Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2012

Being Human, saison 2

906147UKmini.png


 

574506BeingHumanS02.png

Intégrale

 

3tv.png

J’ai commencé la série un peu par hasard l’an passé et je ne regrette pas mon incursion dans ce petit monde surnaturel anglais.

La saison 2 commence un peu sur les chapeaux de roues ! Mitchell se retrouve avec plus de responsabilités qu’il ne l’avait imaginé en tuant Herrick. En effet, il se retrouve à la tête de la joyeuse bande de vampires de Bristol. Ca ne se passe pas vraiment comme prévu, mais il est le nouveau « roi ». Ca se complique quand il doit jouer au « nettoyeur » après les bêtises de ses amis. Il n’a plus d’accords avec la police, le légiste ne les couvre plus… Mais il a l’idée de faire arrêter le sang à ses comparses, ca marche plus ou moins bien sauf sur Ivan. Ivan est âgé de plus de 200 ans, le régime sans sel -sang- n’est pas fait pour lui.

J’avoue que j’ai adoré le personnage de Ivan (beaucoup moins sa folle de femme Daisy). Il a un côté très charismatique et son binôme avec Mitchell fonctionne bien. Lorsque ce dernier se sacrifie afin de sauver Mitchell, c’était grandiose mais il va beaucoup me manquer…

Quant à George il m’a un peu agacé cette saison. Rien de bien méchant, mais il fait n’importe quoi de sa vie.
Après avoir transformé Nina sans le faire exprès, cette dernière le quitte. Elle fait la rencontre d’un pasteur et d’une scientifique un peu allumée.
Elle disparaît donc un peu de la surface.
Pendant ce temps, il se trouve une nouvelle femme, s’installe avec mais son côté loup fait que tout s’écroule. En effet, le loup est de plus en plus présent et apparaît parfois au travers de ses actes (excès de violence, transformation inopinée).
Il finit par retrouver Nina en fin de saison. Ils sont faits pour être ensemble ces deux là malgré leur malédiction. 

Annie quant à elle est celle qui avance le plus j’ai l’impression. Au début de la saison, elle est un peu en mauvaise posture car l’Autre Côté l’appelle, mais elle finit par trouver quelqu’un qui va lui montrer comment résister. Elle n’est pas prête à traverser…
Finalement, elle acquière pas mal de pouvoir.
Elle s’attache de plus en plus à George et Mitchell et c’est pour cela qu’elle a beaucoup de mal à laisser partir George. 

Je voudrais en revenir au Pasteur et ses tests sur les êtres surnaturels. Il est bien décidé à tous les éliminer tandis que Lucy cherche un moyen de « retirer » le mal chez les loups-garous. Alors qu’elle tente d’approcher George, elle succombe au charme de Mitchell. Et ce dernier se laisse prendre au jeu.
Après l’attentat perpétré contre les vampires, Mitchell pète un boulon et redevient le tueur qu’il a été par le passé. J’avoue j’adore le Mitchell qui déraille. Bon c’est vrai ca ne vous a pas échappé mais j’ai un gros crush pour Mitchell  !
Finalement, la petite bande viendra à bout de ces croyants en proie à la vengeance (surtout pour le pasteur Kemp). 

Bilan : Une bonne saison même si j’ai peut-être été un peu moins à fond dedans. Je dois avouer que je regarde en grande partie pour Mitchell. Cela dit c’est indéniable que les autres personnages sont nécessaires à l’évolution du personnage incarné par le très sexy Aidan Turner.
Je dois avouer que les histoires de vampires c’est mon truc, je suis un peu moins passionnée par les histoires de loups-garous.
La fin de saison promet une saison 3 explosive, j’ai hâte de m’y mettre…

18/03/2012

Pan Am, saison 1

327493MiniUSA.png

500901PanAmS01.png

Intégrale

3tv.png

Il y a des séries que vous commencez sans être vraiment sûr d’aimer ou pas. J’ai regardé Pan Am sans connaître d’autres séries qui se déroulent dans cette même époque, et au début j’avoue que j’ai eu un peu de mal, mais au fil des épisodes je me suis attachée à cet équipage de la Pan America. 

Pan Am est donc une série diffusée sur ABC à la rentrée 2011. 

La série a pour fond l'emblématique compagnie aérienne Pan American World Airwaysau cours de son âge d'or, c'est-à-dire les années 1960. Elle est plus particulièrement centrée sur quatre hôtesse de l'air : Maggie, Laura, Kate, Colette et deux pilotes : Ted et Dean. La série nous emmène dans divers capitales comme New York ou se situe le siège de Pan Am, Londres, Paris, Monte Carlo, Rome...
Source : Wiki 

Il est vrai que je n’ai pas accroché tout de suite, d’autres ont adoré. Il m’a fallu un peu de temps avant de vraiment enter dans la série.
J’ai d’ailleurs abandonné le visionnage « en direct », j’ai arrêté au 1.06 et j’ai repris après avec les derniers épisodes diffusés.

En effet, la saison 1 ne compte que 14 épisodes. Ca sent donc un peu le roussi pour la série. Ce qui m’embête le plus je crois c’est de me dire qu’encore une fois j’ai regardé une série sans véritable fin… Snif ! 

Venons-en aux personnages, j’ai adoré le personnage de Colette ; cette française hôtesse à Pan Am, indépendante et pourtant tellement attachante. En+ quel plaisir de voir enfin une personne parler le français correctement… C’est tellement rare à la télévision américaine qu’il faut le souligner.

Son histoire avec Dean est jolie et poignante. Je crois que j’ai de suite shippé ce couple  !

Dean quant à lui a fait un peu n’importe quoi, c’est un peu le chien fou de la série. Il est jeune, fougueux et se fout un peu des conventions. Son histoire avec Ginny était quelque peu prévisible et pas très passionnante mais cela nous mène à son idylle avec Colette alors je ne vais pas me plaindre. Je ne vous ai pas parlé de Bridget car c’est un personnage qui ne m’a pas passionné du tout. Je l’ai trouvé un peu soporifique, bien qu’elle fut une espionne… 

En parlant d’espionne Kate est d’un ennui mortel quand elle n’est pas avec Niko (Ohhh Goran ) ! Je dois dire que son histoire d’espionne ne m’a pas passionnée des masses. Par contre sa relation avec Laura était intéressante. Les deux sœurs sont tellement différentes ! 

Laura quant à elle est un peu la rebelle de l’histoire, elle part au moment de se marier car ce n’est pas ce qu’elle veut… Elle finit à Pan Am avec sa sœur. Elle est un peu naïve mais sa relation avec Ted est touchante bien qu’impossible au final ! 

Maggie, mon personnage préféré. Je suis fan de Christina Ricci et je dois dire que c’est ce qui m’a motivé à regarder la série plutôt que le thème…
Elle est juste sublime dans cette série. Elle joue à merveille les femmes libérées aux opinions politiques bien décidées. Un vrai coup de cœur avec Colette ! 

Côté voyage, ca fait un peu carton-pâte et très clichés mais je pense que c’est surtout dû à la période à laquelle la série était dédiée… Je crois que le pire ce fut l’épisode sur Paris, OMG ! M’enfin bon, on sait tous que la France n’est pas représentée comme on le souhaiterait dès lors que les américains s’attèlent à la besogne… 

Bilan : Une bonne petite série, une petite saison qui passe vite et qui est agréable. Quelques longueurs de-ci de-là mais des personnages poignants comme Colette ou Maggie.
A voir si ca vous tente mais ca ne restera sûrement pas dans les annales des séries cultes !
Cela dit, je rêve d’avoir le sac de nos amies les hôtesses, c’est so chic ;) …

09:00 Publié dans Pan Am | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : pan am, abc, christina ricci, 60's |

11/03/2012

Supernatural, saison 6

588894SPNS06.png

Intégrale

3tv.png

Les deux frères font équipe à nouveau comme avant l'apocalypse, mais l'attitude de Sam dérange Dean qui va jusqu'à douter de son propre frère. De plus, d'importantes créatures surnaturelles ont des comportements bizarres (comme certains vampires sortant en pleine journée) et l'origine des premières créatures de chaque espèce est dévoilé. Des créatures censées être disparues ou jamais rencontrées jusque-là (dragons, fées) font également surface. Ils semblent tous vouloir ouvrir la porte du purgatoire afin de libérer une créature se nommant « Mère ». Pendant ce temps, Castiel est en guerre contre Raphaël au Paradis.

SourceWiki

J'ai commencé à regarder la saison 6 en direct des US, puis par manque de temps et de motivation j'ai un peu laissé tomber...

Je dois bien avouer que j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'intrigue générale de cette saison, surtout parce que c'était extrêmement décousu. La qualité d'écriture a sacrément morflé cette saison et ca fait un peu mal. C'est que je me suis attachée aux frangins Winchester...

J'ai eu un mal fou à me remettre à la série, il a fallu que je me pose devant que je me force un peu pour enfin reprendre correctement !
Et pourtant avec Corin Nemec au casting, c'était pourtant une sacrée motivation... Et bien même pas, je n'ai pas profité de mon cher Jonas cousin de Sam&Dean. Déception !

A côté de cela, les intrigues sont un peu pourries il faut l'avouer : les démons qui changent, Eve et même Crowley que j'adorais...
Comment tuer à petit feu une série ? Changer d'équipe dirigeante...

Cela dit, je dois vous avouer que je me suis bidonnée comme jamais devant l'épisode 15 "The French Mistake". Ok, cet épisode c'est juste une petite perle. Cet épisode est vraiment excellent et je pense que n'importe qui peut le regarder même s'il n'est pas familier de la série, c'est tellement décalé ! 
Je n'ai pas cessé de rire du début à la fin...

Je ne résiste pas à l'envie de vous mettre quelques répliques qui me font encore une fois beaucoup rire : 551673cinma.gif


"Dean : I'm not wearing any makeup. Oh crap. I'm a painted whore."

"Dean : Dude, they put freakin make up on us. Those bastards."

"Sam : We landed in some dimension where you're called Jensen Ackles and I'm something called a Jared Padalecki.
Dean: So, what? Now you're Polish?"
 
"Dean : Misha? Jensen? What's up with the names around here?"

"Misha Collins : You guys really punked me. I'm totally gonna tweet this one. "Hola mishamigos. J2 got me good. Really starting to feel like one of the guys."

"Dean : You married fake Ruby?"

"Dean : What kind of douchebag names a character after himself ?"

"Homeless man (who saw the murder of Misha): The scary man killed the attractive crying man."

704428iconlol.gif

 

 

C'est délirant n'est-ce pas ? Mais je ne vous mets pas toutes les citations sinon vous ne rirez plus devant l'épisode ^^' !!

Allez une petite dernière en images :

supernatural,saison 6,the cw,jensen ackles,jared padalecki,surnaturel

Ouais je suis très bon public avec les frangins Winchester et surtout Dean ♥ qui reste mon préféré...

Bon revenons un peu à l'intrigue et je dois dire que je suis déçue que notre petit Castiel soit passé du côté obscur de la Force... Snif, snif, snif !
J'espère que les frangins Winchester vont réussir à sauver notre Ange préféré...

Bilan : Une saison en demi teinte, il y a de bonnes choses mais il y en a de très mauvaises aussi... Quelque chose s'est brisé en chemin.
Heureusement l'humour est toujours présent et toujours aussi drôle.
Côté casting, on sent quand même pas mal les coupes budgétaires mais je ne vais pas me plaindre tant qu'on ne touche pas à mon Jensen Ackles ♥ !! 
Je serai présente pour la saison 7 mais peut-être pas pour tout de suite... 

04/03/2012

Merlin, saison 4

906147UKmini.png245753MerlinS04.png

Intégrale

4tv.png

Merlin est une série que j’aime beaucoup, et je la suis donc avec attention. Le dimanche matin était donc synonyme de nouvel épisode devant mon petit déj ! Et le plus sympa concernant cette saison ce fut quand j’ai pu visionner un épisode en direct sur la BBC lors de mon voyage à Londres avec Lorna en Octobre dernier…
Autant vous dire que je ne serais pas forcément très objective concernant cette série.
J’ai même été voir le tournage de la série à Pierrefonds !
J’ai participé à l’attraction Merlin au château de Warwick en Angleterre… Autant vous dire que cette année était placée sous le signe de la série !

Bref, passons à la saison en elle-même…

Cette saison est déjà beaucoup plus sombre que les deux premières saisons, la saison 3 ayant déjà opérée ce virage… On continue dans le plus sérieux avec cette quatrième saison.
Nous retrouvons en début de saison Morgane bien décidée à se venger et a embrassé son destin de Evil Witch. La mort d’Uther est aussi un ressort important de cette saison car Arthur va devoir assumer la régence de son royaume…
Cette saison Arthur va devoir mûrir et prendre sur lui, l’innocence c’est fini. Pareil pour notre ami Merlin, son destin à lui aussi se précise. L’amitié entre les deux ne fait que se renforcer au fil des épisodes…
Merlin fait changer Arthur d’avis concernant la magie, on voit bien que les choses ne sont pas statiques et qu’il n’est pas aussi borné qu’Uther à ce sujet. Les choses bougent petit à petit et j’ai hâte de voir la révélation de l’identité de notre sorcier préféré auprès de son roi d’ami…

Le personnage qui m’a fait le plus délirer cette saison c’est notre cher Gwaine (aka Gauvain), je le trouve charmant (d’autant plus en vrai *_*) et il me fait rire de bon cœur. Sans ce personnage je crois que je n’apprécierai peut-être pas autant la bande de chevaliers… Que dire de Perceval, le gros dur au grand cœur, et Sir Leon qui reste l’exemple même du chevalier comme on le connait dans les contes !!
Ce que l’on pourrait reprocher à la série c’est son manque de développement notamment pour les chevaliers de Camelot.
Sans eux, Arthur ne serait personne.

Côté ship, le couple Arthur/Gwen a été bien mis à mal durant cette saison. Alors que tout semblait aller pour le mieux, un sort vient mettre le bazar dans tout cela… Gwen est ensorcelée et embrasse Lancelot tandis qu’Arthur les surprend.
La légende a été adaptée mais pour moi Gwen tombe réellement amoureuse de Lancelot, l’utilisation du sort ici est un ressort scénaristique qui simplifie un peu trop les choses. Bien qu’Arthur ne soit pas au courant…
Ils finissent par se retrouver mais Arthur a perdu quelque chose dans cette histoire, son amour pour Gwen n’est plus tout à fait le même… Il ne lui fait plus confiance…

Côté guests, il y a de quoi faire mais je dois avouer que celui qui m’a le plus plu n’est autre que notre cher Gaïus de BSG (aka James Callis ♥)… Quel plaisir de le revoir… Ca me rappelle à quel point BSG me manque !
Nous avons aussi Nathaniel Parker tout au long de la saison dans le rôle du tonton d’Arthur : Agravain… Bref, la série ne cesse de s’étoffer à ce niveau là je trouve.

Côté décors, je suis toujours sous le charme. Je trouve le château de Pierrefonds vraiment magnifique et le rendu au final est vraiment incroyable.
Certains reprochent aux séries anglaises et notamment à Merlin d’être « kitsch » ou « carton-pâte » mais je trouve que c’est de moins en moins le cas.
L’utilisation du slow motion me fait aussi très plaisir (je ne suis pas une fan de Matrix pour rien)… Bref, la réalisation est vraiment soignée et on sent le soin apporté à la série.

Bref, la série a sacrément évoluée depuis le début et je ne me lasse pas de la suivre…

Bilan : Une saison vraiment sympathique avec des hauts et des bas… Cela dit, elle reste parmi mes favorites… Connaître autant l’envers du décor aide beaucoup aussi je suppose mais pourquoi ne pas en profiter ?! C’est tellement rare de voir une série étrangère tournée dans notre beau pays…
Les acteurs sont toujours aussi bons, et de les avoir vu travailler me fait encore plus apprécier leur interprétation. Attendre des heures et des heures pour tourner quelques minutes, quelques phrases, ca mérite bien un peu de reconnaissance…
Bref, je suis encore et toujours sous le charme de cette petite série britannique.
Les personnages évoluent et on se dirige doucement mais sûrement vers l’âge d’or de Camelot, pour mon plus grand plaisir !