Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2011

SFU, saison 4 épisode 5

163204SFUS04.png

Episode 5 - That's my dog :

Encore une fois le mort du jour n'a pas grand place si ce n'est en ouverture, ce qui est la marque de fabrique de la série tout de même. Mais bon je ne m'attarderais pas là-dessus car il y a beaucoup plus gros dans cet épisode...

Je vais commencer par Ruth. Elle continue à vouloir intégrer Kyle -le fils illégitime de George- à la vie de son couple et cela énerve joyeusement son nouveau mari. C'est un des côtés agaçant de Ruth, elle essaye toujours d'arranger les choses. C'est un personnage que j'adore et parfois ses efforts sont louables mais là c'est un peu too much. Et George n'est pas comme ses enfants, il n'accepte pas aussi facilement le fait que Ruth insiste autant.

Claire poursuit ses cours et ses auto-portraits sont détruits par ces camarades et sa prof : le Dr Hahn euh Carolyn Pope aka Brooke Smith. Personne ne semble satisfait de son travail et ca l'agaçe. Mais en dehors de cela, il n'y a pas grand-chose à dire sur la story-line de Claire.

Nate est toujours en plein deuil et ca devient d'un soulant... On a envie de le prendre par les épaules et de le secouer un bon coup pour lui remettre la tête à l'endroit... Il se boulet-ise à vue le pauvre Nathaniel.

La mère de Brenda est toujours aussi dinguo. Elle m'a beaucoup fait rire même si j'aurais détesté avoir une mère pareille, pas étonnant que Brenda ait aussi mal tourné.
Brenda poursuit ses études pour devenir psy et semble s'être rachetée une conduite... Elle veut un bébé avec Joe, ca sort de nulle part cette intrigue mais bon, j'attends de voir...

David, c'est sur lui que repose la plus grande partie de l'épisode. En effet, il prend en pitié un auto-stoppeur (NE JAMAIS PRENDRE UN AUTO-STOPPEUR, David ne regarde-t-il jamais de films d'horreur ?) et ce dernier s'avère être un vrai psychopathe. Il vole David, balance la morte du mini van, force David à prendre de la drogue, le bat pour finir par le laisser pour mort dans un quartier glauque de LA. Sans oublier qu'il l'a pas mal humilier en l'appelant « tapette » « pédale » à tout bout de champ. Une journée vraiment merdique pour se pauvre David. La réalisation est digne d'un film du genre, stressant, oppressant, révoltant et en+ on est déjà attaché au personnage qui se fait agresser...
Le pauvre David va avoir du mal à se remettre de cette expérience, surtout que Keith est loin de lui en tournée...

Bilan : Un bon épisode surtout la story-line de David. Le pauvre en prend pour son grade et se Michaël C Hall est magistral (même si à chaque instant j'attendais que Dexter reprenne le dessus et tue cet infâme agresseur)...
D'ailleurs l'agresseur m'ait très familier, et oui je l'ai vu dans Scrubs où il a joué un rôle de soldat qui a perdu la mémoire mais il était moins flippant...
Ruth continue à vouloir imposer sa vision des choses à son mari et ils se disputent assez fortement.
Claire et Nate, leurs story-lines étaient d'un profond ennui... Surtout celle de Nate, qui commence à tourner en rond très sévèrement !

Publié le 10.04.2008

Commentaires

Un épisode que je ne peux oublier tellement la violence retranscrite à l'image est dure. Dire que ça existe réellement, cela fait très peur. Pour moi, c'est l'un des meilleurs épisodes de la série. Un grand moment de télévision. De réflexion aussi sur la haine humaine envers les autres. Un message de tolérance pris à contre sens.
C'est pour cela que Six Feet Under restera imbattable à bien des niveaux ;)

Écrit par : Le Dav' | 31/12/2011

Merci Dav', tu es le seul à commenter mes vieilles reviews de SFU !!
Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis :)

Écrit par : Nephthys | 31/12/2011

De rien ;)
Il faudra quand même que je me refasse la série :)

Écrit par : Le Dav' | 01/01/2012

Il faut que je la termine... ^^

Écrit par : Nephthys | 02/01/2012

Les commentaires sont fermés.