Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2012

Leverage, saison 2

327493MiniUSA.png

300329LeverageS02.png

Intégrale

4tv.png

Nathan Ford alias « Nate » a une vie bien tranquille et rangée jusqu'au jour où un grave incident va bousculer sa vie privée et lui donner envie de changer les injustices. Il va tout d'abord monter une équipe de voleurs et hackers de haute-volée. Ensuite, comme des Robin des Bois des temps modernes, ils vont allier leurs forces pour combattre ces injustices et dépouiller les personnes les plus crapuleuses, riches et influentes qui utilisent leur pouvoir et leurs biens pour abuser des autres. Dans cette deuxième saison, l'équipe se reforme à Boston après plusieurs mois de séparation lorsqu'ils se retrouvent tous au dernier spectacle de Sophie que la critique descend en flèche.

Source : Wiki

J'ai enchaîné la première et la deuxième saisonde cette petite série fort sympathique et force est de constater que j'ai pris beaucoup de plaisir à la suivre.

Les personnages sont toujours aussi attachants, barges, funs. On ne s'ennuie pas une seconde. Et malgré les problèmes de Nate, ils finissent toujours par se retrouver. Cette petite bande hors norme a de l'avenir devant elle.

Par contre cette saison, Sophie est absente une bonne partie de la saison et est remplacée par Jeri Ryan. Quel plaisir de retrouver cette actrice. Elle endosse très bien le rôle laissé vacant par Sophie même si cette dernière manque à peu près tout le monde dans le groupe.
Le fait qu'ils l'appellent tous à un moment donné m'a beaucoup fait rire.

Côté enquête c'est toujours classique, le schéma est le même mais cela fonctionne parfaitement bien. On ne s'ennuie pas, on a envie de les voir s'en sortir et rétablir la justice à leur façon.

Leverage 2.gif

Bilan : Cette petite série, je l'adore et je compte bien poursuivre ma découverte le plus vite possible. J'ai un gros coup de coeur pour Hardison, ce personnage me fait vraiment beaucoup rire, mais côté muscles je ne résiste pas à Eliot ♥ ! Bref je suis sous le charme de cette équipe de choc !

05/08/2012

Leverage, saison 1

327493MiniUSA.png

688053LeverageS01.png

Intégrale

4tv.png

 

Leverage – saison 1 – intégrale :

 

Nathan Ford alias « Nate » a une vie bien tranquille et rangée jusqu'au jour où un grave incident va bousculer sa vie privée et lui donner envie de changer les injustices. Il va tout d'abord monter une équipe de voleurs et hackers de haute-volée. Ensuite, comme des Robin des Bois des temps modernes, ils vont allier leurs forces pour combattre ces injustices et dépouiller les personnes les plus crapuleuses, riches et influentes qui utilisent leur pouvoir et leurs biens pour abuser des autres.

 

Source : Wiki

J’ai commencé la série un peu par hasard. J’en ai entendu parler de-ci de-là par différentes personnes. Notamment Jessica avec son article ICI que vous pouvez lire si ca vous intéresse...
Cela fait un petit moment que l’on m’en parle, j’ai même vu quelques images il y a quelques temps sur Direct8 ! Mais je n’avais jamais le temps pour cette petite série bien sympa… Finalement, j’ai regardé le pilot et là je suis tombée sous le charme… J’ai donc enchaîné avec la première saison !

De plus, au casting il y avait Christian Kane (vu dans Angel il y a quelques années, et dont j’aime quelques chansons car oui il chante et sa voix est sacrément yummy). Il était donc devenu clair que je me devais de regarder cette série.

La première saison ne compte que 13 épisodes, ca passe vite et c’est plutôt agréable. De plus, il s’agit d’une série diffusée en été… Donc c’était tout à fait de circonstance que je me lance dans ce visionnage, vous en conviendrez.

Alors ca parle de quoi ? Nathan Ford travaillait pour une compagnie d’assurance jusqu’à ce que sa foi vacille… De là, il forme une équipe de voleurs de haut niveau et ensemble ils combattent l’injustice. Ils proposent aux gens que la loi ne peut plus aider de leur venir en aide à leur manière, et ce souvent en sortant des sentiers battus. Son équipe est constitué d’un hacker : Hardison, geek jusqu’au bout des ongles il m’a fait beaucoup rire. Je dois dire que j’ai un gros coup de cœur pour ce personnage. Ensuite, il y a Parker, une jeune femme un peu cinglée mais très douée pour se fondre dans le paysage et voler sans se faire prendre… Eliot, le casse-cou du groupe, il met à terre les plus durs à cuire qui croisent son chemin. Et enfin Sophie, l’actrice hors paire qui roule les gens dans la farine. A eux 5, ils peuvent sans problème aider les gens et voler/piéger n’importe qui.

Mark Sheppard fait une apparition en tant que remplaçant de Nate dans l’entreprise IYS. Il est comme toujours tout à fait impeccable… Cet homme a toujours des rôles de mecs borderline, et il les joue à merveille !

Bref, chaque épisode est indépendant, un épisode, une arnaque. Cela dit, l’humour présent est tel qu’on ne s’ennuie pas une seule seconde. Le côté espionnage/geek/rôle me plait énormément…
Je ne me suis pas ennuyée du tout devant la série. Cela ne casse pas trois pattes à un canard mais cela se regarde sans déplaisir aucun. Alors certes, c’est un peu le monde de Oui-Oui mais qu’est-ce que ca fait du bien de ne pas se prendre la tête devant une série… De plus on peut admirer la plastique et les merveilleux cheveux de Christian Kane : que demande le peuple ?

De plus, un fil rouge conduit l’ensemble de la saison vers un final détonnant…

Bilan : Une petite série estivale qui passe plutôt bien. On ne s’ennuie pas, on découvre des arnaques différentes à chaque épisode. L’humour est savamment dosé pour que l’on ne voie pas le temps passer. Les personnages sont terriblement attachants : mention spéciale à Hardison et Eliot en ce qui me concerne.
Si vous n’avez pas envie de vous prendre la tête et que vous cherchez un petit divertissement sympa, cette série est faite pour vous…