le libraire (j’ai oublié le nom désolée) ahh tous là pour les faire avancer petit à petit…

Tandis qu’ils essayent tous les trois de rendre populaire Nobuta, Aoi se met en travers du chemin ! Je l’ai maudite celle-là car elle a joué l’amie de Nobuta pour mieux la détruire… C’est vache !

nwp 2.jpgEt le plus fort c’est que Nobuta la pardonne, j’en aurai été incapable je crois…

Finalement Shuuji déménage, Akira le rejoint bien que les adieux m’ont fait pleuré comme une madeleine devant mon écran de télé…

Il y a bien longtemps que je n’avais pas pleuré à chaudes larmes devant une série et Nobuta wo Produce a réussi…

bann nwp s01.png

Bilan : Ma première incursion dans le monde des séries asiatiques fut une réussite et je poursuis mon initiation à l’heure actuelle…

Je conseille cette série qui est vraiment choupinette et qui donne envie d’en voir plus sur cette partie du Monde que je ne connais pas…

Je dois dire que les personnages sont extrêmement bien brossés, et même si l’univers m’échappe encore une peu j’ai hâte d’en savoir plus…

J’ai toujours été curieuse concernant les us et coutumes des asiatiques (au sens large) et en apprendre un peu plus sur leur façon de vivre c’est intéressant et je prends plaisir à m’immerger dans cet univers…

Si vous êtes un fan de séries qui n’a pas peur des extrêmes, allez-y lancez vous ca vaut le déplacement !