Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2011

SFU, saison 2 épisode 7

14prvm.png

Episode 7 - Back to the garden :

Cette série sait me surprendre à chaque épisode. On ne s'ennuie pas, et le décor est sans cesse changeant bien que l'on retrouve les mêmes personnages à chaque fois.
Le mort du jour est étonnant, et je comprends pourquoi la série a été reléguée à la case maudite de 1h du mat de France 2, ce n'est pas diffusable en 1ère, voire 2nde partie de soirée.
Un homme veut s'octroyer un petit plaisir (des plus particulier d'ailleurs), mais cela se passe mal et il meurt. Sa famille pense qu'il s'est suicidé et ne comprend pas.

Ruth est le personnage qui me surprend vraiment le plus et qui me plaît le plus dans cette saison. Quelle évolution remarquable. Elle est toujours la mère BCBG des débuts mais s'ouvre de plus en plus envers les autres. Ainsi lorsqu'elle se retrouve seule pour le week-end, elle invite Robbie à diner. Mais elle ne le supporte plus et lui dit qu'elle en a fini avec le Plan. C'est pas plus mal. Reste qu'elle m'a beaucoup fait rire avec son « Shut Up ! » dans sa tête parce que Robbie n'arrêtait pas de parler...
Je n'en reviens pas du potentiel qu'à se personnage que ce soit comique ou dramatique, elle sait être touchante mais aussi très drôle.

Nate et Brenda, ils sont à la fois proches mais plus du tout en phase. Quand l'un a besoin de l'autre il s ne sont pas là. Brenda se perd dans des chimères tandis que Nate se prend d'une quête mystico-religieuse pour mieux accepter sa maladie. Brenda s'imagine en train de « baiser » (je n'aime pas le terme mais c'est vraiment cela) avec d'autres hommes. Je ne sais pas si c'est le meilleur début pour leur nouvelle vie de fiancés. Et surtout, quand Nate va-t-il avouer qu'il est malade à Brenda ? Plus il attend, pire ce sera.

Du côté de David les choses s'arrangent plus ou moins. Keith rompt avec Eddie, et même si la rupture paraît abrupte cela fait un moment que leur couple n'allait plus vraiment. Keith s'empresse de la dire à son ex et voilà qu'ils se préparent un petit diner dans un resto. Sauf que la nièce de Keith a une crise d'appendicite, David restera auprès d'eux jusqu'au bout ce qui a l'air de faire plaisir à Keith.
A vrai dire, c'est plutôt Keith qui a l'air de patauger dans la semoule cette saison... Les rôles se sont inversés entre lui et David. Avant c'était David qui ne savait pas vraiment ce qu'il voulait et maintenant c'est Keith qui doute à plein tube.

Enfin Claire, elle décide de rendre visite à sa tante Sarah. La-bas elle rencontre une belle bande d'illuminés. Je ne savais pas que les hippies étaient toujours vivants, LOL. Non plus sérieusement, ils m'ont fait halluciner à courir, danser, chanter pratiquement nus partout...
Bref, un jeune garçon tombe à point nommer (vu que Gabe a l'air hors circuit de chez hors circuit étant donné qu'on entend même plus parler de lui), mais ce dernier ne veut pas coucher avec elle ce qui étonne la demoiselle. Rien de bien transcendant ici à part la relation Claire/Sarah qui est intéressante.

Ah et j'oubliais la mère de Brenda, Mon Dieu ce qu'elle est cinglée ce n'est pas croyable. C'est un personnage assez insupportable, et elle n'attire pas la sympathie une seule seconde...

Bilan : Un bon épisode pour le développement du personnage de Ruth, elle gagne vraiment en présence cette saison et c'est très plaisant. Nate et Brenda, j'ai quelques doutes quant à leur futur ensemble, ils semblent si proches et si éloignés à la fois (je dois radoter un petit peu là, LOL). David retrouver enfin l'homme qu'il aime et Claire continue son bonhomme de chemin sans véritable but.

Publié le 177.01.2008

Les commentaires sont fermés.