Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2010

SGU, S01E05

01x05 1.pngStargate Universe - saison 1 :

Episode 5 – Light :

 

J’ai un peu laissé de côté la série et je m’en excuse pour ceux qui la suivent et qui aurait voulu connaître mon avis mais le temps me manque et cette série n’est pas vraiment un coup de cœur donc j’ai commencé d’autres trucs et fini quelques autres séries… bref !

Un épisode encore sous le signe de la catastrophe apocalyptique… Le Destiny se dirige tout droit vers une étoile, il va donc s’écraser, et tout le monde va mourir…

Cela dit il y a 3 planètes autour de ce soleil, donc en lançant une navette, le Commandant a la possibilité de sauver quelques personnes… 17 pour être précise !

S’en suit alors un long questionnement sur le « qui va partir ? qui va rester ? »… Et c’est chiant à mourir, désolée mais j’ai trouvé cela vraiment soporifique !

Pour tout vous dire je pliais mon linge en regardant l’épisode, ca ne m’a même pas incité à m’asseoir et juste visionner l’épisode…

Alors le joli petit soldat se tape la fifille du Sénateur… Wow comme si on ne l’avait pas vu venir celle-là ! Et puis à côté de cela on a Eli qui les voit et qui a le cœur brisé, pauvre bichon va ! Pense que tu vas mourir dans quelques heures… lol !

Et au final, devinez quoi ? Tout le monde s’en sort idemne ? C’est pas beau ca ?

C’est pire que Bisounours land leur histoire ?

Ils font tous des têtes de dix pieds de long quand ils sont sur le Vaisseau mais là qu’ils ont survécu ils sont tout guillerets… Alors qu’ils ne savent pas s’ils vont pouvoir suivre dans ce Vaisseau qui n’en fait qu’à sa tête… Car j’oubliais de vous dire que le Vaisseau se dirigeait expressément vers le Soleil afin de recharger ses batteries…

Oh et puis la musique à la Battlestar ca commence à me souler… On a l’impression d’être dans un BSG du pauvre… Et les personnages sont loin d’être aussi charismatique qu’un Lee Apollo ou qu’une Kara Thrace

01x05 2.pngBilan : Et bien je ne suis toujours pas convaincue ! La série joue trop sur le « oh c’est la fin du monde, on va tous mourir » et 2 secondes après tout le monde est vivant et se porte comme un charme !

Pas une seule perte, pas d’intense émotion à l’idée qu’un personnage va mourir, pas d’action à proprement parlé…

La série m’ennuie profondément !

Commentaires

Je comprends tout à fait ton point de vue sur la série, et j'ai d'ailleurs bien ri à la lecture de cette review !

Oui, on a vraiment l'impression d'un BSG du pauvre, c'est sûr, et les rebondissements sont prévisibles, mais qu'est-ce que tu veux... le "pauvre bichon" d'Eli me touche, et puis il y a Robert Carlyle, le savant de service, que je trouve parfait depuis le début.

Et puis je me suis pris à l'ambiance "survie" dans un vaisseau "vivant", ou plutôt programmé. Donc perso j'aime bien, mais je suis aussi conscient que la série n'apporte pas grand chose de neuf, et qu'on ne l'apprécie pas.

Écrit par : KNIGHT | 25/01/2010

Ravie de t'avoir fait rire !

Je vais poursuivre la série mais je ne suis pas "à fond dedans" comme les jeunes disent...

Écrit par : Nephthys | 25/01/2010

Les commentaires sont fermés.