Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2011

Fringe, saison 3 épisode 10

 

33ljbd3.png

Episode 10 - The Firefly

J’ai eu envie de vous parler de cet épisode car il y a un guest de choix : le non moins célèbre Christopher Lloyd (acteur de Retour vers le Futur). Auparavant je dois vous avouer que j’adore la trilogie précitée. Ce sont des films cultes et je ne loupe aucune rediffusion (et j’ai les DVDs collector), je les regardais avec mon grand frère quand nous étions enfants… C’est donc avec grand plaisir que je retrouve Doc’ ici… D’autant qu’il rencontre le savant fou Walter ! Quelle belle rencontre ! C’est un peu la rencontre entre deux univers que j’adore…

Bref, passons à l’épisode en lui-même…

Il a été diffusé le 21 Janvier dernier sur la FOX. Le pitch :

Il y a de la musique dans l'air quand Walter retrouve son idole de jeunesse.

Un Observateur contacte la Fringe Team pour les aider à corriger une erreur. Walter se lie d'amitié avec Roscoe Joyce, le claviériste de son groupe préféré dans les années 70, Violet Sedan Chair et apprend pourquoi ils se sont séparés. Il apparaît que ces deux hommes qui ne se sont jamais rencontrés ont beaucoup de points communs.
Source : Fringe French Division

L’épisode commence sur un Walter en train de se dessaper afin de se faire une injection, mention spécial au caleçon à guitares de toutes les couleurs ^^ ! Il est toujours aussi ravagé et j’adore ca… Son but est de devenir aussi intelligent qu’avant afin de « penser » comme Walternatif… S’en suit une joute verbal des plus drôles avec son fiston : Peter. J’adore les moments père/fils dans cette série…

Image 1 copie.png

S’en suit alors la présentation du « cas » de l’épisode… Un home rôde dans les couloirs d’une maison de repos… Et là il rencontre un homme… Nous découvrirons par la suite que c’est son fils que l’homme a rencontré… Or son fils est mort 25 ans plus tôt…

Image 2.png

Et là générique, il tombe à point nommer (comme à chaque fois) !

La Fringe Team débarque alors afin de savoir ce qu’il s’est passé et là on découvre que c’est un musicien que Walter adore et vénère…
En tant que fan de Retour vers le Futur j’ai adoré la rencontre un peu tordu entre Walter et ce personnage ex-rock star alors qu’on imaginerait l’inverse ^^ !

Image 3.png

Roscoe ne se souvient plus de ce que son fils lui a dit mais nul doute que ca a un lien avec Walter et les autres… En effet, un Observateur n’est pas loin et a un plan à mettre en œuvre…

Il commence en interrompant un cambriolage et en sauvant une jeune vendeuse… Son plan n’est absolument pas clair pour le téléspectateur mais tout va se mettre en œuvre et c’est ce que j’adore avec la série ! On avance dans le noir et les pièces du puzzle se mettent en place petit à petit.

Bref, nous retrouvons la Fringe Team dans le labo de Walter. Il teste une sorte d’hypnose pour découvrir ce que le fils de Roscoe lui a dit… Et que dire de ses lunettes :

Image 4.png

Hypra fun n’est ce pas ? J’adore, je veux les mêmes !

Après quelque tâtonnement et Roscoe qui se remet au piano, on découvre que Walter se prépare encore une mixture pour devenir intelligent en la mélangeant dans une bouteille de lait : yeurk !
La musique semble quand même avoir un peu délié la mémoire de Roscoe et le téléphone d’Olivia a interrompu la transe de ce dernier…

 Image 5.png

Arrive dans l’intermède l’Observateur qui a sauvé Walter et Peter il y a plus de 25 ans. Il discute avec Walter, lui dit que ce qu’il a fait a entraîné une réaction en chaîne et la mort d’un piéton…

C’est un peu la théorie de l’effet papillon qui est défendu ici. Un changement entre 2 dimensions a crée des interférences dans la ligne temporelle des choses… J’adore le développement autour de l’effet papillon c’est bien décrit et bien utilisé ici… Il demande à l’Observateur de ne pas lui reprendre son fils… L’Observateur quand à lui sert toujours son plan machiavélique !

 Image 6.png

Peter annonce à son père la petite intervention de l’Observateur dans la bijouterie… Après avoir écouté l’Observateur Walter demande à Peter de lui amener la jeune vendeuse (il suit scrupuleusement le plan mis en place par l’Observateur)…

Vient ensuite le moment « confessions intimes » entre Walter et Roscoe. Walter lui demande pourquoi le groupe s’est séparé et la réponse lui brise le cœur : la mort de son fils (provoqué par le retour de Peter dans notre dimension, d’après l’histoire abracadabrantesque de l’Observateur). L’effet papillon a encore frappé et ca joue un maximum sur la culpabilité ressentie par Walter !

 Image 7.png

C’est à ce moment là qu’un accident intervient alors que Peter ramène la jeune fille à Walter. La voiture de police où elle se trouve est percutée par une autre voiture conduite par l’Observateur…
C’est à ce moment là que Walter doit faire un choix, aider la jeune vendeuse et laisser filer Peter (et ainsi le perdre selon les dires de l’Observateur)… Ce qu’il fait sous pression de Peter lui-même…
Finalement, Peter n’est pas mort et Walter sauve la jeune fille (et pourtant il n’est passé pas loin de la mort ce cher Peter encore une fois)… 

Image 8.png

Finalement Peter arrive à rattraper l’Observateur qui s’est enfui et son comportement semble des plus bizarres ! Il zate (oui je sais j’utilise le vocabulaire de Stargate mais je trouve que ca s’y prête bien ^^) Peter qui tombe dans les vapes… Au plus grand plaisir de Walter il est toujours vivant… Cela dit, il était prêt à le sacrifier…
Le plan de l’Observateur devient incompréhensible que ce soit pour la Fringe Team ou pour le téléspectateur…

Walter ramène Roscoe dans sa maison, sa « mission » est terminée…

Tandis que Peter rentre et ingurgite par inadvertance la mixture de Walter… Le résultat n’est pas fameux :

Image 9.png

Olivia appelle en urgence Walter qui lui donne la solution pour sauver son fils… Encore une fois ce pauvre Peter n’est pas passé loin du trépas)…

Walter se sent coupable mais aussi reconnaissant car le sérum aurait eu le même effet sur lui mais il ne s’en serait pas tiré ! C’est ainsi qu’il pense que l’Observateur l’a encore une fois sauvé… Ce qui n’est pas tout à fait exact…

Image 10.png

Les retrouvailles père/fils me touchent toujours énormément, je trouve Walter tellement attachant. Il fait des bêtises, n’est plus tout à fait lui-même mais une chose est sûre il aime son fils plus que de raison !

A côté de cela, ca complote sévère du côté des Observateurs :

Image 11.png

AHHHHHH en fait, les Observateurs avaient tout prévu. Ce qu’ils voulaient faire ici c’est découvrir si Walter abandonnerait son fiston ou non si l’occasion se présentait.
Cela doit être une condition sine qua none pour leur masterplan et surtout pour rétablir l’ordre… Humm très intéressant !

L’épisode fourmille de petits indices sur la suite, chaque détail a sa place, et la démonstration de l’effet papillon m’a beaucoup plu. C’est maîtrisé de bout en bout et ca servira les intrigues futures ca c’est sûr !

Je n’ai pas parlé des interactions entre Peter et Olivia, mais on sent bien que les choses sont sacrément tendues entre eux. Olivia se sent trahie par Peter bien qu’elle comprend dans une certaine mesure l’erreur de Peter… J’espère qu’ils passeront outre tout ceci pour mieux se retrouver...

Walter appelle toujours Astrid par un autre nom et ca me fait délirer… La pauvre !

Un épisode grandiose avec un guest de choix… Voir Walter et Doc’ en train de parler de voyage dans le temps ca m’a fait délirer ! Et oui la fan de « Retour vers le Futur » jubilait…

Commentaires

Une très très grande rencontre, très émouvante (avec 2 acteurs en majesté, qui n'ont plus rien à prouver), avec un épisode qui offre en plus de cette guest-star une réflexion sur le destin et les choix que l'on fait. Comme dans Retour vers le Futur !

Vraiment, après la rencontre avec Leonard Nimoy, le clin d'oeil d'un dialogue à Star Trek, cette série est un véritable régal pour les Geeks et amateurs de culture populaire.
Tiens, un autre clin d'oeil : les lunettes aux verres teintés, en plus d'illustrer une fois de plus l'excentricité de Walter, est une référence à Twin Peaks, où on avait un psychiatre tout aussi excentrique, qui portait de telles lunettes ! *__*

Ah Retour vers le Futur... Dieu sait que moi aussi, j'ai aime et aime toujours profondément cette trilogie. J'ai regardé à chaque diffusion TV, quasiment, les film, j'ai aussi le coffret DVD... ^^
(et SLIDERS dans son pilote reprend beaucoup d'éléments du premier film, d'ailleurs... )

Écrit par : KNIGHT | 01/05/2011

Il fallait que je fasse un article dessus, c'était incontournable !
C'est 2 monuments qui se rencontrent tout de même ^^' !

J'aime les clins d'oeil dans la série, elle en est truffée et pour les fans de séries que nous sommes c'est tout bénéf !

Écrit par : Nephthys | 01/05/2011

Du coup, on a l'impression que la série s'adresse surtout à nous. C'est cool, j'adore... En fait, elle suit le parcours inverse d'un X-Files : partir d'une base de spectateurs assez confidentielle pour gagner le grand public. Là, FRINGE est partie d'une série faussement policière, vaguement inspirée de X-Files, pour finir par s'adresser surtout à une fanbase adepte de popculture... ^^

¨Parce que j'imagine mal, malgré les rappels en début d'épisode, quelqu'un prendre le train en marche et découvrir la série en pleine saison 3...

Écrit par : KNIGHT | 01/05/2011

Je pense que tout est étudié pour nous 'parler' !
En effet, c'est corsé de vouloir s'y mettre seulement maintenant >.< !

Écrit par : Nephthys | 03/05/2011

Les commentaires sont fermés.