Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2014

Cashmere Mafia, saison 1 épisodes 4, 5, 6 et 7

Cashmere Mafia

SAISON 1


Episode 4 - The deciders :

L'audience pour cet épisode a légèrement remonté, espérons que ca continue sur cette voie...

Juliet connait un revers dans sa relation. Elle est très suspicieuse et dès que Davis fait le moindre mouvement, elle a peur qu'il la trompe à nouveau et même si ce n'est pas le cas, elle ne lui fait plus du tout confiance... Elle lui ordonne alors de quitter la maison après les avoir mis en péril financièrement parlant... Je n'ai qu'une chose à dire : ENFIN ! Je comprenais bien l'envie de Juliet de reconstruire son mariage mais là c'était biaisé dès le départ. Un homme qui trompe, recommencera c'est évident...
Professionnellement, elle travaille avec un français (n'ont-ils qu'un seul acteur à l'accent français à Hollywood ?) et c'est un peu houleux...

Caitlin est invitée à un déjeuner (je n'ai pas compris ce que c'était exactement) avec Alicia... Mais un jeune homme viendra perturber l'esprit de Caitlin, pile au moment où les amies lesbiennes d'Alicia parlent de bébé et d'insémination artificielle. La relation de Caitlin et Alicia est bien trop neuve pour penser à de telles choses et c'est le meilleur moyen de faire fuir Cailtin émotionnellement instable en règle générale.

Zoe doit faire face entre sa vie de famille et son travail... Mais tout se finit bien pour elle et elle réussit à mettre un peu de côté Katherine, l'assistante gonflante et encombrante... Zoe c'est le stéréotype de la super maman !

Mia quant à elle se voit arranger un rendez-vous par sa mère. Elle a rendez-vous avec un asiatique et après une première rencontre un peu bizarre, ils se plaisent et vont très certainement se revoir. J'ai bien aimé lorsque Mia renvoie Jack dans ces embûtes quand ce dernier se pointe la bouche en cœur après l'avoir vu flirté avec un autre homme...

Bilan : Un bon épisode, j'apprécie la série et ses actrices même si ca semble être du déjà-vu. Miranda Otto et Lucy Liu sont vraiment à leur place dans ce show...
Le show est assez difficile à suivre en VO du côté des métiers de chacune.
Je ne sais pas combien il reste exactement d'épisodes mais avec la grève, je pense que la série ne fera malheureusement pas long feu...

Episode 5 - Stay with me :

J'ai un peu tardé pour regarder cet épisode mais c'est surtout parce que je sais qu'il ne reste plus qu'un épisode en stock avant la pénurie... Et je ne sais pas encore si la série aura le droit à quelques épisodes en plus...

Juliet et Davis, rien ne va plus entre eux. En effet, après les problèmes financiers que Davis a tenté de cacher à sa femme, ils se séparent et n'arrivent pas à recoller les morceaux... Le plus surprenant étant qu'on apprend à la fin de l'épisode que Davis s'est déjà renseigné auprès d'un avocat spécialiste du divorce.
Juliet ne se laisse cependant pas abattre, elle n'est pas faite de ce bois là. Elle compte bien se battre.
Parallèlement, leur fille pète un câble pour se faire remarquer, elle veut changer d'école et sa mère accepte.

Caitlin doit faire face à une nouvelle un peu particulière, en effet Alicia est enceinte de 3 mois et l'annonce seulement à Caitlin. Cette dernière tombe de haut. Ainsi pour oublier pendant un moment, elle accepte de diner avec Sam, l'inconnu rencontré à la lesbian shower, et finit par coucher avec. Je ne sais pas du tout ce que cela va donner... Mais cela me semble bien compliqué !

Mia sort avec Jason mais pour le moment, elle trouve qu'il est un peu intense (j'avoue que là je saisi pas du tout ce qu'elle entend par là)... Donc dès qu'elle rencontre un homme un peu moins intense, elle se laisse aller... Il s'avère qu'elle craque pour la Nounou (ce mot existe-t-il au masculin ?) de Zoé... Va-t-elle rompre avec Jason ou avec « le » Nounou ?

Zoé doit fêter ses 10 ans de mariage avec son mari, mais comme leurs métiers respectifs les bouffent ils n'arrivent pas à se libérer pour leur anniversaire... Ils se fâchent, mais pas très longtemps (comme à chaque fois pour ce couple, d'ailleurs), car ils décident de se rejoindre l'un et l'autre le jeudi soir en question... Ils finissent par se retrouver et fêter comme il se doit leur anniversaire...

Bilan : Un épisode qui se laisse regarder mais je ne sais pas où cela va nous conduire étant donné qu'il ne reste plus qu'un seul épisode en stock... Beaucoup de nouveaux éléments font leur apparition et peu de choses sont réglées...
Juliet est vraiment le personnage que je préfère et Miranda Otto est extraordinaire dans ce rôle. C'est un personnage complexe mais très intéressant.

Episode 6 -Yours, mine, hers :

Une mauvaise journée pour nos quatre compagnes New-Yorkaises, mais qu'est-ce que c'est intéressant pour nous téléspectateurs ! C'est bien connu, c'est plus intéressant quand tout va mal que quand tout va bien ;) !

Bref, Davis et Juliet s'enfoncent de plus en plus dans leur procédure de divorce, et on se dirige vers un divorce difficile. En effet, ni l'un ni l'autre n'est prêt à faire des concessions, et j'adore quand Juliet fait enlever la voiture que Davis lui avait offerte... Trop bon la vengeance !

Mia apprend que son ex a obtenu un poste équivalent au sien, alors qu'elle veut récupérer une cassette coquine (ca existe vraiment tous ses couples qui s'amusent à se filmer en train de copuler ? gah c'est assez bizarre !), elle est obligée de prendre contact avec Jack. Ce dernier lui tombe dans les bras, elle pense qu'il revient pour elle mais Mia finit par comprendre qu'il n'est revenu que parce qu'il est sur un même pied d'égalité... Elle rompt définitivement avec lui... Exit Jack !

Caitlin est vraiment touchante dans cet épisode. Elle reste avec Alicia bien que cette dernière soit enceinte. Elle se fait progressivement à l'idée qu'elle va être parent... Elle s'y fait tellement bien qu'elle achète toute sorte de choses pour le bébé !
Mais c'est Alicia qui casse la belle avancée de Caitlin en rompant avec elle... Caitlin semble dévastée et elle était très touchante lorsqu'elle décide de garder l'album de famille...
J'espère que les prochaines aventures sentimentales de Caitlin seront aussi brouillons et marrantes (bien que je ne sache pas exactement combien d'épisodes la série a droit)...

Zoe continue son bonhomme de chemin dans son travail mais se rend de plus en plus compte qu'elle n'est pas reconnue à sa juste valeur et cela explose lorsqu'elle apprend que Clayton a été promu et pas elle... Elle décide de démissionner, et c'est une très bonne décision, il fallait que les choses changent et c'est un bon en avant...

Bilan : Un bon épisode, les filles peuvent passer à autre chose... Juliet divorce, Mia est passé à autre chose, Cailtin s'est fait largué par une lesbienne et Zoé a démissionné de son travail, que de changements depuis le début de la série (qui je le rappelle ne compte que 6 épisodes)...
Les personnages se creusent et on apprend à les apprécier. Certes, ce n'est pas très original mais ca a le mérite d'être divertissant...

Episode 7 - Dog eat dog :

Dans cet épisode (j'étais pourtant persuadée que la série n'avait que 6 épisodes, pilot compris en fait c'était sans compter le pilot bien entendu), nous retrouvons les quatre New-Yorkaises qui essayent de se reconstruire après les déboires qu'elles ont eu dans les épisodes précédents...

Ainsi on retrouve Mia qui court avec Jason. Il continue leur idylle même si on se rend bien compte qu'avec leurs emplois du temps respectifs ne leur donne pas beaucoup de temps pour se voir.
Mia se voit confier un chien, elle tombe raide dingue de ce petit toutou... Et elle finit par rompre avec Jason en comparant sa relation avec son nouveau compagnon. Elle se sent plus exalté par son toutou que par Jason (qui s'est endormi au moment crucial)... C'est dommage il était bien mimi le petit Jason :D !

Caitlin continue à avoir quelques soucis au boulot. Alors qu'elle doit organiser un défilé pour sa marque de maquillage, elle se retrouve sans styliste... Elle en trouve un à l'arrache mais cela se passe mal, il n'arrive pas à préparer toutes les tenues à temps... Caitlin improvise et cela s'avère être une très bonne idée ! En effet, les mannequins ne sont pas habillés mais maquillés et c'est un vrai succès....
Rien de bien intéressant du côté de sa vie sentimentale.

Juliet se lance tête baissée dans le travail et fricote avec l'homme qui menace de racheter son Entreprise (un Millionnaire). Ce n'est pas une histoire qui m'a plu, je préfère encore quand elle se tire dans les pattes avec Davis !

Zoé s'ennuie à mourir depuis qu'elle a arrêté le travail, elle court sur le système de toute sa famille, la Nounou, ses enfants et même son mari ! Il faut qu'elle se retrouve vite fait du travail dis donc... C'est le genre de femme qui ne peut pas rester au foyer !

Bilan : Un épisode où je me suis un peu ennuyée... Même Juliet n'a pas su me passionner... Par contre j'ai bien aimé la story-line de Caitlin, même si ce n'est que professionnel c'était assez fun.
Pour ce qui est de Mia c'était bien trop évident qu'elle ne resterait pas avec Jason et c'est dommage car ils étaient assortis !

Reviews publiées les 27.01.2008, 14.02.2008, 06 et 09.03.2008

23/04/2014

Cashmere Mafia, saison 1 épisodes 1, 2 et 3

Cashmere Mafia

SAISON 1


Episode 1 - pilot :

Cashmere Mafia est la nouvelle série produite par Darren Star (Sex and The City, Melrose Place), elle est diffusée actuellement sur ABC aux Etats-Unis. Le pitch est simple, nous suivons les aventures de quatre new-yorkaises dans leur vie de tous les jours. Vous allez me dire que c'est très ressemblant au pitch de SATC. Le casting est alléchant, on y retrouve Lucy Liu (Ally McBeal), Miranda Otto (le Seigneur Des Anneaux), Bonnie Sommerville (Friends) et Frances O'Connor.

La question qui se pose lorsque l'on lit le pitch de cette série est : est-elle le digne successeur de SATC ?

La série possède un ton particulier, mais tout au long du pilot je n'ai cessé de penser à mes 4 New Yorkaises favorites... La principale différence réside dans le ton, beaucoup plus dramatique que humoristique, mais aussi au niveau du temps. En effet, un épisode de SATC ne durait que 20 minutes contre 52 pour Cashmere Mafia. De plus, la série ne se concentre pas sur la vie sexuelle des quatre amies, mais sur leur vie en générale : personnelle et professionnelle.

Les 4 personnages représentent 4 situations possibles pour une femme... L'une est mariée depuis 15 ans et a une fille (Juliet), une autre est en plein désastre amoureux et ne sait plus vraiment où elle en est (Caitlin), une autre est débordée par sa vie de famille et son travail (Zoé), et enfin la dernière réussit sa vie professionnelle au détriment de sa vie personnelle (Mia). Chacune a sa particularité mais ma préférence va au personnage de Miranda Otto : Juliet, car il me semble que c'est celui qui a le plus de potentiel.

A la fin du pilot c'est un personnage qui nous livre la signification du titre « Cashmere Mafia ». C'est comme cela que sont appelées Zoé, Juliet, Mia et Caitlin.

Après il est difficile de dire après un épisode si la série a de l'avenir ou non. Mais je lui laisse le bénéfice du doute...

Bilan : Je vais me laisser tenter par la série. Peut être est-ce dû au fait que je suis en manque de SATC...
Les personnages sont intéressants, reste à voir s'ils vont être bien développés par la suite...

Episode 2 - Conference Call :

Dans cet épisode, Juliet et son mari se rendent chez un conseiller conjugal mais cette dernière a la rancune assez sévère et n'est pas prête à pardonner à son infidèle de mari. La conseillère sous-entend qu'il aurait fait ca pour attirer l'attention (comme un gamin de 2 ans qui veut son joujou quoi)... Il m'insupporte le Davis. Du coup, les amies de Juliet lui préparent un petit rendez-vous avec un ancien ami de l'Université. Caitlin lui offre même un petit relooking pour lui rappeler à quel point elle est jolie...

Caitlin nage en pleine confusion amoureuse, elle sort avec Alicia mais n'arrive pas à assumer sa nouvelle situation lorsqu'elle tombe sur un ex en boîte. C'est la plus inintéressante des quatre amies...

Zoé a quelques soucis dans sa famille, un peu à la desperate housewives (cf Lynette) elle travaille et n'a pas toujours le temps de s'occuper de ses enfants, ce qu'une maman au foyer lui fait bien ressentir... J'ai adoré le petit ourson fabriqué par ses enfants, LOL « I can't talk right now, I'm on a conference call », LOL. De plus, la maman au foyer drague le mari de Zoé. Mais cette dernière saura damer le pion à cette maman envahissante...

Mia continue son ascension vers le sommet mais cela ne lui plaît pas forcément lorsqu'elle devra virer un de ses plus anciens collaborateurs... Mais elle saura faire la part des choses, d'autant que Grant lui fera un coup bas. Elle choisira pour occuper le poste vacant son assistante.

Bilan : Cette série ne casse pas trois pattes à un canard mais se laisse suivre sans déplaisir. J'apprécie de voir et revoir Lucy Liu et Miranda Otto, d'autant plus dans un univers proche de celui de SATC qui me manque tellement...
Je sais que les audiences ne sont pas au rendez-vous mais cela ne m'empêchera pas de suivre la suite des aventures de Juliet, Zoé, Mia et Caitlin...

Episode 3 - Dangerous liaisons :

Les audiences de la série ne cessent de baisser de semaine en semaine, cela dit j'aime bien suivre les aventures de ces quatre new-yorkaises...

Dans cet épisode, Juliet est toujours en chasse et pleine de haine envers son mari infidèle. Elle est toujours en contact avec son ancien ami de l'université. Elle comptait le voir mais les plans que son mari pour se racheter l'en empêche. Elle finit par comprendre qu'elle ne sera jamais comme Davis, qu'elle ne peut pas rompre ses vœux de mariage. Elle et son mari sont quittes !

Mia poursuit son ascension vers le sommet, mais cette fois-ci sa vie personnelle va lui jouer des tours. En effet, son ex-fiancé a approuvé avant de quitter l'entreprise une couverture des plus bizarres, on y voit un homme dans une assiette prêt à se faire dévorer par une femme moderne. Elle comprend alors que son fiancé la voyait comme une femme avide de pouvoir et de reconnaissance. Mais elle est loin de ca et finit par avouer à sa mère que son mariage n'aura pas lieu.

Zoé doit faire face à un cas de conscience dans son boulot. Alors qu'elle part en voyage d'affaire avec son patron (ou associé je ne sais pas trop en fait), et ce dernier se tape l'assistante de Zoe. Et comme c'est un mâle, au lieu de gérer les choses de façon adulte, il la vire pour ensuite la promouvoir à un poste d'associé. Zoé n'en revient pas et est vraiment à bas ourdie par le comportement de son patron/associé. C'est une story-line plus que convenue mais qui se laisse suivre sans trop de déplaisir...

Enfin Caitlin continue son avancée dans le monde des gay-lesbiennes, non sans mal. Sa patronne veut se servir de sa sexualité pour son travail, et Cailtin est un peu perdue dans le sens où elle ne sait pas si elle est hétéro ou homo... C'est la story-line qui est la moins intéressante des quatre, mais ca se laisser regarder... C'est aussi peut être dû au fait que l'actrice est moins attachante que Miranda Otto ou Lucy Liu...

Bilan : Un épisode intéressant qui clôt d'une certaine manière la vengeance de Juliet. Du côté de Lucy Liu on aperçoit une autre facette plus fragile de son personnage, elle paraît moins superficielle et avide de pouvoir. Zoé continue son bonhomme de chemin, tout comme Caitlin.

Reviews publiées les 8, 12 et 25 Janvier 2008