Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2009

Smallville, S07E15

 Smallville - saison 7 :

Episode 15 - Veritas :

Nous poursuivons dans cette nouvelle histoire du club Veritas commencé dans l'épisode précédent. Et je dois bien avouer que cette story-line n'est pas mal du tout et même s'il y a quelques petites incohérences et quelques faux pas, cela se laisse suivre sans trop de déplaisir.

Bref, Lex est complètement obsédé par la recherche de tout ce qu'il peut trouver sur Veritas. Depuis que Chloé l'a soigné à Detroit, il a des résurgences de son passé et le voilà obsédé avec autre chose que Clark (ou du moins quelque chose dont il ne sait pas vraiment si ca touche à Clark et son secret)...
Il va même jusqu'à tuer une amie d'enfance pour avoir des réponses. Il obtient alors une clé qui ouvre un coffre dont on apprendra qu'il se trouve en Suisse (ah les fameux comptes en Suisse ^^)...

Brainiac vient rendre visite à Kara qui ne connaissait pas son existence... Clark lui apprend que Brainiac est un ordinateur qui l'a manipulé pour libérer Zod. Il semblerait qu'il ait besoin de Kara pour établir son plan (dont on ne sait rien pour le moment).
Mais comme de bien entendu, les Kent (ou plutôt devrais-je dire les El) ne sont pas décidés à accorder leur aide à Brainiac, ce dernier se voit contraint d'asservir Lana. YAY Lana dans son plus grand rôle la potiche qui consiste à délivrer un message à Clark. Je n'ai même pas été ému par la fin de l'épisode avec une Lana « perdue ». Oh et puis TomTom n'est vraiment pas un bon acteur, c'est dingue il ne montre pas la moindre émotion... Autant John Glover est extraordinaire d'épisode en épisode, autant TomTom est transparent...
Oui, John Glover, quel acteur tout de même ! Oui, oui, j'assume j'aime beaucoup cet acteur, il remplit son rôle à merveille, pourvu qu'il ne quitte pas la série l'an prochain !
De toutes façons, ce personnage se boulet-isait à vue d'œil, c'était lui rendre service que de la rendre inutile...

Présence minimum syndical pour Loïs, cela faisait plusieurs épisodes qu'on ne la voyait pas, il fallait donc rentabiliser son crédit au générique. J'aime bien le personnage mais bon, elle n'a pas servi à grand-chose aujourd'hui. Cela dit, son rôle sera peut être un peu plus conséquent dans les prochains épisodes...
Idem concernant Jimmy, on ne l'a pas beaucoup vu mais je ne désespère pas de le voir plus dans les prochains épisodes.

 D'ailleurs le retour de Smallville se fera le 17 avril prochain et pas avant ! Grève oblige, la chaîne étale le plus possible les épisodes qu'elle a et ceux qu'elle est en train de tourner pour clôturer décemment (enfin si on veut) la saison 7 de Smallville...

Bilan : Un épisode avec une story-line intéressante, celle sur Veritas. Bon ce n'est pas non plus l'intrigue du siècle mais c'est plutôt sympa. Lex est définitivement passé du côté obscur de la force. Dommage. TomTom est vraiment insupportable avec son jeu monocorde, monotone, mono-tout-ce-que-vous-voulez... Il ne donne pas la profondeur que requérait cet épisode, sa bien-aimée est devenue un légume tout de même, il aurait pu faire un effort !
Pour le reste, il n'y a guère que John Glover qui me surprenne encore par son talent.

NB : revoir James Marsters est toujours aussi plaisant !

Publié le 29 Mars 2008.

Les commentaires sont fermés.