Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2011

Journal intime d'une call-girl, saison 2

 

secretdiarys02.png

Intégrale

3tv.png

Après avoir englouti la saison 1, je suis passée à de l’inédit avec la saison 2 de la même série !

L’histoire est toujours la même : Belle est une escort girl, et ca lui plait. On suit ses aventures, ses doutes, etc…

Ce qui change cette saison c’est que Belle n’est plus seule,  une jeune fille veut devenir comme elle : Bambi. On aime ou on n’aime pas…
Elle est assez vulgaire au début mais a quelque chose d’attachant par la suite, notamment sur la fin de saison.
Belle ne voulait pas s’occuper d’elle mais finit quand même par s’en préoccuper avant que les choses ne tournent mal pour la newbie…

A côté de cela, l’atout majeur de cette saison est incontestablement Callum Blue qui interprète le rôle d’Alex et qui sera LA love interest de la saison. J’avoue que j’ai adoré le couple formé par Alex et Hannah… Malgré tous les efforts de cette dernière, elle foire tout et ne peut laisser tomber son métier de prostituée.
Le fin mot de cette saison est donc que le métier de prostituée n’est pas quelque chose qu’elle est obligée de faire pour vivre mais plutôt quelque chose qu’elle a envie de faire…
Les puritains ne risquent pas d’apprécier cette saison, la série toute entière d’ailleurs, mais j’avoue que j’aime la perspective choisie par nos amis anglais !
Ca change et c’est rarement glauque.

Cette saison, on voit bien que Billie Piper était enceinte jusqu’aux oreilles… La pauvre a forci comme jamais et d’après ce que j’ai lu sur le web, des doublures de corps ont dû être castées !

Ben, le meilleur ami de Hannah, est une sacrée épave cette saison. Le seul à vraiment le percer à jour est Alex. Ben est fou amoureux de Hannah mais cette dernière ne ressent clairement pas la même chose…

La saison se termine sur Belle rédigeant ses mémoires et passant à la télé… Retour à la case départ !

Bilan : Journal intime d’une call-girl est une série sympa, distrayante, pas prise de tête… Ce n’est certes pas du Shakespeare mais ca se laisse regarder sans déplaisir aucun.
Il y a des hauts, des bas, on n’est pas toujours d’accord avec les choix de Belle/Hannah mais on se laisse conquérir par son univers (totalement nouveau)…
Je serais présente pour la saison 3 assurément…

26/07/2011

Kaamelott, Perceval

Kaamelott, Live I, "Ambidextrie" :

Perceval : "Faut arrêter ces conneries de nord et de sud ! Une fois pour toutes, le nord, suivant comment on est tourné, ça change tout !"

24/07/2011

The Greatest Love, 최고의 사랑 , intégrale

999991TGLcopie.png

Intégrale

4tv.png

Résumé : Gu Ae Jung et Kang Se Ri étaient toutes les deux membres du groupe "Treasure Girls" qui s'est séparé dans des circonstances obscures lorsqu'il était au sommet de sa gloire.
Alors que Gu Ae Jung tente de survivre dans le milieu du divertissement, elle rencontre Dok Go Jin, une star capricieuse et désagréable qui a subi une opération du cœur très importante il y a quelques années.
C'est pourquoi, il fait tout ce qui est en son pouvoir pour que son rythme cardiaque n'excède pas les 90 pulsations/minute ce qui lui est impossible lorsqu'il est en présence de Gu Ae Jung.
Yun Pil Ju est un docteur en médecine orientale qui ne s'intéresse absolument pas au monde du show business jusqu'à ce qu'il rencontre Gu Ae Jung avec qui on va lui proposer de participer à une émission et dont il va tomber amoureux.

Source : Nautiljon

Ce drama m’a été conseillé par Livia Sa review , je me suis donc lancée dans cette aventure. Les scénaristes sont connues pour faire de très bons dramas : les sœurs Hong. Ce sera mon tout premier drama les concernant (bien que Hong Gil Dong, My Girl et You’re Beautiful soient sur ma liste de k-dramas à visionner)…

C’est l’un de mes tous premiers dramas presqu’en direct… En effet, The Greatest Love a été diffusé sur MBC du 4 Mai au 23 Juin 2011… Si un jour on m’avait dit que je visionnerai des doramas presqu’en direct comme pour les séries US, je ne l’aurais pas cru du tout ! Comme quoi tout arrive !

Ce drama est fort sympathique, j’aime beaucoup les petites bulles/petits sons/etc qui donnent un ton particulier au drama…
Le surjeu est important dans ce drama surtout pour Cha Seung Won qui s’en donne à cœur joie lors de la première partie du drama… Je dois dire que ce n’est pas le personnage que j’ai préféré durant ce drama… Je dois dire que je ne le trouve déjà pas super attirant (je suis encore sous le charme de Park Shi Hoo, je n’y peux rien)… C’est pas qu’il n’est pas beau mais disons que ce n’est pas mon genre… et quand on n’accroche pas au couple phare c’est difficile de vraiment entrer dans l’histoire.

Pour autant le drama crée une ambiance particulière qui donne envie de rester… Les personnages sont attachants, les situations sont bien gérées et on finit par fondre comme neige au soleil à la fin du drama…

Gu Ae Jung est une femme qui se laisse marcher sur les pieds en début de drama et finit par se faire respecter à la fin… La claque monumentale qu’elle se prend au début m’a rendu dingue, mon petit cœur d’occidentale n’a fait qu’un bond et j’aurais tellement voulu lui rendre la pareille à ce manager à la noix…
Je dois bien vous avouer qu’au début de ce drama j’avais envie de donner des coups de pieds dans le derrière de l’héroïne pour prendre sa vie en main…
Je ne la voyais pas du tout avec Dok Go Jin, je dois dire que je préférais le couple qu’elle formait avec Yun Pil Ju… Vous imaginez ma déception quand elle choisit la star internationale !

Yun Pil Ju est trop choupi, c’est le Docteur choisit pour faire partie de l’émission « Couple Making » à laquelle Ae Jung doit participer… Il est vraiment choupi, l’homme idéal, en fait il n’existe pas hein (ou que dans ce genre de fiction ^^)…
Se Ri essaye vainement de le séduire mais il n’y a rien à faire, il est très fidèle notre docteur… Par contre sa mère : un véritable cliché (elle m’a rappelé la mère de Joo Won dans Secret Garden)…

Dok Go Jin est un personnage imbu de lui-même, très fier et qui ne jure que par lui-même en début de série… Petit à petit Ae Jung va se frayer un chemin vers son cœur…
Il a subit une opération du cœur pendant laquelle il a entendu le tube des National Treasure Girls, et c’est ainsi qu’il tombe sous le charme de Ae Jung.
10 ans plus tard son cœur lâche et il doit à nouveau subir une opération… Il s’en sort miraculeusement !

Le couple Dok Go Jin/Gu Ae Jung c’est un joli conte de fée comme je pourrais en raconter à ma nièce… Vive le happy ending à la fin avec un bébé et une carrière retrouvée pour nos deux compagnons ! C’est choupi, mais ca sonne un peu faux quand même ! Cela dit, mon petit cœur de midinette adore ce genre de fin ^^ !

Ce qui me subjugue dans les dramas coréens, c’est le pouvoir des hommes à continuer à courtiser une femme quand bien même celle-ci a dit non… C’est beau, c’est romantique, mais ca n’existe pas… Ah je vous jure je serais heureuse si ca existait, malheureusement Carrie et ses copines sont plus proches de la réalité que les dramas coréens ! Pas grave ca me fait rêver un petit peu…

Les personnages secondaires sont aussi très bien dépeint, j’adore plus particulièrement Ding Dong (le neveu de Ae Jung) et Jenny (ex-Treasure Girl). Le manager de Dok Go Jin est aussi très fun, bien qu’un peu bizarre ^^ !
Ce que je trouve un peu dommage c’est qu’ils n’évoluent jamais vraiment, c’est toujours au détriment de leurs histoires que la romance entre Dok Go et Ae Jung se forge… Ils sont des éléments à utiliser ! Dommage !

Côté musique, ca m’a rappelé pas mal Secret Garden au niveau du thème, à la seule différence que des airs connus (pour moi en tout cas) jalonnent la série…
Par moment, elle était un chouïa trop présente mais rien de bien méchant, ce n’est pas le genre de chose qui me dérange fondamentalement !

Bilan : Une jolie rom-com qui a des petits plus… Ok, le cast n’était peut-être pas celui que j’attendais le plus au tournant (oui je préfère de loin Park Shi Hoo ou Lee Philip, vous comprendrez bien pourquoi ^^) !!
Je me suis laissée porter par cette romance et je dois vous avouer que ce sont les petits détails qui m’ont beaucoup plu…
Au final, ce drama est rigolo, pas prise de tête et il change bien les idées… Si vous vous attendez à autre chose, passez votre chemin The Greatest Love n’est pas fait pour vous !

Et le détail qui tue et que je veux :

525500LedtailquitueTGL.png

La bague chaussure *_*

22/07/2011

SFU, saison 2 épisode 13

14prvm.png

Episode 13 - The Last Time :

Cet épisode est le season finale de cette 2nde saison. C'est un très bon season finale, qui clôt certaines histoires et qui n'est pas pour autant dépourvu de suspens.
J'ai vraiment beaucoup aimé cette 2nde saison, tous les personnages, leurs développements, les différents morts de chaque épisode.

Ruth continue à s'investir dans la vie de sa petite fille Maya, et Lisa semble apprécier beaucoup son aide. D'ailleurs Nate accompagnera Ruth voir la petite Maya et il succombera à son charme. Elle décide de démissionner de chez Nikolaï, très bon décision car le personnage de Nikolaï commençait à devenir franchement agaçant...
Alors que Nate doit subir une intervention au cerveau, Ruth l'accompagne et Nate se laisse enfin aller auprès de sa mère, bien que cette dernière fût furieuse de ne pas avoir été au courant plus tôt de sa maladie.
C'est le personnage qui a le plus gagné en profondeur cette saison !

Claire a sa remise des diplômes, mais elle décide avec David de ne pas y aller et de venir attendre à l'hôpital en compagnie de leur mère. Elle et David fument un joint et imitent Nikolaï et son « Lord have mercy ! », c'était un moment à mourir de rire, et surtout un moment où Claire et David sont proches...

David et Keith ont quelques soucis, Keith ne cherche pas vraiment du travail et ca agace David. Ils ont tous les deux des soucis mais ne se comprennent plus vraiment. Cela ne les empêche pas de faire l'amour. Taylor ne vit plus chez eux et David est vexé de ne pas avoir été pris en compte pour l'élaboration de cette décision.... Wait and see !

Nate et Brenda discutent de leur relation, et mettent les choses à plat. Brenda a fait du chemin en allant à une réunion pour les obsédés sexuels anonymes. Elle admet avoir fait une erreur mais que c'était en partie dû au fait qu'elle aimait profondément Nate. Son comportement était des plus étranges mais il était conduit par une peur irraisonnée de l'engagement... Ce dernier ne veut cependant pas recoller les morceaux. On voit alors Brenda faire ses bagages et partir...
Nate doit se faire opérer mais il est terrifié par l'idée de la mort. Il ne se sent pas prêt, d'autant qu'il vient d'avoir un enfant.
La métaphore du bus (utilisé dans la saison 1) est à nouveau mise en avant avec cette toute dernière image où l'on voit Nate prêt à monter dans ce bus...

Bilan : Un très bon season finale, encore une fois SFU est un pur plaisir à regarder. Certes, à ne pas mettre entre toutes les mains mais à voir absolument !
Nate et Brenda ont rompu mais se parlent toujours. David et Keith sont dans une période un peu critique... Claire quant à elle a enfin trouvé sa voie : l'art.
Ruth s'est beaucoup libérée, elle est une femme qui se modernise de plus en plus...

Bilan de la saison : Cette série est de très grande qualité et je ne regrette en rien d'avoir commencer à la regarder...
Tous les personnages ont droit à un véritable développement et cette saison 2 est d'une qualité irréprochable et constante durant ces 13 épisodes...

Publié le 04.02.2008

19/07/2011

Glee, Brittany

Glee, saison 2 épisode 11 "The Sue Sylvester Shuffle" :

Brittany : "I don't want to die yet, at least not until One Tree Hill is cancelled".

Traduction approximative :

Brittany : "Je ne veux pas mourir, au moins jusqu'à l'annulation des Frères Scott."