Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2011

SFU, saison 4 épisode 4

163204SFUS04.png

Episode 4 - Can I Come Up Now :

Le mort du jour est relié de loin à David mais le plus étonnant et sa mort. On s'attend à ce que soit la femme qui meurt, mais non c'est l'homme qui lui pique son parapluie qui meurt... Il s'avère que c'est le père de l'ex-fiancée de David, celle avec qui il était avant de devenir gay... Elle se défoule enfin sur lui par rapport à leur rupture, depuis le temps que ca couvait ca l'a libéré et quelque part ca a aussi aidé David...

Du côté de Nate, ce n'est pas brillant. A part la partie pendant laquelle il a un peu de mal à laisser sa fille partir, qu'il joue le père protecteur et qu'il se rappelle sans cesse Lisa... Mais l'histoire de la voyante qui lui dit qu'elle n'est pas morte, c'est vraiment du grand grand n'importe quoi... Oui franchement, là ca rime à rien et j'ai eu le même regard que Claire quand il lui en parle ! Non mais sérieusement il a un problème le petit Nate... Il faut qu'il aille parler à quelqu'un, parce que commencer à imaginer que les morts ne sont pas morts ca devient très inquiétant...

Même Ruth m'a agacé dans cet épisode alors que d'ordinaire c'est un personnage que j'aime voir évoluer... En effet, George sait qui se cache derrière l'envoyeur de crottes. Il s'agit d'un fils illégitime qu'il a eu quand il était jeune. Il ne s'est pas marié avec la mère à cause de pressions familiales. Cela dit, ca résonne tellement avec le passé de Ruth qu'elle agit un peu n'importe comment. En effet, elle arrange un rendez-vous avec le fils de George, qui tourne à la pugila vu les circonstances. Je comprends le fait que Ruth soit agacé de cette situation, mais elle ne peut pas tout remettre (ou tous) sur le droit chemin.

Keith poursuit son travail et Michelle Trachtenberg est extra en petite peste hollywoodienne... Je ne la trouvais pas forcément exceptionnelle dans Buffy mais là elle sort du lot. Bref, Keith n'a toujours pas avoué à ses collègues qu'il est gay et ca énervait David. Mais au final, ca ne gêne plus David mais ca commence à agacer Keith qui se croit revenu au temps du lycée...

Claire veut se taper Jimmy mais à cause d'une histoire de sexe un peu hors du commun rien ne se passe. Elle en discute avec ses nouvelles copines qui lui balancent alors qu'elle n'aurait apparemment jamais connu l'orgasme. Sympa les copines ! Cela dit je sens que cette histoire va déraper, Claire se fait toujours des amies bizarres. Russell a abandonné la moustache quelle bonne idée...

Brenda poursuit sa relation avec Joe. Ils dinent même avec sa mère et son jeune petit ami qui n'est autre qu'Olivier l'ex-prof de Claire. La mère de Brenda sort alors que cette dernière a une envie de bébé et que c'est ce qu'elle recherche. C'est le genre de trucs qui fait fuir les mecs habituellement mais pas Joe qui se voit bien avoir des enfants avec Brenda...

Bilan : Des story-lines un peu lourdingues du côté de Nate et Ruth mais le reste est sympa. Assez surprenant le changement de vie radical de Brenda, cela dit ca lui a fait du bien apparemment.
Claire poursuit ses études et ses amies sont toujours aussi bizarres, n'a-t-elle jamais eu des amies normaux ?
David et Keith sont toujours ensembles et ne se disputent plus. C'est tant mieux même si ca surprend quelque peu...

Publié le 07.04.2008

Les commentaires sont fermés.