Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/08/2011

Ikebukuro West Gate Park

216209IWGPcopie.png

4tv.png

Makoto (Nagase Tomoya), un jeune de 20 ans, vit à Ikebukuro, un quartier populaire de Tokyo. Ancien délinquant quand il était au collège et au lycée, il passe son temps à faire des petites conneries, à traîner avec ses potes, à jouer au bowling et à aider sa mère dans son magasin de fruits (son père étant mort). Malheureusement, un évènement va venir troubler sa petite vie marrante. Accusé à tort du meutre de sa copine par la police qu'il n'estime pas capable de faire son boulot correctement, il décide d'enquêter là-dessus à sa façon, avec l'aide des G-Boys, le gang de Takashi (Kubozuka Yosuke), son meilleur ami. On lui confiera par la suite d'autres affaires et il enqûetera en parallèle avec la police. Il fera tout son possible pour virer les fouteurs de merde d'Ikebukuro et laisser ce quartier vivable.
Source : Mangas Arigatou

J'ai posté un sondage sur mon blog afin de faire choisir mon jdrama suivant car je n'avais pas le coeur à choisir !  J'ai tellement de drama en attente que choisir devient vite cornélien... 

IWGP est le drama qui a reçu le plus de vote. Je me suis donc lancée dans l'aventure. Il est composé de 11 épisodes d'à peu près 45 minutes (sauf le premier et le dernier si mes souvenirs sont bons)... Et pour une fois j'ai reconnu deux acteurs : Ken Watanabe (que j'adore, ce qu'il est charmant) et Koyuki (vu dans Kimi Wa Petto), chose assez rare pour être signalée. Le drama a été sous-titré en français et ca c'est un plus indéniable quand on est fatigué et un atteint de flemmingite-aïgu !

Bref, je dois bien avouer que le début m'a paru extrêmement bizarre. Je ne suis pas sûre d'avoir tout de suite compris l'univers du drama. Il m'a fallu quelques épisodes mais après je ne pouvais plus décrocher de mon écran... 

La guerre des gangs, la mort de Rika, tout me tenait en haleine... J'étais complètement prise par l'histoire...

Après il est indéniable que le drama a vieilli visuellement (il date de 2000 et malgré tout ca fait quand même 11 ans), le pire je crois ce sont les tenues : la première fois que j'ai vu la tenue de Makoto je n'ai pas pu m'empêcher de rire... Mais cela n'altère en rien la qualité du drama...

En effet, je n'ai pas du tout vu venir l'implication de Hikaru dans la mort de son amie mais alors pas du tout. Yamai est un personnage qui fait vraiment froid dans le dos, je le trouvais space au début mais il s'avère être bien pire que cela au final...

Cela dit, on peut comprendre son cheminement...

Le personnage que j'ai le plus kiffé c'est Yokoyama, pas uniquement parce que j'adore son interprète, mais aussi parce qu'il est assez étrange en début de série et on finit par comprendre un peu mieux le personnage au fil du temps...

Les personnages restent tous plus ou moins bizarres, Kana en particulier... on s'attend à une gentille fille et on découvre une jeune femme qui fricotte avec un yakuza. Ca n'empêche pas Makoto d'éprouver une attirance incroyable pour elle... Leur relation a d'ailleurs quelque chose de bizarre...

La mère de Makoto est complètement barrée, elle m'a fait beaucoup rire surtout avec ses histoires de vente pyramidale et son thé hallucinogène ^^ !

Le chef de G Boys aussi a un côté attachant et complètement  barré...

L'épisode final met en scène tous les problèmes vus au cours de la saison et ils sont résolus d'une manière tout à fait surprenante. Makoto découvre la double personnalité de Hikaru et enregistre ses aveux concernant la mort de Rika. Il s'interpose à temps entre le chef des G Boys et celui des Black Angels afin d'éviter un bain de sang...

J'avoue que j'ai bien aimé cette résolution bien que je ne suis pas sûre de comprendre tout à fait la fin... Ca fait un peu trop happy end, je m'attendais à ce qu'au moins Hikaru ou Takashi meurt, mais même pas...

Bilan : Une série originale qui n'hésite pas à prendre ses téléspectateurs à contrepieds... 

Je ne regrette pas du tout d'avoir regardé ce jdrama, il est de très bonne qualité. Je me  suis retrouvée totalement hapé par les intrigues...

Je dois aussi vous avouer que je suis encore plus amoureuse de Ken Watanabe après ce drama : mais quel classe ce gars *_* !

J'ai passé un bon moment devant ce drama, c'est une bonne chose car pour le moment j'étais beaucoup plus conquise par les kdramas !

Mon incursion dans les jdramas se poursuit avec succès... Quel sera mon prochain coup de coeur ?!

Commentaires

Contente qu'il t'ai plu, c'est un peu un jdrama à part, il est original et moins soft que d'autres...et puis il manque pas d'humour^^
Qu'est-ce que j'avais adoré le King, je trouvais même qu'il volait la vedette à Makoto...normal...Kubozuka Yosuke

Écrit par : Ageha | 21/08/2011

Il y a un autre acteur que tu connais qui a joué dans IWGP, c'est Yamashita Tomohisa lorsqu'il était encore tout jeune. Tu l'as vu dans Nobuta wo Produce (Akira). C'est lui qui interprète ici Shun, l'ado qui colle Makoto et qui ne se sépare pas de ses crayons.

Mais je suis choquée, tu ne parles presque pas du King. Juste une ligne, c'est insuffisant ça ! Han :p Comme le mentionne Ageha, ce personnage est extraordinaire et est bien plus charismatique que Makoto. Et pourtant, ce que j'aime Nagase Tomoya. Faut quand même dire que Kubozuka Yôsuke y est formidable et a là un de ses meilleurs rôles.

Comme j'ai déjà pu le dire en long en large en travers, IWGP est mon j-drama préféré car j'aime son côté versatile, son humour décalé mais en même temps plutôt noir, ses personnages truculents et nuancés ainsi que son rythme du feu de dieu. Il est clair qu'il est particulier et qu'il peut ne pas plaire à tout le monde mais je pense qu'il faut au moins le tester. En tout cas, vu que tu l'as apprécié, je ne peux que te conseiller d'autres Kudô Kankurô, Kisarazu Cat's Eye par exemple :)

Écrit par : Kerydwen | 24/08/2011

Ohhh Yamapi *_* je ne l'avais pas reconnu, sa bouille me semblait familière mais je n'ai pas du tout fait le lien...
Sa mort m'a beaucoup attristé d'ailleurs, avec la mise en scène et tout...

Le King était délirant à souhait en effet, j'ai un peu écrit n'importe comment ma review en effet !
Sa copine était sacrément allumée d'ailleurs...

Ce drama a qqch de particulier et j'imagine que l'on accroche ou pas du tout ! Perso j'ai bien accroché et je jetterai un oeil à Kisarazu Cat's Eye !

Écrit par : Nephthys | 24/08/2011

@ Ageha : Je vois que tu as aimé aussi, c'est incroyable les découvertes que je fais ! J'hallucine (et surtout j'en délaisse les séries US) !

Écrit par : Nephthys | 24/08/2011

Je crois que Kisarazu Cat's Eye est encore plus particulier. Si tu le regardes tu verras... ^^;; On y sent vraiment l'esprit de Kudô et tu devrais reconnaître plusieurs têtes vues également dans IWGP. Le scénariste recycle pas mal sa distribution, ce que j'adore.

Eeeeh, je n'ai pas du tout sous-entendu que tu avais mal écrit ta review. Je voulais juste noter, en fan que je suis du King que je suis, que tu ne l'as pas assez mis en valeur. Sauf que vu que je l'adore, beaucoup n'est jamais assez ;p

Écrit par : Kerydwen | 24/08/2011

Tu piques ma curiosité, ce sera peut-être mon prochain jdrama ^^' !!

Oh ne t'en fais pas c'est un fait j'ai rédigé ca comme un pied... Ca m'arrive de temps à autre... Des fois j'écris des tartines et des fois et bien je n'arrive pas à mettre mes idées en ordre (et même lorsque j'adore c'est ca le plus terrible)...

Écrit par : Nephthys | 24/08/2011

Argh, toi aussi !^^ J'ai l'impression que depuis des années que j'ai commencé les dramas, celui-ci me tourne autour, tout le monde le voit et l'aime autour de moi mais je ne fais que l'ignorer... Il est peut-être temps. Ça fait maintenant un moment que j'ai lu les livres, ils ne sont plus aussi frais dans mon esprit et le choc de l'adaptation sera peut-être moins grand...

Écrit par : Saru | 30/12/2011

Et oui j'avoue que la présence de Ken Watanabe n'est pas étrangère à mon visionnage si rapide ^^' !!
Regarde-le il vaut le déplacement...

Écrit par : Nephthys | 31/12/2011

Les commentaires sont fermés.