Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2009

Alias, saison 1

Alias saison 1.png

ALIAS - saison 1 :

Intégrale :

Tout commence par un pilote a couper le souffle... Tout au long de cet épisode d'une durée plus longue qu'à l'habitude, l'action ne cesse de pointer son nez !!! On est dans le bain dès la 1ère seconde... Dès le départ on adhère à la confusion de Sidney Bristow, personnage  principal de cette série... Sidney est incarnée par une actrice extraordinaire : Jennifer Garner, au départ je ne la trouvais pas très bonne actrice (en même temps je n'avais vu que Daredevil donc...) mais j'ai revu mon jugement, car son jeu est impeccable dans la série !! Bref !!  Nous commençons par apprendre en même temps que Sydney qui sont les "bons" et les "méchants"... Malheureusement, elle a du faire l'expérience de perte d'un être cher : son fiancé... Par la suite nous apprenons, que Sloane est en fait loin d'être blanc comme neige et que le père de Sydney n'est peut être pas si mauvais... En effet, elle va se battre afin de comprendre la vérité et par la même elle deviendra un agent double (comme son père) au sein du SD-6 !! Son but sera de détruire le SD-6, or ce ne sera pas chose facile.  Au cours de cette 1ère saison nous apprenons des tas de choses, une mythologie se met en place, j'avoue que j'ai adoré l'introduction d'une histoire comme celle de Rambaldi car cela permet de donner un côté plus mystique a la série... Mais je sens que je vais en apprendre tout au long de la série sur ce fameux Rambaldi... 

A côté de cela, Sydney commence à avoir des doutes quant a son père et s'il ne serait pas un ancien agent du KD a cause de ce qu'elle a trouvé dans un livre de sa mère ! C'est alors que nous apprenons que le père de Vaughn a été assassiné par un agent du KD, et il faisait partie des ordres trouvés dans les livres de la mère de Sydney... Il apparaît un lien encore plus visible entre Vaughn et Sydney. C'est alors que Sydney apprend la réalité a propos de sa propre mère, elle n'était pas une simple institutrice, mais c'était une véritable meurtrière : un agent au service du KD et qui s'est infiltré afin d'avoir des informations par Jack Bristow sur la CIA!

Parallèlement a tout cela, Will Tippin l'ami de Sydney décide de s'atteler à découvrir le véritable meurtrier de Danny, cela lui causera pas mal de frayeurs et qq embarras...  Sydney a une autre amie, qui se trouve être sa coloc : Fran... Un personnage haut en couleurs et qui est toujours là pour Sydney, mais malheureusement Sydney ne peut rien dire de sa véritable vie a son entourage, sinon ils connaîtraient le même sort que Danny : la mort. Au SD-6 ça ne plaisante pas !!  J'ai adoré les épisodes avec Quentin Tarantino, pas une seconde de répits, et je peux dire qu'il était carrément EXCELLENTISSIME dans ce  rôle... Comme dans ces propres films, la tension est palpable, l'humour n'est pas loin et l'ensemble est vraiment génial !!!  Nous avons droit a l'apparition d'un méchant qui je l'espère sera récurrent, il s'agit de Sark... Je le trouve excellent (et assez mignon par-dessus le marché)... Bon certes, sans scrupules mais intéressant... 

Finalement, dans le tout dernier épisode, aussi saisissant que le pilote, Will apprend la vérité sur Sydney, le co-équipier de Sydney la soupçonne d'être un agent-double, même si celle-ci n'a pas l'opportunité de lui apprendre qu'il oeuvre en fait pour le Mal. Le père de Sydney l'aide a détruire la Circonférence, cependant lors du processus, Vaughn se retrouve coincer et enseveli par de mètres cubes d'eau, c'est alors que Sydney en essayant de sauver Vaughn se fait prendre ! Ensuite retour du gars qui a torturé Sydney lors du 1er épisode... On découvre alors qui est la personne qui cause pas mal d'embarras au SD-6 depuis qq temps, il s'agit en fait de la mère de Sydney... Pour le coup on s'y attendait surtout que Sydney a deviné que sa mère n'était pas morte lors de l'accident de voiture. Le grand méchant appelé le "Monsieur" de la saison s'avère  être une femme. Par contre je ne suis pas sûre de ce que Sloane a fait à sa propre femme, s'il l'a fait mourir c'est horrible et cela montre alors que le personnage est infect et froid au possible.

Bilan : Une saison extraordinaire, qui m'a carrément plu et qui incite vraiment a voir la suite... On plonge directement dans un univers entre mythologie et action. Les combats paraissent hyper réalistes et sont très bien filmés. Les costumes sont extra, Sydney a le droit a un déguisement différent a chaque épisode !
La série mêle action/mythologie mais aussi romance avec brio... Dès la rencontre entre Vaughn et Sydney on sent bien qu'il va se passer qqch, qu'ils sont plus ou moins attirés l'un par l'autre.
Les bonus de la saison sont pas mal non plus, qq scènes coupées, l'explication par le créateur du pilote de la série, un bêtisier, les spots TV et une avant-première de la saison 2.
Je ne suis donc pas déçue par la série, même si pour l'instant je n'en vois que les bons côtés !

Publié le 24.04.07, bannière par KNIGHT

09:00 Publié dans Alias | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : alias, saison 1, espionnage, jj abrams |

Commentaires

Ah, ALIAS... Que de bons souvenirs cela me rappelle !! ^^
Et tu as conservé une de mes bann' pour la série, en plus ! (qu'est-ce qu'elle a pu m'inspirer, cette série) Je suis flatté, vraiment, merci !! :)

Écrit par : KNIGHT | 30/01/2009

Je reposte mes articles comme ils étaient sur mon blog et j'aimais bcp cette bannière en effet... Elle est très réussie et traduit fort bien l'ambiance de la série...

Écrit par : Nephthys | 30/01/2009

Les commentaires sont fermés.