Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/08/2011

Ikebukuro West Gate Park

216209IWGPcopie.png

4tv.png

Makoto (Nagase Tomoya), un jeune de 20 ans, vit à Ikebukuro, un quartier populaire de Tokyo. Ancien délinquant quand il était au collège et au lycée, il passe son temps à faire des petites conneries, à traîner avec ses potes, à jouer au bowling et à aider sa mère dans son magasin de fruits (son père étant mort). Malheureusement, un évènement va venir troubler sa petite vie marrante. Accusé à tort du meutre de sa copine par la police qu'il n'estime pas capable de faire son boulot correctement, il décide d'enquêter là-dessus à sa façon, avec l'aide des G-Boys, le gang de Takashi (Kubozuka Yosuke), son meilleur ami. On lui confiera par la suite d'autres affaires et il enqûetera en parallèle avec la police. Il fera tout son possible pour virer les fouteurs de merde d'Ikebukuro et laisser ce quartier vivable.
Source : Mangas Arigatou

J'ai posté un sondage sur mon blog afin de faire choisir mon jdrama suivant car je n'avais pas le coeur à choisir !  J'ai tellement de drama en attente que choisir devient vite cornélien... 

IWGP est le drama qui a reçu le plus de vote. Je me suis donc lancée dans l'aventure. Il est composé de 11 épisodes d'à peu près 45 minutes (sauf le premier et le dernier si mes souvenirs sont bons)... Et pour une fois j'ai reconnu deux acteurs : Ken Watanabe (que j'adore, ce qu'il est charmant) et Koyuki (vu dans Kimi Wa Petto), chose assez rare pour être signalée. Le drama a été sous-titré en français et ca c'est un plus indéniable quand on est fatigué et un atteint de flemmingite-aïgu !

Bref, je dois bien avouer que le début m'a paru extrêmement bizarre. Je ne suis pas sûre d'avoir tout de suite compris l'univers du drama. Il m'a fallu quelques épisodes mais après je ne pouvais plus décrocher de mon écran... 

La guerre des gangs, la mort de Rika, tout me tenait en haleine... J'étais complètement prise par l'histoire...

Après il est indéniable que le drama a vieilli visuellement (il date de 2000 et malgré tout ca fait quand même 11 ans), le pire je crois ce sont les tenues : la première fois que j'ai vu la tenue de Makoto je n'ai pas pu m'empêcher de rire... Mais cela n'altère en rien la qualité du drama...

En effet, je n'ai pas du tout vu venir l'implication de Hikaru dans la mort de son amie mais alors pas du tout. Yamai est un personnage qui fait vraiment froid dans le dos, je le trouvais space au début mais il s'avère être bien pire que cela au final...

Cela dit, on peut comprendre son cheminement...

Le personnage que j'ai le plus kiffé c'est Yokoyama, pas uniquement parce que j'adore son interprète, mais aussi parce qu'il est assez étrange en début de série et on finit par comprendre un peu mieux le personnage au fil du temps...

Les personnages restent tous plus ou moins bizarres, Kana en particulier... on s'attend à une gentille fille et on découvre une jeune femme qui fricotte avec un yakuza. Ca n'empêche pas Makoto d'éprouver une attirance incroyable pour elle... Leur relation a d'ailleurs quelque chose de bizarre...

La mère de Makoto est complètement barrée, elle m'a fait beaucoup rire surtout avec ses histoires de vente pyramidale et son thé hallucinogène ^^ !

Le chef de G Boys aussi a un côté attachant et complètement  barré...

L'épisode final met en scène tous les problèmes vus au cours de la saison et ils sont résolus d'une manière tout à fait surprenante. Makoto découvre la double personnalité de Hikaru et enregistre ses aveux concernant la mort de Rika. Il s'interpose à temps entre le chef des G Boys et celui des Black Angels afin d'éviter un bain de sang...

J'avoue que j'ai bien aimé cette résolution bien que je ne suis pas sûre de comprendre tout à fait la fin... Ca fait un peu trop happy end, je m'attendais à ce qu'au moins Hikaru ou Takashi meurt, mais même pas...

Bilan : Une série originale qui n'hésite pas à prendre ses téléspectateurs à contrepieds... 

Je ne regrette pas du tout d'avoir regardé ce jdrama, il est de très bonne qualité. Je me  suis retrouvée totalement hapé par les intrigues...

Je dois aussi vous avouer que je suis encore plus amoureuse de Ken Watanabe après ce drama : mais quel classe ce gars *_* !

J'ai passé un bon moment devant ce drama, c'est une bonne chose car pour le moment j'étais beaucoup plus conquise par les kdramas !

Mon incursion dans les jdramas se poursuit avec succès... Quel sera mon prochain coup de coeur ?!