Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2013

Everwood, saison 4

 327493MiniUSA.png840008Everwood.png

Saison 4

4tv.png

Après la mort de sa femme Julia et suite à une promesse qu'il lui avait faite, un célèbre chirurgien new-yorkais nommé Andrew Brown, décide de quitter sa vie new-yorkaise. Lors d'un voyage en train avec ses parents Julia Brown avait visité la charmante ville d'Everwood. Ainsi donc Andrew décida de tout quitter et de partir s'installer avec ses deux enfants, Ephram et Délia, dans la petite ville d'Everwood du Colorado. Une nouvelle vie commence alors pour tous les trois. Mais elle est loin d'être idéale notamment pour le jeune Ephram qui, en plus d'être en conflit constant avec son père, a du mal à s'adapter.

L'arrivée des Brown à Everwood provoque une certaine agitation dans la ville. Tout le monde s'interroge sur les raisons pour lesquelles l'un des plus grands chirurgiens d'Amérique décide de vivre dans une ville modeste et de procurer des soins gratuits à ses habitants.

Source : Wiki

Il y a des séries avec lesquelles on a du mal à finir, et Everwood en faisait partie. Non pas que je ne l'aimais pas, au contraire. J'ai arrêté de visionner la série alors que je déménageais, l'an passé j'ai décidé de m'offrir les DVD (je n'avais que la saison 1) -US bien sûr car ils ne sont pas sortis en France- afin de reprendre la série comme il faut.
Il m'aura fallu un an avant de me décider à mettre mes DVD dans le lecteur, quelque part je n'avais pas envie de dire au revoir à tout ce petit monde. Et pourtant à plusieurs reprises j'ai eu envie de lancer la série.
Au début de l'année, je l'ai ajouté à mon CS2013 je m'étais dit que ça me boosterait.
Et me voilà, en plein été, je m'ennuyais et c'était l'occasion de lancer la série et de profiter à fond. me voilà donc repartie à Everwood. Je ne vous cache pas que j'étais un peu perdue côté storylines mais ça revient plutôt vite.

Tout commence sur le mariage de Irv et Edna, ils sont adorables et tout le monde est réuni pour l'occasion ; même Ephram reviendra à ce moment là.

Bref, les intrigues sont lancées dès le départ et bien qu'une bonne partie de la saison se déroule sans véritables embûches. Puis, Bright trompe Hannah et à partir de là ça part un peu en chips.
J'ai aimé vivre toutes ces péripéties à nouveau, je ne me suis pas ennuyée du tout.
Cela dit, revoir Sarah Drew m'a gênée. Elle se coltine les mêmes rôles on dirait (April est une pâle copie de Hannah c'est incroyable). Ce n'est pas une mauvaise actrice mais elle se cantonne dans des rôles vraiment naïfs et assez agaçant.
Bright devient de plus en plus intéressant cette saison, il est moins superficiel et bien que sa relation avec Hannah ne donne rien. Certes, le final permet aux fans du couple d'espérer des retrouvailles.

La love story Amy/Ephram poursuit ses hauts et ses bas. Et le final est juste magnifique pour eux deux. Et j'ai vu qu'il y avait une fin alternative, ce que je trouve génial. Les scénaristes ont prévu le coup si la série était annulée ou non. C'est agréable de dire au revoir à ses personnages d'une aussi belle manière.

Andy et Nina finissent ensemble, et bien que j'adorais Jake (Scott Wolf ♥) c'était une évidence que ces deux là finissent ensemble à la fin de la série. Et même si ça arrive soudainement, c'est bien amené. On sent au fil de la saison qu'il y a un feeling indéniable entre Nina et Andy. Jake sait s'effacer au bon moment.

La mort de Irv m'a boulversée car je ne m'y attendais pas. J'ai réussi à éviter les spoilers 7 ans après la fin de la série, pas mal hein ?! Voir Edna aussi triste, quel crève-coeur mais heureusement Harold et Rose sont là. 
En parlant des parents Abbott, ils sont touchants cette saison. Rose a enfin battu le cancer. Harold et elle tentent de trouver un nouveau sens à leur vie en adoptant un bébé, ce qui ne se fait pas tout de suite ! Ils sont adorables.

everwood,saison 4,intégrale,drama,foreverwood

Bilan : Une bonne saison avec des hauts et des bas ; mais je me devais de dire au revoir à tout ce petit monde. Et c'est le coeur lourd que je clos ce chapitre. Ce drama était d'une sacrée qualité car même 7 ans après, les intrigues savent toujours me toucher...
J'ai du mal à me dire que je l'ai fini et qu'il n'y aura plus d'aventures des Abbott, Brown, etc !
J'ai découvert la série il y a des années et je ne regrette pas de m'être achetée les DVD car il est sûr qu'on ne reverra pas la série en France malheureusement. Et vous, quel est votre lien avec la série ? 

Les commentaires sont fermés.