Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/08/2011

Lost, saison 6

969006LostS06copie.png

Intégrale

3tv.png

 

J’avais un peu abandonné la série de JJ Abrams, je n’avais pas très envie de voir la dernière saison et puis il faut avouer que la diffusion de TF1 avait de quoi rendre dingue…

Lost est et restera une série de l’été pour moi, donc un an après son arrête je me suis lancée dans la dernière ligne droite…
Autant vous dire qu’au départ j’étais plus que perdue, j’ai laissé l’univers de côté pendant 1heure et demi à peu près…

Cette saison semble construite de façon plus réfléchie que les précédentes, on sent une continuité au fil des épisodes… Je pense qu’elle serait encore meilleure si je n’avais pas coupé mon visionnage en plus milieu ^^ !
Cela dit, on avance petit à petit dans l’histoire et le moins que l’on puisse dire c’est que parfois on se demande ce que les scénaristes avaient fumé avant d’écrire parce que wow par moment ca partait un peu en cacahuète !

L’île devient de plus en plus flippante et ses habitants originelles aussi, ainsi Jacob n’était pas seul, il avait un frère… Et comme de bien entendu l’un était le Bien et l’autre le Mal. Cliché mais ca fonctionne…
Jacob tente d’arrêter son frère qui a pris les traits de John Locke.
Jacob doit protéger une lumière qui émet depuis le cœur de l’île, et il choisit un successeur tandis que son frère s’est marginalisé. Son seul but étant de quitter l’île (non sans tout réduire tout en poussière avant de partir).
Bref, le tout fleure bon le fantastique en cette 6ème saison et je peux comprendre que certains n’ont pas aimé…

Une autre réalité apparaît, comme si le vol Oceanic 815 ne s’était jamais crashé sur l’île. Au final tous ses personnages vont finir par se souvenir de ce qu’ils ont vécu sur l’île…
Point de vue chronologie ce n’est pas à moi qu’il faut demander car je n’y comprends absolument plus rien… Entre les flashbacks, les flashforwards, les réalités différentes je dois dire que j’ai perdu toute notion du temps…

Concernant le final, j’ai cru comprendre que beaucoup de gens étaient déçus par la non résolution de plusieurs mystères… Personnellement, j’ai abandonné l’idée d’avoir des réponses depuis tellement de temps que ca ne m’a même pas choqué…
J’ai adoré les différentes retrouvailles, les couples qui se reforment… Je suis une grande shippeuse devant l’éternel donc pour moi c’était génial !
J’ai été ravie de revoir Boone, Shannon, Juliet, Desmond, Penny, etc…
Le fait que tous les personnages se retrouvent, que les couples se reforment ca m’a fait très plaisir…
Ce n’est pas très profond, mais que voulez-vous !

Bilan : Une saison sympa bien qu’assez compliquée lorsque comme moi on a oublié la moitié des choses qu’il s’est passé auparavant…
Je dois dire que la voie empruntée par les scénaristes est parfois surprenante : Jacob, son frère, leur mère, la source de Lumière, etc… Cela dit comme je ne l’ai pas pris au sérieux c’est plutôt bien passé !
Côté ship je pense que tout le monde est ravie : Kate/Jack, Sawyer/Juliet, Sun/Jin, Charlie/Claire, Desmond/Penny, Charlotte/Daniel, Sayid/Shannon, Hurley/Libby, etc…
Je conseillerais pour les fans plus curieux, le site : Lostpédia

09:00 Publié dans Lost | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : lost, saison 6, intégrale, jj abrams |

Commentaires

Ah les fameux "flash-sideways" (oui, j'ai appris après coup que ça s'appelait comme ça)... Le truc qui a bien fait office de bouche-trou durant la saison et qui ne sert vraiment qu'à balancer une explication dans le Series Finale. Qui m'aurait laissé un sentiment meilleur si seulement on avait coupé avant les dix minutes finales. Là où on doit nous expliquer ce que sont ces "flash-trucmuches". J'ai eu l'impression de me faire berner par un truc rajouté au dernier moment dans la série pour un peu faire grand retournement de situation. Après, c'était très sentimental, gnan-gnan et tout, mais bon, ça pouvait passer. Tant pis pour le manque d'action ou de réponses (oui, je m'y étais aussi résigné).
Bon, sinon, je n'ai pas été convaincu plus que ça par la saison. Notamment parce que pour moi la mythologie de la série était une grosse partie et qu'on en a pas beaucoup cure et que ce n'est guère convaincant. Mais au moins, Jack redevient un perso intéressant sur l'île. Sinon, on s'aperçoit juste ô combien les personnages sont des kleenex qui n'arrivent pas arracher d'émotion...
C'est bien d'avoir tout de même fini la série si proche de cet ultime épisode !

Écrit par : Nakayomi | 08/08/2011

Ben ouais au début on avait que des flash-forward puis après on a eu des flash-back donc forcément c'est flash-sideways pour les flashs issus d'une réalité différente ^^' !
Comment bien embrouiller ses spectateurs ^^' !

C'est sûr que le final a de quoi décevoir, mais j'étais déjà bien déçue par la série donc je ne m'attendais vraiment à rien d'extraordinaire ^^' !
Du coup, je crois que j'ai été moins déçue que tout le monde...
Côté mythologie, fallait s'y attendre ce n'est pas le genre de trucs qui plait aux téléspectateurs américains lambda !

Oui je suis fière d'y avoir mis un terme ^^' (non sans mal) !

Écrit par : Nephthys | 11/08/2011

Les commentaires sont fermés.