Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2009

DH, GA, PB, diverses saisons

Comme j'ai pris trop de retard pour certaines reviews épisode par épisode, je vous propose un petit bilan des saisons écoulées aux USA, je vais donc parler des 4ème saisons de Desperate Housewives, de Grey's Anatomy et de la 3ème saison de Prison Break qui s'est fini cette semaine en France.

Desperate Housewives - saison 4 :

 

 

Il s'agit de l'une des meilleures saisons des ‘anciennes' séries. J'ai retrouvé le Desperate Housewives des premières saisons. J'ai adoré les petits nouveaux (enfin pas tant que ca) de Wisteria Lane : les Mayfair. Katherine est une Bree en puissance mais avec Bree cela ne fait pas doublon, au contraire elles se complètent bien.
Puis tout le mystère autour du retour de Katherine, pourquoi revient-elle ? Que s'était-il passé quelques années auparavant. Le mystère est bien entretenu jusqu'au dernier épisode. Dylan est décédée et Katherine l'a remplacé pour ne pas être accusée de meurtre (étant donné que c'était un accident). Elle tue son ex-mari qui la battait et s'est trouvé de nouvelles amies : Bree, Susan, Lynette et Gaby. Bref, j'ai beaucoup aimé cette story-line !

Pour ce qui est de Bree, elle a quelque souci à la maison avec sa fille enceinte. Elle avouera plus tard que Benjamin était le fils de Danielle et non le sien à ses proches amies... La vérité sur Orson sera révélée, Mike lui pardonnera son geste mais pas Bree qui veut qu'il se rende à la police. Cela dit, à la fin du finale, elle retrouve son mari, tout du moins c'est ce qui est sous-entendu.

Susan est enceinte dans cette saison, et il donne un prénom plus que monstrueux à leur bébé : Maynard (pourquoi ne pas lui avoir donné en 2nd prénom, l'hommage au grand père aurait été moins lourd à porter pour le gamin)... Julie est admise à Princeton. Mais le plus troublant vient des dernières minutes du finale qui fait un bond dans le futur : Susan n'est plus avec Mike... Je ne suis pas une grande fan du personnage, mais j'ai quand même envie de savoir !

Gaby a gagné en profondeur cette saison. Elle aime Carlos, et ils se retrouvent, se remarient et bien qu'après la tempête il soit aveugle, elle reste avec lui. Comme elle le dit si bien Carlos est l'amour de sa vie. Final alléchant aussi de son côté, puisqu'on voit Gaby avec des enfants (certainement adoptés)...

Lynette va traverser pas mal d'épreuves : le cancer, la tempête et une nouvelle fille diabolique à la maison. Lynette est un personnage attachant et son couple l'est tout aussi. J'ai vraiment aimé les voir se serrer les coudes dans toutes les situations...

Bref, une très bonne saison (bien qu'écourtée) avec des intrigues intéressantes (d'autres moins) et de nouveaux personnages dignes de Wisteria Lane.

Grey's Anatomy - saison 4 :

 

 

J'avoue que ce doit être la saison qui m'a le plus déçue... Le départ d'Addison plombe vraiment le SGH, et son retour le temps d'un épisode a permis de relancer un peu les intrigues et de mettre un coup de pieds dans la fourmilière...

Meredith est toujours aussi chiante, elle ne sait jamais ce qu'elle veut : un coup elle veut Derek, la seconde d'après elle ne veut plus en entendre parler... Ce que j'ai trouvé le plus ridicule, c'est la tentative de suicide de sa mère qu'on sort de nulle part en fin de saison !
Dans le final elle se remet enfin avec Derek, et j'espère que cette fois c'est pour de bon parce que leur valse hésitation me donne la nausée.
D'autant que le couple Rose/Derek était tout à fait intéressant, rafraichissant, nouveau !

Cristina se remet de sa rupture avec Burke, mais côté boulot elle trime car Hahn ne l'aide absolument pas, et ne veut pas d'elle lors de ses interventions.
Pas de love interest pour elle, on se concentre sur sa carrière, c'est peut être ce qui pèche un peu ici.

Izzie, boulet forever depuis quelques saisons, n'apporte franchement rien à la saison. Et sa relation avec George m'a vraiment dégoûtée du personnage. Cette affreuse relation m'a vraiment dégoûtée de la série, j'étais à 2 doigts d'arrêter tellement c'était pourri... Cela dit, je ne suis pas sure de suivre « en direct des USA » la prochaine saison.

George, THE boulet, rolala comment il m'insupporte. Je déteste ce personnage comme ce n'est pas possible. Il ne sert à rien et se tape la moitié de l'hôpital comme si c'était un sex-symbol, n'importe quoi !

Lexie, la petite nouvelle et petite sœur de Meredith est un personnage un peu naïf mais qui ne me dérange pas le moins du monde.

Sloane a joué la plante verte toute la saison, c'est franchement dommage car Eric Dane est vraiment à croquer... Il a permis à 2 filles de se mettre ensemble : Callie et Erica Hahn...

En parlant de ces deux-là, je ne sais pas si ce sera exploiter la saison prochaine et je ne sais pas trop quoi en penser, c'est bien amener mais je ne sais pas il manque un petit qqch pour que ce soit attachant.

Bailey, certainement l'un des personnages les plus aboutis de la série, celui pour lequel on regarde la série. Elle doit gérer beaucoup cette saison, notamment une séparation avec son mari, être chez des résidents, etc... Mais elle est vraiment celle qui s'en sort le mieux.

Bref, une saison plus qu'en demi-teinte me concernant. Je n'ai pas été super emballer et Addison manque cruellement à la série. Des personnages qui n'avancent pas depuis le début de la série (oui, je parle bien de Meredith), d'autres qui ne font office que de plante verte... Je ne sais pas si je serais présente pour la saison prochaine, cela dépendra du season premiere.

Prison Break - saison 3 :

 

 

Je n'ai jamais suivi la série à proprement parlé. J'ai regardé des épisodes ca et là. J'ai suivi la saison 3 de Prison Break d'un œil mais qu'est-ce que je me suis marrée. Je voulais en parler ici parce que je me suis payée de bonnes tranches de rire devant ma télé.

La série est prévisible à 10 km à la ronde, les acteurs principaux sont mauvais de chez mauvais (bien que j'adore Wentworth Miller il ne sait pas jouer)...
Les intrigues sont tirées par les cheveux et dignes des pires soap-operas ou telenovelas...

Puis sérieusement, les faire passer de prison en prison, ce n'est pas un peu se foutre de la gueule du téléspectateur ?
Nous sortir une grande méchante qui assène un « si je vous en dis je devrais vous tuer » ? Non mais sérieusement, ils ne nous prennent pas un peu pour des billes ?

Franchement si vous voulez vous payer un bon fou rire, c'est LA série qu'il vous faut.

Bref, une série qui aurait dû s'arrêter il y a bien longtemps, dont on épuise le filon. A regarder que pour les beaux gosses !

Publié le 08.06.08

05/07/2009

Bilan de la saison, Gossip Girl, HIMYM et GA

Ban Bilan Gossip girl, GA, HIMYM.png

 

Gossip Girl – saison 2 :

 

Intégrale :

 

Alors j’ai regardé cette saison 2 un peu en pointillé mais le sentiment général qui ressort ici est : mitigé.

Il y a de bonnes choses et de moins bonnes… Les jeux amoureux : je t’aime-je ne t’aime plus, nous sommes ensemble, nous ne le sommes plus… C’est très lassant !

Je suis bien contente cela dit que Chuck et Blair soient ensemble au bout du compte car la passade Nate ne rimait à rien !

Serena est égale à elle-même, tandis que Little J est devenue imbuvable cette saison…

J’avoue que j’ai aimé voir Lily et Rufus ensemble mais encore une fois cela ne passionne pas non plus les foules…

A voir, mais tout à fait dispensable…

 

How I Met Your Mother – saison 4 :

 

Intégrale :

 

La série n’a plus la même saveur qu’auparavant, cela dit elle reste une sitcom sympa et bien que certains gags ne soient pas tout neuf, l’attachement qu’on a développé pour les personnages transcende le reste…

Ainsi, Ted apparaît un peu moins boulet cette saison. Par contre, j’ai trouvé Barney particulièrement insupportable par moment et puis son « amour » pour Robin : What the fuck ! C’était sympa au début mais ca n’a plus aucun sens, ca a trop traîné en longueur, elle a perdu toute sa saveur…

Marshall et Lilly n’évoluent pas d’un poil cette saison, ils stagnent bien que quelques pistes aient été lancées de-ci de-là !

Le créateur de la série a enfin lâché le morceau et nous a dévoilé qui était la fameuse « mother » dont on nous parle depuis le début de la série. Il s’agit de Stella !

Certains seront contents de cette union, d’autres non. En ce qui me concerne je suis plus surprise qu’autre chose et je ne demande qu’à voir l’évolution des événements… Les upfronts ayant eu lieu, nous savons d’ores et déjà que la série est renouvelée pour une 5ème saison. Je pense être au rendez-vous bien que cette saison soit en demi-teinte ! J’avoue que je me suis attachée aux différents personnages…

 

Grey’s Anatomy – saison 5 :

 

Intégrale :

 

La saison avait pourtant mal commencé j’étais très lassé de l’univers de Grey’s Anatomy et ce fut longtemps le cas cette saison. Je ne reviendrais donc pas sur la fameuse story-line à 2 francs 6 sous d’Izzie et ses frasque sexuelles avec feu son fiancé… Bref les choses deviennent peu à peu plus intéressantes même si encore une fois la série n’a pas retrouvé sa saveur d’antan… J’avoue avoir un coup de cœur pour la relation toute nouvelle entre Hunt et Cristina, c’est frais et ca change puis ils sont plutôt bien assortis tous les deux…

Après j’aime beaucoup aussi le développement des sentiments entre Mark et Lexie !

Pour en revenir plus spécifiquement au season finale, je dois bien avouer que je ne m’attendais pas le moins du monde à ce que ce passant soit George et je vais paraître cruelle mais j’espère qu’il ne reviendra pas dans la saison prochaine car c’est un personnage que je n’ai jamais supporté c’est THE boulet ! Enfin bref !

En ce qui concerne Meredith et Derek, ils avancent petit à petit, toujours pas de mariage (en vrai bien entendu) mais ils sont un peu moins boulets que par le passé…

Une saison un peu meilleure sur la fin mais ce n’est plus ce que l’on a pu connaître par le passé…

21/05/2009

Bilan de la saison, PP, Scrubs, House & Privileged

Bann Bilan Saison 2.png

Private Practice, saison 2 :

 

Etant une fan inconditionnelle de Kate Walsh, j’ai suivi l’actrice dans le spin-off consacré à son personnage de Grey’s Anatomy : Addison Forbes Montgomery. La saison 1 a été « raccourcie » du fait de la grève des scénaristes la saison passée, elle ne comptait que 9 épisodes et il n’y a même pas eu de conclusion… Elle a cependant été reconduite pour une seconde saison, à mon plus grand plaisir…

Cette saison est d’ailleurs pas mal du tout ; parfois même plus intéressante que sa grande sœur. Le personnage d’Addison est toujours aussi attachant même si côté cœur elle ne fait pas toujours les bons choix. Il y a quelques story-lines qui trainent en longueur comme l’identité du père du bébé de Violet (on ne sait toujours pas d’ailleurs) mais pour le reste la série garde un potentiel indéniable…

Dell par contre est un personnage que j’ai toujours eu beaucoup de mal à supporter, surtout lorsqu’il pète un câble en fin de saison…

La saison se termine sur un cliffhanger : Violet qui est sur le point de se faire charcuter et enlever son bébé par une patiente complètement dingue.

La série a été renouvelée pour une 3ème saison, je serais donc au rendez-vous en Septembre prochain…


Scrubs, saison 8 :

 

Il s’agissait au départ d’un series finale et c’est ainsi que je considérerais ce dernier épisode diffusé sur ABC…En effet, je n’imagine pas Scrubs sans J.D. De surcroît, Scrubs n’est pas Urgences et vice-versa, j’avoue avoir été stupéfaite par son renouvellement pour une 9ème saison avec la moitié du cast !

Concrètement j’ai été emballé par ce dernier épisode, il est une belle conclusion et c’est avec quelques larmes que nous disons au revoir au Sacred Heart en même temps que J.D.

La saison est un peu en dent de scie mais ce final est à la hauteur avec l’apparition d’anciens guests…

J.D et Eliott sont réunis, Turk est chef de chirurgie, Carla attend son 2nd bébé. Kelso dit enfin adieu au Sacred Heart. Ted vit une belle histoire d’amour tandis que Jordan et Cox partagent toujours des sentiments ambigus l’un envers l’autre…Le Janitor s’est même marié même si on ne connaîtra jamais son nom (Glen Matthews ? Tommy ? Aucune idée) !

Bref, les story-lines ont chacune droit à une conclusion, on peut donc dire au revoir décemment au Sacred Heart nous aussi !

 

Dr House, saison 4 :

 

Oui, oui je sais, j’ai un train (voir plus) de retard concernant la série. C’est une des rares que  j’aime suivre en VF à la télévision. Bref, cette 4ème saison fut elle aussi raccourcie du fait de la grève des scénaristes… Elle compte quand même 16 épisodes !

Bref, le Dr House est toujours aussi antipathique, misanthrope, et râleur mais on l’aime toujours autant…

Cette saison est de bonne facture malgré le fait que la distribution  soit un peu changée !

Le season finale est brillant. Je ne m’attendais pas à la mort d’Amber, puis tout ce mystère qui entoure l’accident, la recherche des indices qui mettent en danger la vie de House. Tout cela est incroyablement bien mené, pas de temps mort… Et le plus dingue dans l’histoire c’est que House s’en sort indemne encore une fois.

Une saison de qualité à ne pas louper !

 

Privileged, saison 1 :

 

Privileged est une nouveauté de la saison sur la chaîne CW. Je n’ai pas commencé beaucoup de nouvelles séries cette année mais j’ai quand même tenté cette série. Le pitch est simple, nous suivons l’intégration de Megan dans son nouveau job. Elle est diplômée de Yale et devient la tutrice de 2 jeunes jumelles pleines aux as.

Vous allez me dire que c’est mal barré mais la série sait être attachante bien que Megan soit souvent agaçante…

Les 2 jumelles ont des personnalités bien distinctes ; l’une est chaleureuse et très ouverte : Rose, tandis que l’autre est froide est distante : Sage. Cela dit, elles ne restent pas cantonner à leur stéréotype et évoluent notamment Sage qui s’adoucit !

Le cuistot est vraiment le personnage que je préfère, il est attachant, drôle et a la love interest la plus passionnante (lui et son ami sont finalement réunis et concrétisent leurs retrouvailles par un somptueux mariage éclipsant les amours tumultueux de Megan).

Bref, malgré quelques longueurs et quelques story-lines usées jusqu’à la corde, cette série est un bon divertissement… Il ne faut pas lui en demander plus !

Je ne m’attarde pas plus sur la série, je vous laisse le loisir d’en découvrir plus quand la série débarquera sur les écrans français (de TF1 très certainement)…