Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2013

Flower boy next door | 이웃집 꽃미남

Flower boy next door


7835553toiles.png

Go Dok Mi est une "Raiponce" moderne vivant dans sa tour et coupée du monde, pour des raisons inconnues de tous.
Elle a un esprit fugace et donne de nombreux conseils relatifs à l'art de vivre, ce qui fait aisément d'elle une éditrice populaire, bien que celle-ci n'ose s'aventurer à l'extérieur.
Ayant toujours été une citoyenne exemplaire, elle enfreint cependant la loi depuis peu en épiant secrètement son voisin, Han Tae Jun.
Han Tae Jun est l'homme parfait, célibataire, doté d'un sourire charmeur et de bonnes manières, toutes les caractéristiques recherchées par les femmes. Il n'est cependant pas conscient de ses qualités et ignore aussi qu'il est observé depuis longtemps par Dok Mi.
Afin de promouvoir son nouveau jeu créé en partenariat avec une compagnie coréenne, Enrique Geum revient en Corée pour la première fois depuis 1 an, mais il espère aussi revoir Seo Yeong, son premier amour, non pas pour la récupérer mais pour laisser partir celle-ci, car il sait son cousin Tae Jun et elle amoureux, ceux-ci n'osant approfondir leur relation à cause de lui.
Le jour de son arrivée en Corée, il remarque que son appartement est surveillé et découvre rapidement que l'auteur n'est autre que Go Dok Mi.

Résumé par Nautiljon

J’ai commencé ce petit drama sur les conseils de Saru. Je venais de finir Faith pour lequel j’avais eu beaucoup de mal à aller jusqu’au bout, non pas parce que je n’aimais pas mais parce que la VOSTA me fatiguait énormément.
Je ne sais pas si c’est de la fainéantise mais j’ai plus de mal désormais avec la VOSTA. Je privilégie la VOSTfr, or avec DramaPassion ça devient compliquer. Je trouve ça bien qu’il y ait un distributeur en France, mais le streaming gratuit est vraiment pourri et ça relève du défi de terminer un drama de cette manière, bref là n’est pas le débat.

Ce drama fait partie d’une sorte de série de drama « Oh boy ! » :  Flower boy ramyun shop et Shut up ! Flower boy band. Je me suis lancée dans celui-ci vraiment à l’aveugle en suivant l’avis de Saru.
Et puis j’avoue que retrouver Park Shin Hye me faisait plaisir.
J’ai donc lancé les premiers épisodes et j’ai vite enchaîné. Le début est vraiment sympa, on découvre les personnages, leurs situations au fur et à mesure. J’ai aimé le fait que ça se fasse plutôt naturellement. Les personnages apprennent à se connaître et on finit par s’attacher à tout ce petit monde.

Vers le milieu du drama, il y a cependant un creux où Enrique devenait totalement insupportable pour moi. Fort heureusement, ça passe très vite et je suis passée au-delà. Dok Mi devient plus attachante sur les derniers épisodes lorsqu’elle s’ouvre au monde. Elle était très introvertie, limite agoraphobe. Et grâce à  un mec totalement extraverti, elle découvre le monde autrement. Le monde n’est pas rempli que de personnes mauvaises. Et bien que son ancienne meilleure amie en tienne une couche.
J’ai trouvé Jin Rak terriblement attachant, d’habitude l’amoureux transi sur le côté a le don de m’exaspérer mais pas là. Il est attachant, vrai et on a envie d’y croire.
Enrique est le personnage qui vient mettre un pied dans la fourmilière et ça a fait du bien à ce petit immeuble.

J’ai beaucoup aimé les petites histoires en parallèle avec par exemple Dong Hun et l’éditrice, Monsieur Hong et la voisine. Watanabe fait figure d’alien trop choupinou avec son sourire, t’as juste envie de lui pincer les joues ^^’ !

L’histoire d’amour principal, le triangle/carré habituel devient limite un fond. On s’intéresse aussi bien au devenir des autres personnages. Je ne me suis pas sentie transporter par l’histoire de Dok Mi et Enrique malheureusement. Ils sont choupis, mais ça s’arrête là.
Je ne me suis pas sentie vivre leur relation comme je l’ai vécu dans le passé dans les autres dramas que j’ai vu.
Je dirais qu’il manque un petit quelque chose pour faire de ce drama une véritable réussite.

J’ai déliré quand j’ai vu l’actrice Park Se Yeong faire un petit caméo comme la nouvelle adulée de Jin Rak. Je venais de la quitter dans le sageuk Faith :D !

FBND.gif

Bilan : Un drama sympa, rafraîchissant avec un petit côté choupi. Ce n’est pas le drama de l’année, mais j’ai -somme toute- passé un bon moment devant ce drama.
Puis je dois dire que ça me réconcilie pas mal avec les kdramas que j’avais un peu lâché ces derniers temps.
Alors je terminerais en remerciant Saru pour cette petite parenthèse acidulée.

Gif found on TumblR

05/05/2013

Cheongdam Dong Alice, 청담동 앨리스

709247MiniCore.png

511803CheongdamdongAlice.png

3tv.png

Han Se Gyeong est une jeune femme passionnée de mode et de design rêvant de devenir styliste.
Malgré un CV tout à fait respectable, celle-ci ayant gagné de nombreux concours grâce à ses dessins, elle ne parvient pas à décrocher le travail de ses rêves.
Suite à un entretien, elle réussit à intégrer une grande société de vêtements mais le travail n'est pas à la hauteur de ses espérances.
En effet, sa supérieure hiérarchique, qui n'est autre qu'une ancienne camarade de lycée éprouvant de la jalousie à son égard, la réduit et la maintient à un rang de subalterne en la chargeant des commissions et des tâches ménagères.
Malgré ses malheurs, Cha Seung Jo, qui n'est autre que son patron, décidera de lui accorder sa confiance.
Et c'est ainsi que ces deux personnages se rapprochent pour le meilleur... Comme le pire!
Entre quiproquos, mensonges et rires, le drama "Cheongdamdong Alice" nous propose une Alice des temps modernes prête à tout faire afin de gravir les échelons de la gloire.

Source : Nautiljon

J'ai commencé la série en grande partie pour Park Shi Hoo que j'adore. Aux vues des récentes péripéties de l'acteur je ne sais plus trop quoi penser... Cela dit, il reste un très bon acteur et tant que la lumière ne sera pas faite sur son histoire j'attendrais patiemment.

Bref, j'ai commencé à regarder la série quasiment en direct et c'est l'une des grandes premières depuis Heartstrings. Je crois que j'ai enfin retrouvé le chemin des Kdramas et ca me fait vraiment plaisir.

L'originalité de ce drama réside dans son personnage principal Han Se Kyung, jeune femme motivée à entrer dans le quartier huppé qu'est Cheongdam Dong. Elle rencontre l'une de ces anciennes camarades de classe Seo Yoon Joo et c'est cette dernière qui va l'initier à ce monde. Tout en demandant à Se Kyung si elle est prête à tout on découvre le plan machiavélique afin de manipuler ce petit monde.
Après sa rupture avec So In Chan, Se Kuyng est prête à tout... Cela dit, elle n'avait pas prévu de tomber amoureuse durant ce processus.

Se Kyung est issue d'une famille pauvre et n'a pas pu étudier à l'étranger et cela l'empêche de trouver un travail dans le design. D'ailleurs à ce propos je trouve que le design n'est qu'un prétexte tout au long de ce drama. La mode reste un brin particulière quand même, c'est quoi cette mode de mettre son manteau sur ses épaules ? Ca fait kitsch et c'est vraiment horrible. Bref. Sur la fin du drama on en oublie complètement cette histoire de design (à part dans le dernier épisode).
Se Kyung est un personnage intéressant mais je dois avouer qu'elle m'a agacé au fil des épisodes. Elle était franchement intéressante au début. En effet, elle ne ressemblait pas aux héroïnes classiques de drama en refusant d'être naïve et innocente. Cela aurait pu être vraiment intéressant. Cependant au cours du drama on perd un peu cela, elle continue sur sa lancée n'avouant qu'à la fin du drama ce qui la tourmente.
C'est très différent des romances que j'ai pu voir par le passé. C'est intéressant mais je crois que j'ai un peu moins accroché.

Côté Jean Thierry Cha (Cha Seung Jo) le personnage est complètement barge au début et j'avoue que j'aimais bien. Park Shi Hoo était extra d'ailleurs. Par la suite, j'ai trouvé cette histoire de traumatisme vraiment débile. Non mais sérieusement un syndrôme post-traumatique après une rupture ? On nous prend un peu pour des débiles là ! J'aime les belles histoires d'amour, j'ai mon côté fleur bleue et je l'assume mais là pour le coup je trouve ca vraiment très naze.
Le seul point positif et qu'il essayera de se venger de son ex-fiancée et c'est fun.
A côté de cela, je dois dire que j'ai aimé l'évolution de la relation entre Seung Jo et son père le Président Cha Il Nam. C'est intéressant de voir ces deux hommes se rapprocher enfin et découvrir enfin leur véritable relation filiale.
Seung Jo devient à ce propos à peu près normal dans les deux derniers épisodes du drama. Cherchant à comprendre et analyser ce qu'il s'est passé avec Se Kyung.

La première partie du drama est plus dans la rom-com classique et c'est la suite qui prend un peu au dépourvu. C'est bien traité, ca peut plaire mais je crois que j'ai eu plus de mal. Cela dit j'ai enchaîné les épisodes à une cadence effrénée jusqu'au 5 derniers épisodes que j'ai visionné avec un peu plus de réticence.
Cela dit, le drama se termine bien avec un happy-end pour notre couple phare.

Les personnages sont sympas et plutôt bien traités tout au long du drama. La musique est top, j'avoue qu'il y a pas mal de chanson que j'aime qui sont passées et le thème du drama était bien sympa lui aussi.
Côté photographie, ca manquait un peu de chaleur je pense.

Par contre en bonne française que je suis, c'est à hurler de rire le mec sensé être français qui parle super mal et que l'on ne comprend pas... Moon Geun Young et Park Shi Hoo s'en sortent plutôt pas mal car j'imagine que le français est un vrai challenge pour eux !
Cela dit je pense qu'ils auraient pu faire un effort concernant le président de je-ne-sais-plus-quoi qui vient faire un tour "à la Corée"...
La France est d'ailleurs un lien entre les deux personnages principaux et ce fut intéressant de les voir parler de notre beau pays (Ah Paris ♥).

Il y a quelques moments très drôles et je suis sympa je vous ai trouvé une vidéo avec la danse sur la chanson Barbra Streisand :

Bilan : Je ne peux pas louper un drama mettant en scène Park Shi Hoo ♥ et bien que ce drama soit assez original je n'ai pas totalement adhéré. Attention je pense que c'est un drama de qualité, mais il ne m'a pas touché comme aurait pu le faire d'autres dramas.
Je pense qu'avec la drôle d'histoire qui se passe en ce moment avec Park Shi Hoo (à l'heure où j'écris on ne sait toujours pas ce qu'il s'est vraiment passé) le drama va avoir du mal à se faire une place. Il attira peut-être les curieux morbides cela dit.
Je ne pense pas revoir ce drama un de ces jours même si j'ai passé somme toute un bon moment devant. Il ne restera pas dans le panthéon de mes dramas fétiches.
Depuis la rentrée il est le drama qui m'a le moins plu, ou devrais-je dire celui qui m'a le plus déçue sur la longueur...
A vous de vous faire un avis et je serais ravie de le partager avec vous et voir ce que j'ai loupé dans ce drama !

10/03/2013

Pasta, 파스타

709247MiniCore.png

234068Pasta.png

3tv.png

Pasta raconte l'histoire d'une jeune femme qui aspire à devenir un chef d'élite au Restaurant La Sfera.
Seo Yu Gyeong a commencé à travailler comme troisième assistante au Restaurant La Sfera dont elle veut devenir le chef.
Choi Hyeon Wook est le chef étoilé de ce restaurant. Il a étudié l'art culinaire en Italie et a débuté comme assistant de chef dans un hôtel en Sicile. Il est petit à petit devenu le chef de cuisine italienne le plus reconnu en Corée.
Mais Yu Gyeong arrivera-t-elle à réaliser son rêve alors qu'elle cause beaucoup de problèmes en cuisine ? Pourra-t-elle résister aux colères du chef Choi ?

Source : Nautiljon

Alors qu'il me restait encore quelques jours sur mon abonnement DramaPassion, je me suis lancée dans ce drama de 2010. J'ai lu sur le web quelques bonnes critiques et je me suis dit pourquoi pas. Il y avait tellement d'autres dramas qui m'appelaient, je ne sais pas trop pourquoi j'ai choisi celui-là. Disons que ca changeait un peu de ce que j'ai regardé dernièrement.

Le thème est original (pour moi), l'action prend place dans une cuisine de grand restaurant italien en Corée. En tant que française et fière de sa gastronomie ca m'a fait un peu bizarre mais je dois dire que je préfère ca, je crois que j'aurais du mal à accepter les clichés des français vu par les coréens. Ce genre de drama existe peut-être déjà mais je ne suis pas prête à passer le cap.
Autant vous dire qu'au début ca ne m'a pas vraiment donné faim (sachant que je suis allergique aux fruits de mer) mais après j'ai été bien obligé de me faire un plat de pâtes à la sauce italienne... Oui je suis faible j'en conviens.

Bref, au début j'ai eu un peu de mal avec la personnalité de Yoo Kuyng. Je la trouvais un peu molle et ca me gavait. Puis petit à petit on découvre une jeune femme sûre de ce qu'elle veut. Elle veut devenir chef et tente tout pour y arriver même si en cours de route elle tombe sous le charme du Chef Hyun Wook.
Ce couple atypique aura du mal à se trouver mais finira quand même par être ensemble, même si ce ne fut pas simple.

pasta,kdrama,mbc,gong hyo jin,lee seon gyun,honey lee,alex

Comme dans toute romance dans un kdrama, il y a la rivale. Incarnée par une très jolie actrice (Honey Lee) Oh Sae Young est une femme brisée, trop ambitieuse et pas sûre d'elle, on se rend compte qu'elle a tout perdu : l'amour, la renommée, sa fierté.

A côté de cela, Kim San est le bon samaritain qui se fait prendre pour un idiot fini. C'est le genre de personnage qui m'agaçe le plus dans un kdrama car c'est absolument mais alors absolument pas réaliste. Il est fou amoureux de Yoo Kyung depuis 3 ans mais ne lui a jamais avoué ses sentiments. Il se lance alors qu'il sait très bien qu'elle aime le Chef... Dans le genre "ca sert à rien mais je le fais quand même" on ne fait pas mieux. Il se retrouve avec le coeur brisé lui aussi.

Côté personnages secondaires, cela ne manque pas. Il y en a de vraiment attachants (Eun Soo) et d'autres eye-candy (Philip). La galerie de personnages est assez importante et permet au drama de ne pas trop tourner en rond alors que l'intrigue se passe dans une petite cuisine.

pasta,kdrama,mbc,gong hyo jin,lee seon gyun,honey lee,alex

Par contre l'ancien président Seol était un personnage bien trop caricatural. Ses crises m'ont agacé plus d'une fois. Mais il faut bien un personnage qui fout le bazar sinon il n'y aurait pas d'actions.

Le drama ne manque pas de rebondissements et il est très sympa à suivre. Seul bémol : la fin. Mouais je ne suis pas convaincue. Je ne sais pas, je me suis sentie un peu flouée. Disons que ca se termine sans se terminer vraiment. C'est curieux. Cela dit ca ne me ternit pas complètement le drama.

Bilan : Un petit drama fort symapthique qui passe bien le temps. Il est assez frais. La romance est sympa bien que curieuse quand même.
Les péripéties en cuisine sont funs et pour quiconque aime cuisiner ca inspire une envie de jouer au Grand Chef.
Le couple phare est mimi, bien qu'un peu bizarre. Ils sont tellement opposés, et Yoo Kyung un peu trop passive à mon goût pour que j'accroche vraiment à ce personnage feminin.

Gifs found on TumblR

03/03/2013

Queen In Hyun's Man, 인현왕후의 남자

709247MiniCore.png

585020QueenInHyunsMan.png

4tv.png

Kim Bung Do est un érudit du 18ème siècle vivant à l'époque de la dynastie Choseon.
En effectuant un voyage dans le temps il se retrouve en 2012.
A coté de ça, il y a Choi Hee Jin une jeune actrice qui n’arrive pas à percer après cinq ans passés dans l’industrie du divertissement... Elle joue actuellement dans un drama d'époque dans lequel elle incarne le rôle de la reine In Hyun.
Tous deux vont se rencontrer et Choi Hee Jin va se présenter à lui en tant que la reine In Hyun, la reine qu'il veut sauver de l'exil et réintégrer sur le trône.
Il va profiter de ses sauts dans le temps pour essayer de changer le passé et découvrir le 21ème siècle.

Synopsis : ICI

Après consultation de mes twittos, je me suis lancée dans ce drama. Au début j'ai eu un peu de mal avec les 15 premières minutes du premier épisode mais après je ne pouvais plus du tout décrocher... Je ne connaissais pas le drama mais j'ai déjà vu Yoo In Na dans au moins deux dramas déjà et c'est une actrice symapthique. Je dois dire que j'ai beaucoup moins accroché avec Ji Hyun Woo, je ne dis pas qu'il joue mal et qu'il n'est pas charmant mais ce n'est pas mon type. Tout le monde ici sait que je voue un culte à Lee Philip ou Park Shi Hoo ♥ *gniiiiiiii* bref.

L'histoire pourrait paraître un peu alambiqué mais ca fonctionne plutôt bien. Un érudit du XVIIIème siècle qui débarque au XXIème siècle et rencontre l'amour, c'est plutôt original. Et bien que le drama ne se cache pas d'être une romance, cela n'en devient pas écoeurant. Le couple phare est top, une alchimie de dingue s'en dégage (et pour cause, ensemble à l'écran comme à la ville ca aide).

Les différentes péripéties : le passé qui se change, l'évolution du tournage du drama, font que j'ai vraiment passé un très bon moment devant ce kdrama.
Je ne connais pourtant pas trop TVN mais une chose est sûre ce drama m'a convaincue. Il est beau, simple et attachant.
Le côté historique cependant n'est qu'un ressort scénaristique. Cela ne m'a pas gêné, je suis toujours avide de découvrir de nouvelles fictions de type "sageuk".

queen in hyun's man,tvn,kdrama,yoo in na,ji hyun woo

Ne sont-ils pas choupinous ?

Bref, je me suis lancée un peu par hasard mais je ne regrette pas.

Le complot politique qui se trame en arrière fond est moins prenant que pour d'autres séries historiques mais sert plutôt bien la romance ici. Il y a un juste milieu entre complot et romance.
Les combats que l'on peut voir sont intéressants et plutôt jolis à voir. Il y a une esthétique tout à fait différente de ce que j'ai pu voir notamment avec des dramas de KBS.

A noter que je venais de laisser Uhm Hyo Sup dans un rôle à l'opposé du sien ici dans The Princess Man. Cet acteur est kiffant. J'ai pu voir l'étendue de son jeu en deux dramas c'est impressionnant.

Bref, ce petit drama m'a fait voyagé à sa manière et cette jolie histoire d'amour est vraiment adorable. Je suis sous le charme de ces deux amoureux.

queen in hyun's man,tvn,kdrama,yoo in na,ji hyun woo

Gahhhhhh ♥

Les épisodes sont un peu plus courts que pour les dramas que j'ai déjà pu voir et font en moyenne 45/50 minutes. Ca change, ca passe plus vite et ca permet à l'intrigue de ne pas trop se perdre et d'éviter les longueurs dans certains passages.
Le format est parfait et ce serait vraiment génial s'il y avait plus de dramas avec ce format.

Côté musique c'est sympa mais sans plus, disons que je n'en garderais pas un souvenir mémorable. C'est juste ce qu'il faut.

Côté costumes, c'est toujours un festival de diversités. Entre les costumes d'époque et les tenues de Choi Hee Jin c'est un véritable vivier pour les fashion addicts. J'adore. Même si je ne suis pas du genre à être à la pointe de la mode en ce qui me concerne. bref.

Bilan : Il s'agit d'une très jolie romance sur fond de voyages dans le temps. C'est rigolo, tendre, fun, et parfois même triste. J'ai pris énormément plaisir à visionner ce court drama de 16 épisodes (oui après 24 épisodes de The Princess Man ca paraît très court).
J'ai pris beaucoup de plaisir à visionner le drama, même en streaming via DramaPassion. merci à mes twittos de me l'avoir conseillé.
Tous les ingrédients d'un bon drama sont réunis, le couple phare ne peut que vous conquérir. bref, si vous avez un petit coeur de beurre comme moi ce drama est fait pour vous.

Gifs found on TumblR

24/02/2013

The Princess Man, 공주의 남자

709247MiniCore.png

504712ThePrincessMan.png

2181705tv.png

Ce drama, la version coréenne de Roméo et Juliette à l'époque de Joseon, nous conte l'histoire d'amour tragique entre la fille du prince Sooyang, Seryeong, et le petit-fils de Kim Jongseo, Seungyoo. 

Seungyoo, un homme sage et beau au noble port, se voit confier le rôle de tuteur de la princesse Gyeonghye. Il ne tarde naturellement pas à tomber amoureux de cette jeune fille, belle, pleine de vie et dotée d'une forte personnalité. Toutefois, il finit par découvrir qu'elle n'est pas la véritable princesse Gyeonghye et leur histoire d'amour est compliquée par l'inimitié mortelle que se porte leur famille respective...

Source : DramaPassion

Beaucoup savent que je voue une passion à Park Shi Hoo et que je regarderais n'importe quel drama dans lequel il jouerait... C'est un pour cela que je me suis lancée dans The Princess Man, et aussi car il s'agit d'un drama historique -genre que j'affectionne particulièrement- et je ne fus pas déçue.

Depuis sa sortie je trépigne, puis un jour j'ai perdu l'envie de le regarder. Je me suis fatiguée de la VOSTA et en ce mois de Décembre 2012 j'ai reçu un mail de DramaPassion qui proposait 5€ de réduction sur un abonnement. Je me suis alors lancée et j'ai pris un abonnement d'un mois que j'ai finalement payé 4€99 si je me souviens bien. Ca m'a donc motivé à me lancer dans le drama. La qualité du streaming est bien meilleur que la version gratuite (normal, me direz-vous), et le fait qu'il n'y ait pas de coupures est très agréable. Je ne suis pas une grande fan du streaming mais ca c'est plutôt bien passé ici pour moi.

Je me suis donc lancée dans le drama (qui faisait partie de mon programme estival, auquel je n'ai pas réussi à me tenir jusqu'au bout, j'ai donc décidé de le mettre dans mon Challenge Séries 2013) et bien que le début m'ait paru un peu long, on finit par se laisser prendre au jeu. Il devient véritablement passionnant dans la 2nde partie du drama.

Et je peux désormais vous dire que j'ai adoré ce drama. La seconde partie du drama m'a vraiment convaincue. On a de l'action, de la romance, de la cruauté et des complots, tout ce que j'aime dans un drama historique.
L'interprétation de tous les acteurs est impeccable. Moon Chae-Won est sublime, son jeu est délicat et parfait pour le rôle de Se-Ryung. Cette héroïne est différente de celle que j'ai pu voir par le passé et c'est rafraichissant. Elle tient tête à son petit monde et va jusqu'au bout de ses idées. Elle ne lâche rien. 
Et son histoire avec Seung-Yoo est tellement belle. Je n'avais pas lu avant que c'était une sorte de "Roméo et Juliette" à la Coréenne, et c'est tellement ca (sauf pour la fin).
Ils sont tiraillés par leur amour, leurs familles étant ennemies. Ils s'aiment mais ne peuvent être ensemble. On vit au rythme des découvertes de Seung-Yoo à propos de Se-Ryung. Leur histoire est si belle sur la fin... Cela dit, j'ai eu peur que tout se termine en pugilat. La shippeuse en moi a adoré la fin où ils se retrouvent et peuvent enfin vivre leur amour loin des complots du Palais.

Toute la galerie de personnages est géniale. Le personnage de Jong est celui qui a le plus évolué je trouve. Au début, il est un peu le pimpin de base et devient un personnage fort et aimant. Il se marie avec la Princesse Kuyng Hye. Leur amour va progressivement les gagner et s'installer entre eux, c'est tellement beau et bien traité que j'en étais toute émue. Que dire du sort de Jong ? Je n'ai pas pleuré devant un drama depuis très longtemps. Ils sont si touchants tous les deux... 
Ca c'est sûr, The Princess Man aura réussi à me faire pleurer.

Myun est un personnage ambigü qui ne trouvera jamais véritablement sa place. Ami de Jong et Seung-Yoo, il deviendra un juge du Palais et ainsi commencera sa descente aux enfers. En voulant assurer son avenir il enchaîne les mauvais choix, il tombe amoureux de la mauvaise personne et continue à enchaîner les boulettes. Il se rachète plus ou moins lorsqu'il meurt.

Quant au Prince Suyang, le méchant parfait. Il évolue et se laisse emporter par son orgueil. Au départ, il convoite le trône mais ne s'attend pas à verser autant de sang. Il devient machiavélique.
Il évolue de la façon la plus sombre possible, il perd tout : son fils, sa fille et devient un Roi aigri. Mais il restera en poste, Seung-Yoo abandonnant sa vengeance.

J'ai aussi envie de vous parler de Suk-Joo, personnage hors norme qui a su me conquérir. Toujours présent pour Seung-Yoo, ce personnage a quelque chose de véritablement attachant. Je l'ai beaucoup apprécié. Un peu rustre mais toujours là.

La petite nièce de Eung-Yoo : Ah Kang est tellement choupi. Je dois dire qu'elle m'a beaucoup émue lorsqu'elle parle avec son tonton... Un petit bout de chou trop mimi.

Honnêtement je suis sous le charme de tous les personnages, ils sont tous vraiment bien écrits et bien interprétés.

La seule chose qui m'a un peu frustré c'est la fin. Seung-Yoo abandonne sa vengeance pour être auprès de Se-Ruyng, ce que je comprends. Cela dit, on nous bassine pendant la moitié du drama avec la mort de Kim Jong-Seo et le Roi déchu. Tous ces personnages morts pour rien ca me rend vraiment triste. Même la mort de Jong n'aura servi à rien. Quel gâchis !

L'OST est magnifique, un véritable délice à écouter. L'image ? Vraiment très travaillée et très belle. Les décors et paysages sont à couper le souffle.
Ce drama est d'une grande qualité et ca se voit. Les moyens sont présents, ca se ressent.

the princess man,kdrama,historique,park shi hoothe princess man,kdrama,historique,park shi hoo

Bilan : Je ne regrette absolument pas de m'être lancée dans ce drama. Il est d'une qualité incroyable et il est à voir je pense. 

Il m'a brisé le coeur, j'ai espéré, j'ai pleuré, bref, j'ai ressenti beaucoup de choses devant mon petit écran.
On ne ressort pas idemne d'un tel visionnage.
Et Park Shi Hoo est toujours aussi parfait, oui, parfait ! Cet homme incarne la perfection. Je ne mâche pas mes mots (oui bon ok, je ne suis pas du tout objective en ce qui le concerne). Le reste du casting n'est pas en reste. Ce drama est une petite pépite, un petit joyau.

Gifs found on TumblR