Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2009

BSG, saison 4 épisode 7

 Battlestar Galactica - saison 4 :

Episode 7 - Guess what's coming to dinner ? :

Wow, un épisode qui en met plein la vue, dis donc, on en apprend pas mal même si de nombreuses questions viennent tarauder mon esprit... Et contrairement à beaucoup, je n'ai pas de théorie à proprement parlé sur le sujet, je suppose mais je ne suis sure de rien. En tout cas, je suis impatiente de découvrir la suite dans 15 jours (15 longues journées à attendre :S)...

Bref, l'épisode commence fort avec le saut du vaisseau mère et du Démétrius. En effet, le Démétrius rate le coche et seul le vaisseau mère effectue le bond. C'est alors que les vaisseaux de la Flotte effectuent un bon d'urgence. Pendant ce temps, sur le Galactica Tigh arrête de justesse les tirs vers le vaisseau mère. Son côté Cylon a pris le dessus pendant cet instant précis et Adama a même été un peu suspicieux à propos de cet éclair de génie à un moment aussi difficile...
Le Démétrius rentre à temps et la Galactica n'explose pas le vaisseau mère.
Le leader des Rebelles Cylons (une N°6) se rend sur le Galactica avec Sharon et Kara. Elle leur explique leur plan : débloquer les N°3 (D'Anna), faire exploser le vaisseau qui est à la base des téléchargements, les N°3 reconnaissent les Final Five, ces derniers rejoignent leurs pairs et les Humains bénéficient du chemin vers la Terre (car les Final Five y sont déjà allés)...
Un plan idéal sur le papier mais qui laisse perplexe des deux côtés. Les Humains ne sont pas prêts à faire totalement confiance aux Cylons, tandis que ces derniers ne sont pas prêts à laisser filer les Final Five (ce qui semble être leur but ultime)...

Plus tard dans l'épisode, les visions de l'Opéra font leur grand retour. Sharon, Laura, Six et Héra sont dans cette vision. La présidente et Sharon court après Héra au travers de l'Opéra. Ensuite on voit Six emporter la petite et rejoindre Baltar alors que les portes de la salle de spectacle se referment. De plus, l'Hybride a dit à Kara que le leader mourant comprendrait tout à propos de l'Opéra. J'avoue ne pas vraiment comprendre, mais nul doute qu'on aura plus d'explications par la suite et que tout va s'emboîter à merveille ^^ !
L'épisode se termine sur Laura et Baltar voulant rendre une petite visite à l'Hybride. Mais cette dernière (à nouveau branchée au vaisseau) ordonne un bond PRL et on ne sait pas ce qu'il advient des passagers du Vaisseau mère... Le sort de tous est en balance.

Parallèlement, la Flotte est inquiète et fait part de ses inquiétudes via Lee Adama. Tite Souris (lien cf dans les sites à voir) a une théorie à son sujet : Lee Adama deviendra le Président des Colonies. A vrai dire, ce serait très probable vu qu'il est clair que Laura Roslin mourra à la toute fin (cf la Prophétie)...

 Sharon pète un plomb lorsque sa fille retrouve N°6, les visions l'ont rendue parano. Elle tire et tue N°6. Cela aura un impact sur le marché conclue entre les Humains et les Cylons.

Gaeta a perdu sa jambe et chante la petite chanson des Cylons, les 4 cylons à bord de la Flotte pensent qu'il est peut être le dernier cylon...

Bilan : Un très bon épisode qui mêle suspens et mythologie à merveille. Je suis impatiente de savoir ce qu'il va se passer du côté Cylon mais aussi du côté de la Flotte ! Quel est le sens des visions à l'Opéra ? Quel est le rôle de Kara dans tout cela ?
J'aime beaucoup le fait que les Cylons se rebellent et j'espère revoir D'Anna très prochainement car c'est la seule qui pourra révéler le tout dernier des Final Five...

 Publié le 20.05.08

BSG, saison 4 épisode 6

 Battlestar Galactica - saison 4 :

Episode 6 - Faith :

Un épisode bien plus passionnant que le précédent. Et oui on a droit à quelques avancées et pas mal de Cylons, c'est-à-dire un bon cocktail pour se divertir.

Nous retrouvons l'équipage du Démétrius en pleine mutinerie. Sam pète un plomb et tire sur Gatea qui est en train de préparer le vaisseau pour le bon vers la Flotte. C'est alors que Kara change de stratégie. Elle ira à la rencontre des Cylons avec un Raptor et le Demetrius repartira vers la Flotte. Elle est accompagnée de Sam, Athena et Barolay.
Quant à Helo, il met en place un compte à rebours et quand il sera écoulé il repartir vers la Flotte. Il laisse 15h à Kara pour accomplir sa mission.
Lorsque le Raptor arrive, les membres de l'équipage peuvent se rendre compte que Leoben disait vrai. Une guerre civile a bien éclaté entre les différents modèle cylons et il y a bien un vaisseau mère en perdition !

Ils sont accueillis par les Cylons et des compromis sont faits de tous les côtés.
L'un des modèles 6 assassine Barolay et en contre partie Caprica 6 tue sa sœur. Sang pour sang.
Leoben a promis que Kara verrait l'Hybride, ce qu'elle fait. Mais alors là je dois bien avouer que je n'ai pas tout compris :S ! Apparemment, les 5 modèles cylons manquants savent où est la Terre et seule D'Anna peut les identifier... Donc, D'Anna will be back WOUHOU !
J'ai adoré ce personnage un peu timbré de la saison 3 et revoir Lucy Lawless est toujours un plaisir.
Cela dit, l'Hybride a ajouté que Kara mènera l'Humanité à sa destruction, cela n'est pas sans rappeler RAZOR le téléfilm entre les 2 saisons. En effet, un Hybride annonçait que Kara serait le messager de la mort.
Enfin bon, les choses avancent et on ne stagne pas comme dans les épisodes précédents.

Du côté du Galactica, on suit la Présidente qui se fait soigner. Elle rencontre une femme qui a aussi un cancer. Elle partage leur ressenti face à la mort et cette femme se reconnait dans ce que Baltar annonce dans ses émissions pirates. Roslin se laisse donc, elle aussi, convaincre par la possibilité d'une croyance en autre chose que les Seigneurs de Kobol. Mais même si c'est dans une moindre mesure, Baltar réussit à se construire un culte digne de ce nom.

Je suis bien contente que Tyrol n'apparaisse pas dans cet épisode car il commençait sérieusement à me courir sur le haricot lui et son deuil... Mais on n'est pas près de le voir disparaître car il est l'un des Final Five...

Bilan : Un épisode bien meilleur que le précédent, on avance enfin du côté de la recherche de la Terre même si cela reste très flou.
Kara apprend qu'elle est le messager d'un grand mal qui va s'abattre sur l'Humanité mais quel est-il ? Va-t-elle mener l'Humanité vers la Terre ?
Roslin va-t-elle mourir ? Va-t-elle se ranger du côté de Baltar ?
Beaucoup de questions mais un épisode qui attise à nouveau ma curiosité.

Publié le 13.05.08

BSG, saison 4 épisode 5

 Battlestar Galactica - saison 4 :

Episode 5 - The Road Less Travelled :

Retour de BSG et du Demtrius cette semaine. Nous revenons sur le vaisseau de Kara et ca ne se passe pas vraiment bien là-bas. L'équipage remet en cause les décisions de Kara, ils ne la croient pas. Et après toutes ses semaines sans avancées c'est facilement compréhensible.

Mais lors d'un déplacement, Kara tombe sur un raider cylon. A l'intérieur il y a un Leoben -le Leoben qui l'a forcé à vivre avec lui et faire comme s'ils étaient un couple- .
Celui-ci apprend à l'équipe qu'il y a une guerre qui fait rage chez les cylons. Les cylons sont en désaccord concernant leur futur et la guerre fait rage de leur côté de la galaxie...
Il dit à Kara qu'il est là pour parfaire son voyage, sa destinée. Il lui dit qu'il faut qu'elle voie l'Hybride.

Leoben leur dit alors d'aller où se trouve le vaisseau mère en perdition, Kara décide de le suivre. Mais après que le raider ait explosé entrainant la mort de l'un des membres de l'équipage, le reste de l'équipage n'est pas prêt à la suivre. D'autant que s'ils vont à la rencontre du vaisseau mère, ils louperont le point de RDV avec la Flotte. Ce qui signifierait que le Galactica les abandonnerait à jamais à leur sort et les considérerait comme mort ou disparu... Et certains à bord ne sont pas décidés à laisser leur unique chance de retrouver l'Humanité disparaître pour un potentiel piège tendu par les cylons...

Une mutinerie prend donc place au sein du Demetrius et Helo la relève de ses fonctions. La suite au prochain épisode.
J'avoue ne pas trop savoir et comprendre ce qu'il en est de la destinée de Kara mais pour l'instant c'est très flou. Mais gageons que la suite sera un peu moins vague...

Sur le Galactica, Baltar continue à amasser les foules et à faire les louanges de son Dieu. Il arrive même à rallier Tyrol à sa cause. Ce dernier n'arrive pas à se remettre de la mort de sa femme... Il ne sait pas que c'est Tory qui l'a tué pour protéger leur vilain petit secret...
L 'histoire de Tyrol commence un peu à tirer en longueur. On a bien compris qu'il était mal dans sa peau et qu'il ne se remet pas de son deuil mais ca ne mène pas à grand-chose pour le moment...

Pas de Lee ou de Roslin dans cet épisode, pas même un peu d'Adama père ^^ ! Espérons que ce soit pour le prochain épisode.

Bilan : Un épisode qui met encore plus le trouble concernant Kara. Elle ne sait pas où elle en est et nous non plus par la même occasion. On voyage dans le flou total et la Terre n'a pas l'intention de pointer le bout de son nez de sitôt apparemment...
Sur le Galactica, c'est le Chef Tyrol qu'on aurait dû balancer par-dessus bord tellement il est insupportable...
Bref, un épisode pas passionnant en ce qui me concerne même si j'aime toujours autant l'univers de la série.

Publié le 11.05.08

BSG, saison 4 épisode 4

 Battlestar Galactica - saison 4 :

Episode 4 - Escape Velocity :

Je placerai cet épisode dans la catégorie très religieux. En effet, il est question des croyances de chacun et de l'impact quelles peuvent avoir sur la politique, la vie de la flotte, etc... Ainsi on poursuit ce qui a été entamé dans les épisodes précédents avec le culte de Gaïus Baltar.

Ce dernier croit en un seul et unique dieu. Il a réussi à se créer une espèce de congrégation avec des croyant(e)s. Ils lui vouent un culte et il se lance dans une espèce de croisade pour établir son culte comme une religion à part entière.
Cette question sera d'ailleurs posée lors du Quorum et encore une fois, c'est Lee Adama qui met les pieds dans le plat. La Présidente ayant fait le choix d'interdire toute réunion de plus de 12 personnes pour célébrer un culte (autre que celui reconnu pour les divers Dieux).
Lee réussit via un jeu de passe-passe juridique à contourner la loi de Roslin et Baltar peut ainsi célébrer son culte comme il le veut.
J'ai l'impression que les membres de son culte croit qu'il est investi d'une espèce de mission, de foi et que Dieu lui-même lui parle alors qu'il se bat en son for intérieur avec Mind Six (toujours aussi jolie Tricia Helfer) !

Parallèlement, Roslin poursuit son traitement mais est à l'article de la mort. Alors la prophétie qui la concerne est-elle fiable ? Va-t-elle emmener le reste de l'humanité vers la Terre (Promise) ? Sa relation avec Adama est toujours aussi intéressante bien que le personnage de Laura Roslin ne fasse pas l'unanimité du côté des fans de la série...

Du côté des cylons, et plus particulièrement des quatre final five, le Chef Tyrol a de plus en plus de mal à se faire à l'idée de la mort de sa femme et est prêt à dévoiler ce qu'il est à tout instant sans prendre garde... Ainsi, il pète un câble et se retrouve rétrograder par l'Amiral Adama lui-même.
Tory paraît être celle qui accepte le plus facilement son nouveau statut et boit les paroles de ce cinglé de Gaïus Baltar...
Quant au Colonel Tigh il est en proie à ses démons intérieurs qui lui en font voir de toutes les couleurs. Ainsi l'assassinat de sa femme le hante et il cherche une solution pour ne plus ressentir la peine. Il va même voir N°6 qui est enfermée sur le Galactica. Il veut savoir comment arrêter la peine vu qu'il est un cylon (sans qu'elle sache qui il est vraiment, ce qui est un peu paradoxal dans le sens où elle sent la présence à bord de la Flotte des Final Five). Il demande à Six comment elle fait pour « oublier » l'atrocité à laquelle elle a participé et qui a coûté la vie à des millions d'humains et qui a presque causé la fin de l'Humanité. Elle lui parle de culpabilité et j'avoue n'avoir pas compris un traitre mot de ce qu'elle voulait dire... Je crois bien qu'il faudra que je me refasse un visionnage intensif de cette première partie avant de voir la seconde et dernière partie...

 On a eu droit à une petite image du Demetrius et de Kara et son mari (toujours aussi gorgeous *wub* )... Kara semble un peu perdue et ne retrouve pas la trace de la Terre... Et la question qui me taraude est toujours la même depuis ce début de saison : Mais qu'est-ce qu'il lui est arrivé ????????

Bilan : Un épisode intéressant même si je ne saisi pas encore tout à fait cette histoire de croyance/religion. S'il y a quelqu'un qui veut bien m'expliquer, je suis tout ouïe parce que là j'aurais bien besoin d'éclaircissements...
La guerre politique commence entre Roslin et les membres du Quorum. Ils commencent à détailler de près les actions de cette dernière et Lee n'hésite pas à la remettre en question (ce qui a tendance à l'agacer). J'aurais tendance à croire Roslin concernant la culte de Baltar, je vois ca d'un mauvais œil car il ne faut pas oublier qu'il est guidé par Mind Six qui est une cylon en théorie)...
Une question me vient : qu'est-il advenu de la petite famille Agathon ? J'ai complètement oublié (j'aurais peut être du revoir un peu la saison 3 avant de me lancer dans cette saison 4)...

Publié le 04.05.08

BSG, saison 4 épisode 3

 Battlestar Galactica - saison 4 :

Episode 3 - The ties that bind :

Je vais vous faire part d'une petite anecdote qui vient de me revenir. A l'époque où je faisais encore de l'équitation, une jument s'appelait Galactica (pas vraiment une de mes préférés mais bon passons), je me suis toujours demandée d'où venait ce nom qui sonnait très bien et maintenant je me demande si les propriétaires n'étaient pas un peu fan de la série mère... Ce serait vraiment très marrant ! Enfin bon bref, assez parler de moi...

Cet épisode m'a surpris et à la fin de celui-ci j'ai eu envie de passer un coup de gueule. Depuis la saison passée on ne nous parlait plus du tout de Cally et voilà qu'on en reparle juste pour la tuer... *gah* j'ai halluciné. Je ne sais pas trop pourquoi j'aimais bien ce personnage mais je l'appréciais et de la voir se faire éliminer aussi froidement par Tory m'a mise en colère. Certes, ce n'est pas un personnage central ni d'une extrême nécessité, cela dit c'était un personnage que l'on avait appris à connaître et à aimer... J'ai commencé par la fin et je m'en excuse mais ca m'a tellement surprise que j'en suis restée bouche bée...
Cally était dépressive et était à deux doigts de se faire balancer dans l'espace après avoir appris que son mari est un cylon. J'ai cru une petite seconde au beau discours sur Tory sur le fait que ce ne sont pas les mêmes cylons que les autres et son changement de comportement m'a choqué. Elle a récupéré le gamin et puis elle a sans l'ombre d'un reproche balancer Cally dans l'espace en faisant croire qu'il s'agissait d'un suicide et comme Cally n'était pas au meilleur de sa forme, personne ne se pose de questions...

Parlons un peu d'Adama (le fils) qui commence à remettre en question la politique de Roslin... C'était évident que ca allait se produire et qu'il allait se placer là où il trouve un avantage. Là, Zarek lui met la puce à l'oreille et voilà que Lee commence à douter... On nous fait croire que c'est un personnage qui a la force de ses convictions mais il est un peu une girouette qui se prête facilement au sens du vent... J'espère qu'il va prendre un peu plus position par rapport à ce que lui peut trouver plutôt que de se fier à ce que les autres peuvent lui mettre sous le nez... Et même si dans ce cas précis Roslin cache quelque chose il est un peu trop versatile à mon goût ! Rendez-moi Appolo s'il vous plait !

Kara quant à elle est en plein délire -mystique oserai-je dire- pour retrouver la Terre. Trois semaines sont passées mais elle n'a toujours pas retrouvée son chemin. A bord de son vaisseau, le membre de l'équipage commence à se poser des questions quant à l'état mental de leur leader.
Son petit interlude récréatif avec Sam m'a fait rire ! Qu'est-ce qu'il est beau Michaël Trucco, rolalala je suis sous le charme !! Je sais que c'est totalement puéril mais je ne cesserai de répéter qu'il est beau jusqu'à ce que je me lasse... Ne m'en veuillez pas !

 Du côté des cylons, la guerre fait rage, ils en oublient complètement l'Humanité qui se balade dans l'espace intersidéral ^^ ... Il était évident que N°1 n'allait pas laisser N°6 réveiller D'Ann a (N°3) et encore moins participer à l'union de tous les cylons. Il va même jusqu'à détruire complètement ses opposantes... C'est vraiment radical ! Mais ca ne restera pas impuni de la part des autres modèles N°6 !

Bilan : Un épisode qui me laisse un goût amer avec le décès de Cally (cela me rappelle le décès du personnage de Dominic Zamprogna) mais qui nous montre que les final five ne valent pas mieux que les autres modèles cylons.
Starbuck est en plein doute tandis que Lee s'essaye à la politique...
C'est un épisode intéressant cela dit du côté des cylons, ils sont aussi sadiques envers leur propre race et comme le dit si bien Cavil (N°1) ils n'ont pas d'âmes et cela se voit...
Le seul petit reproche Cally n'a pas eu la jugeote de parler à quelqu'un à propos de ce qu'elle venait de découvrir sur son mari (et même si je doute que quelqu'un l'ait cru c'aurait pu être sympa) !

Publié le 24.04.08