Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2011

SFU, saison 2 épisode 1

14prvm.png

Episode 1 - In The Game :

Il y a quelques temps j'ai fini la saison 1 de Six Feet Under, sur les bons conseils de mon amie Vanessa. J'avoue ne pas avoir été emballé tout de suite, mais je me suis laissée gagner par l'univers -morbide- de la série. Mais je dois dire que je suis encore plus enthousiaste avec le commencement de cette saison. Ceci est peut être dû au fait que je regarde en VOST fr. Enfin bref, j'ai adoré ce season premiere, il est vraiment excellent.

Nate est consumé par la nouvelle de sa maladie, il fait des examens et le diagnostic est confirmé. Il est alors rongé par les questionnements. A son tour, il a des visions de son père mort. L'ecstasy qu'avait mis David dans une boîte d'aspirine a encore sévi. Nate est complètement défoncé, et le repas de famille en est que plus hilarant. Bref, j'ai bien aimé sa vision de la Mort et la Vie entrain de jouer aux dames chinoises, la métaphore est vraiment bien trouvée. Nate comprend que sa vie est maintenant en balance. D'ailleurs l'acteur qui joue la Mort est celui qui interprétait le père de la femme de Dylan dans Beverly Hills...

Brenda fait de la dépression. Depuis l'accident, elle est mal dans sa peau. Elle n'arrive pas à être heureuse. Même si on sent Nate complètement accro à elle. Elle va certainement partir en vrille. Je sens qu'elle va saboter sa relation avec Nate.

Claire continue à sortir avec Gabe, elle ne peut s'empêcher de le protéger, depuis sa vision avec son père elle sent que les choses vont mal se terminer. Gabe est mal dans sa peau et on sent Claire totalement impuissante face au désarroi de son ami.

Ruth m'a beaucoup fait rire. Lors du repas en début d'épisode, quand elle sort à toute la famille qu'elle a une relation sexuelle avec Nikolaï... Elle est unique. Très conservatrice mais on sent bien qu'elle essaye de s'ouvrir sur la modernité et de mieux connaître sa famille. Et ceci est clairement illustré par sa lecture du livre « Now You Know » !

David quant à lui est toujours amoureux de Keith, c'est évident. Mais Keith a refait sa vie. Il se jette alors sur les premiers hommes venus, ils continuent sa recherche de mâle dans des annonces. Après sa relation non protégée à Vegas il se fait tester pour le SIDA, il ne l'a pas mais il a quand même chopé une MST. C'est le plus déluré de toute la famille, même si d'aspect il paraît le plus sage.

Revenons-en à la morte du jour, j'ai bien aimé la scène d'ouverture le film d'horreur plus la descente aux enfers de cette jeune fille. Sa mort paraît ultra-réaliste comparée à la mort dans le film, le clin d'œil est vraiment très intéressant. Bref, j'ai déjà vu l'actrice quelque part mais je ne me souviens plus du tout où !

Bilan : Un très bon épisode. Je suis encore plus impatiente de découvrir la suite. Tous les personnages sont excellents et j'espère que le développement de ceux-ci va continuer.
La mort du jour est vraiment très bien traitée, elle paraît si réelle.
Nate est le personnage qui prend clairement une place importante pour cette saison. Avec l'épée de Damoclès qu'il a au-dessus de la tête, il voit le monde d'un autre œil.
Et Vanessa, je te rejoins la VO est vraiment un petit bijou.

Publié le 28.12.2007

 

Commentaires

Profite bien de cette magnifique série ! Personnellement, j'ai découvert les premières saisons en VF et ça ne m'a pas dérangé mais c'est vrai qu'en revoyant les épisodes plus tard en VO, c'est tout de même bien mieux. Je trouve que le début de saison 2 est pas mal du tout, je retiens surtout la scène de dîner de famille, Nate est tellement drôle et Ruth se décoince petit à petit, j'adore ça !

Écrit par : Gaetan | 30/04/2011

Oula mes reviews datent, je ne re-regarde pas la série mais au moins ca me permet de remettre mes reviews un peu oublié sur mon ancien blog !
La VO est croustillante tout de même, la VF lui fait perdre de la saveur...
La saison 2 est vraiment bonne, je l'ai visionné en très peu de temps...

Écrit par : Nephthys | 01/05/2011

Les commentaires sont fermés.