Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2009

DH, GA, PB, diverses saisons

Comme j'ai pris trop de retard pour certaines reviews épisode par épisode, je vous propose un petit bilan des saisons écoulées aux USA, je vais donc parler des 4ème saisons de Desperate Housewives, de Grey's Anatomy et de la 3ème saison de Prison Break qui s'est fini cette semaine en France.

Desperate Housewives - saison 4 :

 

 

Il s'agit de l'une des meilleures saisons des ‘anciennes' séries. J'ai retrouvé le Desperate Housewives des premières saisons. J'ai adoré les petits nouveaux (enfin pas tant que ca) de Wisteria Lane : les Mayfair. Katherine est une Bree en puissance mais avec Bree cela ne fait pas doublon, au contraire elles se complètent bien.
Puis tout le mystère autour du retour de Katherine, pourquoi revient-elle ? Que s'était-il passé quelques années auparavant. Le mystère est bien entretenu jusqu'au dernier épisode. Dylan est décédée et Katherine l'a remplacé pour ne pas être accusée de meurtre (étant donné que c'était un accident). Elle tue son ex-mari qui la battait et s'est trouvé de nouvelles amies : Bree, Susan, Lynette et Gaby. Bref, j'ai beaucoup aimé cette story-line !

Pour ce qui est de Bree, elle a quelque souci à la maison avec sa fille enceinte. Elle avouera plus tard que Benjamin était le fils de Danielle et non le sien à ses proches amies... La vérité sur Orson sera révélée, Mike lui pardonnera son geste mais pas Bree qui veut qu'il se rende à la police. Cela dit, à la fin du finale, elle retrouve son mari, tout du moins c'est ce qui est sous-entendu.

Susan est enceinte dans cette saison, et il donne un prénom plus que monstrueux à leur bébé : Maynard (pourquoi ne pas lui avoir donné en 2nd prénom, l'hommage au grand père aurait été moins lourd à porter pour le gamin)... Julie est admise à Princeton. Mais le plus troublant vient des dernières minutes du finale qui fait un bond dans le futur : Susan n'est plus avec Mike... Je ne suis pas une grande fan du personnage, mais j'ai quand même envie de savoir !

Gaby a gagné en profondeur cette saison. Elle aime Carlos, et ils se retrouvent, se remarient et bien qu'après la tempête il soit aveugle, elle reste avec lui. Comme elle le dit si bien Carlos est l'amour de sa vie. Final alléchant aussi de son côté, puisqu'on voit Gaby avec des enfants (certainement adoptés)...

Lynette va traverser pas mal d'épreuves : le cancer, la tempête et une nouvelle fille diabolique à la maison. Lynette est un personnage attachant et son couple l'est tout aussi. J'ai vraiment aimé les voir se serrer les coudes dans toutes les situations...

Bref, une très bonne saison (bien qu'écourtée) avec des intrigues intéressantes (d'autres moins) et de nouveaux personnages dignes de Wisteria Lane.

Grey's Anatomy - saison 4 :

 

 

J'avoue que ce doit être la saison qui m'a le plus déçue... Le départ d'Addison plombe vraiment le SGH, et son retour le temps d'un épisode a permis de relancer un peu les intrigues et de mettre un coup de pieds dans la fourmilière...

Meredith est toujours aussi chiante, elle ne sait jamais ce qu'elle veut : un coup elle veut Derek, la seconde d'après elle ne veut plus en entendre parler... Ce que j'ai trouvé le plus ridicule, c'est la tentative de suicide de sa mère qu'on sort de nulle part en fin de saison !
Dans le final elle se remet enfin avec Derek, et j'espère que cette fois c'est pour de bon parce que leur valse hésitation me donne la nausée.
D'autant que le couple Rose/Derek était tout à fait intéressant, rafraichissant, nouveau !

Cristina se remet de sa rupture avec Burke, mais côté boulot elle trime car Hahn ne l'aide absolument pas, et ne veut pas d'elle lors de ses interventions.
Pas de love interest pour elle, on se concentre sur sa carrière, c'est peut être ce qui pèche un peu ici.

Izzie, boulet forever depuis quelques saisons, n'apporte franchement rien à la saison. Et sa relation avec George m'a vraiment dégoûtée du personnage. Cette affreuse relation m'a vraiment dégoûtée de la série, j'étais à 2 doigts d'arrêter tellement c'était pourri... Cela dit, je ne suis pas sure de suivre « en direct des USA » la prochaine saison.

George, THE boulet, rolala comment il m'insupporte. Je déteste ce personnage comme ce n'est pas possible. Il ne sert à rien et se tape la moitié de l'hôpital comme si c'était un sex-symbol, n'importe quoi !

Lexie, la petite nouvelle et petite sœur de Meredith est un personnage un peu naïf mais qui ne me dérange pas le moins du monde.

Sloane a joué la plante verte toute la saison, c'est franchement dommage car Eric Dane est vraiment à croquer... Il a permis à 2 filles de se mettre ensemble : Callie et Erica Hahn...

En parlant de ces deux-là, je ne sais pas si ce sera exploiter la saison prochaine et je ne sais pas trop quoi en penser, c'est bien amener mais je ne sais pas il manque un petit qqch pour que ce soit attachant.

Bailey, certainement l'un des personnages les plus aboutis de la série, celui pour lequel on regarde la série. Elle doit gérer beaucoup cette saison, notamment une séparation avec son mari, être chez des résidents, etc... Mais elle est vraiment celle qui s'en sort le mieux.

Bref, une saison plus qu'en demi-teinte me concernant. Je n'ai pas été super emballer et Addison manque cruellement à la série. Des personnages qui n'avancent pas depuis le début de la série (oui, je parle bien de Meredith), d'autres qui ne font office que de plante verte... Je ne sais pas si je serais présente pour la saison prochaine, cela dépendra du season premiere.

Prison Break - saison 3 :

 

 

Je n'ai jamais suivi la série à proprement parlé. J'ai regardé des épisodes ca et là. J'ai suivi la saison 3 de Prison Break d'un œil mais qu'est-ce que je me suis marrée. Je voulais en parler ici parce que je me suis payée de bonnes tranches de rire devant ma télé.

La série est prévisible à 10 km à la ronde, les acteurs principaux sont mauvais de chez mauvais (bien que j'adore Wentworth Miller il ne sait pas jouer)...
Les intrigues sont tirées par les cheveux et dignes des pires soap-operas ou telenovelas...

Puis sérieusement, les faire passer de prison en prison, ce n'est pas un peu se foutre de la gueule du téléspectateur ?
Nous sortir une grande méchante qui assène un « si je vous en dis je devrais vous tuer » ? Non mais sérieusement, ils ne nous prennent pas un peu pour des billes ?

Franchement si vous voulez vous payer un bon fou rire, c'est LA série qu'il vous faut.

Bref, une série qui aurait dû s'arrêter il y a bien longtemps, dont on épuise le filon. A regarder que pour les beaux gosses !

Publié le 08.06.08

Commentaires

Concernant Prison Break je suis de ton avis. La série aurait dû s'arrêter il y a bien longtemps en arrière (à la fin de la saison 1!)

Reste quand même que cette troisième saison n'est pas si mauvaise par rapport à la 2 et la 4 ...! L'univers carcéral est intéressant, peut-être même plus que celui de la première saison. Mais bon, c'est du rechauffé!

Ah et au fait, quand tu dis de regarder pour les deux beaux gosses... et encore! Car perso Purcell c'est pas trop ma tasse de thé! Mais bon à sa place je prend Sucré ;)

Écrit par : Cinnamonly | 22/07/2009

Tout à fait la série n'aurait pas dû se prolonger, elle aurait garder toutes ses lettres de noblesse ce qui n'est plus le cas depuis longtemps...

Oui, question de point de vue, je ne suis pas fan de la série mais je me suis bien marrée devant cette 3ème saison ! Sauf que j'imagine que ce n'était pas le but de l'auteur LOL !

Je n'ai pas dit les 2 beaux gosses, j'ai dit les beaux gosses tout court donc je laisse libre choix des beaux gosses aux téléspectateurs/téléspectatrices...
Car perso je ne suis pas fan de Purcell, je préfère de loin Wenty :) !

Écrit par : Nephthys | 23/07/2009

Les commentaires sont fermés.