Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2010

Angela 15 ans, S01E19

mscl 5.pngAngela 15 ans - My so-called life - saison 1 :

Episode 19 - In dreams begin responsabilities (VF : La Lettre) :


OMG la série ne peut pas se finir ainsi ? Ahhhhh frustration extrême ! Comment se fait-il qu’une série aussi bonne ait été arrêté en si bon chemin ! Je ne comprends pas, et après on voit des conneries comme Gossip Girl qui dure plus de trois saisons ? ou des Beverly Hills qui durent 10 saisons… Je ne comprends pas ! Sincèrement ca m’échappe ! Attention je ne suis pas contre un bon divertissement débilisant de temps à autre mais quand je vois que de telles séries ne sont pas renouvelées ca me rend dingue !
Bref, passons le coup de gueule !

Donc cet épisode est le théâtre de la réunion Jordan/Angela… Pour mon plus grand plaisir, car mon petit cœur de shipper ne pouvait pas admettre une fin de saison sans une Angela casée avec son bellâtre !
Pis, il faut bien avouer que le Jared il est à croquer *rolleyes* ok je ne suis absolument plus objective depuis que je l’ai vu en chair et en os… Oui je suis totalement dévouée à sa cause et ce à jamais… lol ! Bref passons, ce n’est pas l’objet de ce blog…

Jordan demande l’aide de Brian afin d’obtenir le pardon d’Angela… Et comme Brian est altruiste, il ne peut s’empêcher d’aider Jordan. Même si ce dernier ne le mérite pas !

Et comme je l’avais prédit Angela lui pardonne (et pourtant elle en veut toujours terriblement à Rayanne)… La petite phrase qui fera tout oublié à Angela (hormis cette brûlante lettre d’amour) :

« I have all these dreams where I know exactly what to say. And you tell me, you know, that you forgive me. »

Allez, je suis gentile aujourd’hui je vous mets la letter :

« Dear Angela,

I know in the past I've caused you pain, and I'm sorry.

And I'll always be sorry, 'til the day I die.

And I hate this pen I'm holding, because I should be holding you. I hate this paper under my hand, because
it isn't you.

I even hate this letter, because it's not the whole truth.

Because the whole truth is...so much more than a letter can even say.

If you wanna hate me, go ahead. If you wanna burn this letter, do it.

You could burn the whole world down.

You could tell me to go to hell.

I'd go, if you wanted me to.

And I'd send you a letter from there.

Sincerely,
Jordan Catalano »

Cette magnifique lettre est écrite par Brian qui brûle d’un amour incroyable pour la jolie rousse… Mais il n’arrive pas à lui avouer, bien qu’il le fasse à demi mots à la toute fin de l’épisode…Mais Angela est tellement à bas ourdie qu’elle ne fait rien, elle attend qu’il se lance vraiment, en ne se cachant pas derrière les mots…Elle se laisse entraîner par Jordan et l’épisode se conclue ainsi… Tant de choses restent en suspend ! On sait bien qu’Angela n’est pas prête à choisir le gentil garçon ! Nous sommes toutes passées par là, on a toutes été aveuglé par un beau jeune homme aux belles paroles et au faciès angélique. On ne choisit jamais le bon garçon, celui qui nous aime vraiment et qui pense le moindre mot qu’il nous dit ! Arf !

Cette série est tellement d’actualité, c’est dingue et pourtant cet épisode a été diffusé il y a 14 ans ! 14 ans rien que ca… Et je me revois à l’époque du lycée, ayant les mêmes doutes qu’Angela… Ahhh ! Une série intemporelle !

Du côté des parents d’Angela, Graham réussit à convaincre les investisseurs et son projet de restaurant semble se dessiner sous les meilleurs auspices !

Patty quant à elle utilise son histoire passée avec un bad boy pour faire comprendre à Angela qu’on ne choisit pas l’homme « wild » mais l’homme sûr sur lequel on pourra compter…
Cette histoire d’ex boyfriend était attendrissante…

Rickie admet enfin qu’il est gay et ce de façon claire et nette sans détour. C’est avec l’ex de Krakow qu’il en discute et c’est intéressant. Dommage que la série se termine ainsi car on ne pourra pas développer ce personnage plus que ca ! Vraiment dommage car Rickie était vraiment un personnage attachant qui méritait qu’on s’attarde sur lui…

Rayanne est sous exploitée et on la laisse comme ca, sans véritable fin… La rupture avec Angela fut brutale et elle se retrouve -presque- seule ! Sa seule amie est Sharon, l’ex-meilleure amie d’Angela.
C’est encore une fois un personne qui aurait mérité un développement plus prononcé…

La série se stoppe en pleine ascension, quel dommage !

mscl 6.pngBilan : Un bon épisode qui malgré tout laisse un goût amer, en effet, il fait office de season finale mais surtout de series finale…Beaucoup de questions resteront en suspend et c’est frustrant car la série avait beaucoup à offrir.
Angela se rend compte que Brian en pince pour elle, mais elle se réfugie vite fait bien fait dans les bras du beau gosse du coin : Jordan Catalano !

 

 

mscl bann copie.png

 

Bilan de la saison/série : J’ai adoré, de bout en bout j’ai adoré ! Vraiment un petit bijou cette série, une pépite à voir immédiatement si vous ne l’avez pas encore déjà fait !
Les personnages sont hauts en couleurs, divers et attachants… On a une rebelle, un gay, une jeune fille en proie à une crise identitaire, une jeune fille populaire et un garçon paumé !
Tout le monde peut se retrouver dans cette série !Je la conseille fortement à tous les fans des dramas/teen dramas !
Et je la conseille aussi aux fans de Jared, parce que wow qu’est-ce qu’il est beau (ok c’était la minute midinette) !

A voir de suite les amis !

 

28/04/2010

SFU, S01E05

Six Feet Under - saison 1 :

Episode 5 - A livre ouvert :

Dans cet épisode, la relation mère fille entre Ruth et Claire est très bien exploitée. Leur relation est assez complexe. La fille et la mère sont l'opposé l'une de l'autre. Mais Ruth aimerait que sa relation avec sa fille redevienne comme avant, et Claire finit par comprendre ce dont sa mère a besoin : un peu plus de complicité entre elles deux.

David avoue à son frère qu'il est homo, mais cela conduira à une dispute entre lui et Keith. Parallèlement David devient diacre à l'Eglise de sa mère. Cela permettra à l'entreprise de se faire un plus grand marché.

Nate rencontre la famille déjantée de Brenda. Il en apprend un peu plus sur elle comme son QI qui dépasse la normale. Il apprend aussi pourquoi Brenda s'est fait tatoué Nathaniel dans son dos. Il finit par rencontrer son frère Billy qui lui a Isabel tatoué dans le dos. Nathaniel et Isabel est un livre que lisait Brenda lorsqu'elle était enfant.
Brenda finit par lui donner la clé de son appartement. Leur relation devient donc un peu plus sérieuse.

Bilan : Un bon épisode où les relations sont toujours aussi bien exploitées. On en apprend un peu plus sur les différents personnages notamment Brenda, qui est un personnage vraiment énigmatique.
A noter la présence d'une Sandro Oh méconnaissable en star du porno LOL !!

Publié le 26.08.07

27/04/2010

Buffy contre les vampires, Willow et Giles

Buffy contre les vampires, saison 1 épisode 3 "The Witch/Sortilèges" :

Giles: Why should someone want to harm Cordelia ?
Willow: Maybe because they met her ? Did I say that ?

Traduction approximative :

Giles : Pourquoi quelqu'un voudrait-il blesser Cordélia ?
Willow : Peut-être parce qu'ils l'ont rencontrés ? Je viens juste de dire ca ?

24/04/2010

Smallville, S09E11&12

09x11.jpgSmallville - saison 9 :

Episode 11&12 – Society & Legends :

 

Episode spécial car il s’agit ici d’un téléfilm diffusé le 5 Février dernier aux Etats-Unis (je pensais avoir pris plus de retard mais non on dirait, en plus avec les constantes pauses je pensais avoir loupé un peu plus la série)… Finalement je n’ai pas pris tant de retard que cela ! Bref, retour de PetiteVille, ahh ca m’avait manqué !

La série a d’ailleurs été renouvelée pour une 10ème saison : yay, pour mon plus grand plaisir ! Je continuerai à suivre les aventures de PetiteVille car malgré tout ce que l’on peut lire la série s’est quand même vachement améliorée depuis quelques années… Bref !

 

Dans cet épisode, une ligue de justiciers apparaît… Elle sort de terre d’on ne sait où finalement et c’est un peu en cela que l’épisode pêche… Ok, à la fin de l’épisode on est bien content d’avoir une « Justice Society » mais ses origines, etc ? On n’en apprend que très peu et c’est vraiment dommage !

Alors certes, on apprend que c’est un groupe de super héros qui se réunissaient afin de protéger Metropolis mais en dehors de cela c’est un peu le flou artistique…

L’accent est mis sur la génération future qui sera la « Justice League », on insiste bien sur le côté « il faut réunir tout le monde, rendre la Tour de Guet amicale, etc » tout au long de l’épisode…

 

Nous avons aussi en filigrane une histoire de vengeance… Un vilain méchant tout gelé a eu un rejeton, ce dernier est mort et donc le fiston veut se venger de la Justice Society

Il s’en prend donc aux différents membres encore en vie… Mais avec l’aide de Clark, Hawkman, interprété par le brillant Michaël Shanks (que je n’avais pas revu depuis l’arrêt de l’univers Stargate pour moi) va venir à bout de ce méchant…

Ce que je n’ai pas tout saisi c’est l’arrivé de cet agent Waller, qui sort de nulle part avec son Echiquier… *confused* ! Là sérieusement j’ai raté un épisode ou quoi ? C’est qui se grand méchant qui débarque ?

Et puis que fait Tess Mercer avec eux ?

Alors là je suis larguée !

Puis pourquoi l’agent Waller voulait le retour d’une ligue de Justiciers ? Je ne comprends vraiment pas ! En tout cas, elle a réussi son coup grâce à l’article de Loïs… A ce propos, ca ne sent pas bon pour Miss Lane cette histoire…

 

Côté plus léger et fun, j’adoooore les moments Clark/Loïs, ils sont vraiment choupinets ! Par contre, ils ont vraiment du mal tous les deux… A quand un vrai couple ?

J’attends ca avec impatience !

Puis si on reste dans le côté ship, quelqu’un m’a sournoisement mis en tête un possible rapprochement Chloé/Oliver et désormais je n’attends plus que ca… Oh que oui… Vivement qu’ils se rapprochent ses deux là, ca risque d’être vachement intéressant…

 

09x12.jpgBilan : Un bon double épisode, même si pour moi rien d’extraordinaire ne ressortait ici. Il permet de mettre en place, le vilain méchant de la saison… Bien que je pensais que ca allait être Zod encore une fois, mais on dirait qu’il n’est pas le seul en lice…

Loïs & Clark sont toujours aussi choupinets et j’espère que leur couple tiendra le coup mais j’ai un peu peur avec Smallville rien n’est acquis…

J’ai hâte de découvrir la suite, finalement la série m’a manqué plus que je ne l’imaginais…

23/04/2010

Angela 15 ans, S01E18

mscl 3.pngAngela 15 ans - My so-called life - saison 1 :

Episode 18 – The week-end (VF : Un week-end attachant) :

Dans cet épisode on oublie un peu ce qu’il s’est passé entre Rayanne et Jordan. C’est sous entendu mais pour autant le sujet est évité.

Patty et Graham partent en week-end avec le frère de ce dernier et sa nouvelle copine, qui s’avère être interprétée par Laura Innes (plus connue pour son rôle du Dr Weaver dans Urgences)…

Ils partent dans un chalet et Patty se lâche et se soule. Elle est drôle ! Mais ca lui permet surtout de dire à Graham ce qui lui pèse : Hallie.

Patty et Graham se rapprochent, ca fait plaisir à voir…

Du côté de chez Angela, Rickhie passe le week-end chez Angela avec Danielle. Mais les choses se compliquent quand Rayanne débarque…

Cette dernière trouve les menottes que Camille à apporter à Patty… Elle s’amuse avec et les enfile… Le problème c’est que Patty a la clé qui déverrouille les menottes…

S’organise alors un branle bas de combat pour libérer Rayanne sans prévenir d’adultes…

On voit alors que les différents amis se rapprochent : Rickhie, Rayanne, Bryan, Angela, Sharon et Danielle se greffe au petite groupe pour son plus grand plaisir !

Car pour une fois la voix off est celle de Danielle et on Angela… Changement de point de vue, c’est vraiment plaisant !

mscl 4.pngBilan : Un épisode bien sympa avant le final, argh je n’arrive pas à me dire que j’ai bientôt fini la série. Plus qu’un épisode et je peux dire au revoir à une très bonne série ! Snif !

Bref, dans cet épisode Patty m’a bien fait rire…

Angela et Rayanne recollent les morceaux, à mon grand étonnement…