Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2011

JIN, 仁 , saison 1

708107JINcopie.png

Intégrale

3tv.png

Un neurologue, Minakata Jin, a vécu une expérience difficile. Il a passé ces deux dernières années dans l'angoisse que sa fiancée reste dans un état végétatif suite à une opération qu'il a lui même pratiqué.
Un jour, il perd connaissance à l'hôpital et se réveille à l'époque de l'ère Edo, en pleine période du Bakumatsu. Il est aussitôt attaqué par un samouraï, mais lui échappe grâce à l'intervention d'un homme nommé Kyotaro. Mais celui-ci lors du sauvetage, se blesse gravement à la tête. Jin met alors à profit ses connaissances en médecine et réussit à lui sauver la vie en dépit du manque d'équipements médicaux appropriés.
Pendant ce temps, Jin s'aperçoit très vite que ses interventions pour sauver des vies en utilisant des moyens supposés apparaître bien plus tard ne sont pas sans conséquences.
Des conséquences sur son propre présent et celui de sa fiancée, mais aussi dans une certaine mesure sur le déroulement de l'Histoire (avec un grand H).
Il est alors plus que jamais déterminé à trouver un moyen de revenir au présent...
Source : Mangas-Arigatou

J'ai commencé ce J-drama il y a quelques temps déjà et ce ne fut pas le coup de coeur immédiat. J'ai beaucoup aimé le 1er épisode mais la suite a été un peu plus difficile pour moi...Peut-être suis-je un peu trop imprégnée par les K-dramas en ce moment, je ne sais pas.
Il a fallu que je me réhabitue à la langue et aux codes des J-dramas.
Le côté médical m'a aussi un peu surprise, j'ai pourtant adoré Urgences en son temps... Je crois que j'arrive à un point où le médical me rebute plutôt qu'autre chose.

Ce qui change ici c'est que ce n'est pas uniquement une série médicale, c'est aussi un peu fantastique. Le bon dans le passé donne une saveur un peu particulière à la série.
J'ai cru comprendre que la série avait plutôt bien fonctionné du côté du Japon et une seconde saison est actuellement en cours de diffusion...

Je dois bien avouer que je n'ai pas encore eu de vrai coup de cœur sur un des personnages. J'aime beaucoup Sakamoto Ryoma qui est un personnage haut en couleurs et tellement amusant... Il me fait délirer.
Ogata Koan est aussi un personnage qui m'a touché par sa soif de connaissance et son aide apporté au personnage principal dans sa quête.
Le petit Kiichi m'a beaucoup plu, il est tellement choupi... Et quand il perd sa maman, j'ai pleuré comme  une madeleine ^^ !

Côté ship je ne suis pas du tout servie, je ne suis pas fan du triangle amoureux : Jin/Nokaze/Saki. Il faut avouer que je ne suis pas tombée sous le charme de l'acteur principal : Osawa Takao. Non pas qu'il ne soit pas charmant, juste pas mon genre... Il est donc difficile pour moi de m'attacher à son personnage. Je suis une grande shippeuse, j'ai besoin de ça devant une série !

Je dois ajouter que les sous-titres en anglais (assez approximatif par moment) ça n'aide pas à la compréhension et à l'appréciation de la série... et c'est bien dommage ! Je pense qu'avec des sous-tires en français j'aurais encore plus apprécié la série je pense...

Bilan : Ce n'est pas que je n'ai pas apprécié la série, au contraire... mais disons que la difficulté de compréhension n'a pas aidé !
Je regarderais très certainement la seconde saison de la série (c'est assez rare chez nos amis Japonais pour faire l'effort).
Je dois bien vous avouer aussi que je ne suis pas sûre d'avoir tout compris ! Arf !
On se retrouve pour la seconde saison ;) !