Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2011

SFU, saison 2 épisode 11

14prvm.png

Episode 11 - The Liar and the whore :

On continue à avancer de plus en plus dans chaque intrigue, que ce soit du côté de Brenda et Nate ou de celui de Ruth ou même Claire. La série ne démérite pas d'épisode en épisode...

Bref, Ruth se sent concernée par sa fille et va même jusqu'à voir son conseiller d'éducation. Ce dernier la rassure en lui disant que sa fille ne souffre pas de dépression mais que peut être elle en souffre...
Avec Nikolaï, les choses tournent au vinaigre, plus elle s'accroche plus il s'éloigne. Elle ira même jusqu'à payer l'usurier de Nikolaï ce qu'il prend très mal bien sûr. Elle ne cherchait qu'à l'aider mais elle l'énerve encore plus !
Pauvre Ruth elle est tellement seule que lorsque sa fille, sous l'emprise de drogues, lui avoue qu'elle l'aime ca la touche énormément. Elle est très touchante et j'adoooore la voir avec l'affreux pantalon fait par Claire, lol !

Claire continue son bonhomme de chemin et se dirige de plus en plus vers des études d'Arts, elle obtient même le soutien de sa mère à ce propos... Et je rejoins Ruth sur le fait qu'elle a la vie facile et qu'elle est toujours en train de se plaindre, c'est vraiment un côté irritant du personnage...

Nate avoue à Brenda, sur les conseils de leur rabbin, qu'il a couché avec Lisa et que cette dernière est enceinte... Elle le prend mal, ce que j'ai beaucoup de mal à comprendre du fait qu'elle-même a des aventures sexuelles à droite à gauche...
Mais d'un autre côté, je comprends que ca la déstabilise car un petit enfant va arriver dans un mic-mac amoureux terrible avec ses parents...
Finalement, elle avoue à Nate qu'elle n'est pas prête à le laisser filer et qu'elle l'aime toujours...
C'est d'autant plus troublant dans le sens où elle couche avec n'importe qui et n'importe où...

David et Keith doivent faire face à un sacré problème : la garde de Taylor. Le père de Keith et Karla vient chez son fils afin de récupérer Taylor. Mais grâce à l'influence de David, Keith affronte son père (qui n'est autre que le Chef de Grey's Anatomy) et lui dit qu'ils garderont Taylor jusqu'à la fin de l'année scolaire.

Côté mort du jour, une vieille dame trépasse et c'est Rico qui découvre qu'elle a été tué par sa compagne de chambre... Mais tout cela va conduire à la perte du travail de sa femme.

Mme Collins (Felicia de Desperate Housewives) réapparaît dans cet épisode afin de poursuivre Fisher et Fils, mais c'est sans compter sur le potentiel de persuasion de David. Il délivre ses quatre vérités à cette folle et parvient à éviter la catastrophe pour son entreprise...

Bilan : Un bon épisode encore une fois, et je suis surprise de voir que Nate et Brenda sont toujours ensembles, après tout ce qu'ils traversent c'est difficile à croire et pourtant la série réussit tout cela avec brio.
Ruth est définitivement un personnage que j'adore, elle traverse une mauvaise passe mais personne autour d'elle ne semble le voir, elle ne l'admet d'ailleurs pas elle-même !
David et Keith se disputent toujours autant même si David joue un peu la conscience de ce dernier, ils ont besoin l'un de l'autre...

Publié le 28.01.2008

Les commentaires sont fermés.