Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2009

Doctor Who, saison 4 épisode 11

04x11 1.jpgDoctor Who - saison 4 :

Episode 11 – Turn Left :

 

Et la voici la voilà, l’épisode de la rencontre entre Donna et Rose ^^ ! Confrontation tant attendue, et je dois bien dire que je ne suis pas déçue du tout… C’est vraiment bien mené et on nous conduit vers une fin de saison des plus explosives… Avec tous les personnages du Who-verse réuni Sarah Jane, Jack Harkness et son équipe, etc… Olalala ca promet !

 

Bref, pour en revenir à l’épisode 11… Donna est au centre de l’intrigue… Et si elle n’avait pas tourné à gauche le jour où elle a commencé à travailler pour HC Clemens (ce qui l’a conduit au Docteur 6 mois plus tard), que ce serait-il passé ?

Et bien la fin du Docteur et la fin du monde, tout simplement :S !

Donna est un personnage apparemment central et nécessaire à l’équilibre entre les mondes… Elle est liée au Docteur et est spéciale bien qu’elle se répète tout le contraire tout au long de l’épisode…

Heureusement, Rose est là pour la guider et prévenir le Docteur de la fin imminente (Bad Wolf) de l’Univers…

 

Que de présages sombres, mes amis ! En effet, la Donna créée dans la réalité parallèle est obligée de se sacrifier (encore un sacrifice, un !) afin que la Donna du passé fasse le bon choix et puisse rencontrer le Docteur et le sauver lors de l’arrivée de l’araignée géante sur Londres…

 

La réalité parallèle sans le Docteur est monstrueuse… Beaucoup de gens meurent et tout ce que le Docteur avait réussi à sauver est perdu… Ainsi Londres disparaît écrasé par la réplique du Titanic au Noël suivant l’arrivée du vaisseau-araignée…

En fait, tout déraille et tous les compagnons/amis du Docteur disparaissent… Sarah Jane, Martha, l’équipe de Torchwood…

Et avec la disparition du Docteur, les étoiles disparaissent et les ténèbres arrivent…

 

OMG, ma review ne ressemble à rien mais je suis tellement excitée par la suite des événements que ca va être dur d’attendre pour voir la suite des aventures du Docteur…

 

Le dernier dialogue de l’épisode qui permet au Docteur d’être prévenu de ce qui va se produire sous peu :

The Doctor: Sometimes I think there's way too much coincidence around you Donna. I met you once, then I met your grandfather, then I met you again. In the whole wide universe, I met you for a second time. Like something's binding us together.

Donna Noble: Don't be so daft. I'm nothing special.

The Doctor: Yes you are, you're brilliant!

Rose Tyler: [Donna's flashblack] I thought you're brilliant.

Donna Noble: She said that.

The Doctor: Who did?

Donna Noble: That woman, I can't remember.

The Doctor: She never existed now.

Donna Noble: No, but she said the stars ... she said the stars are going out.

The Doctor: Yeah but that world's gone.

Donna Noble: No but she said it was all worlds, every world. She said the darkness is coming, even here.

The Doctor: Who was she?

Donna Noble: I don't know.

The Doctor: What did she look like?

Donna Noble: She was blonde.

The Doctor: What was her name?

Donna Noble: I don't know.

The Doctor: Donna, what was her name?

Donna Noble: She told me to warn you. She said two words.

The Doctor: What two words? What were they? What did she say?

Donna Noble: Bad Wolf.

[The Doctor is shocked]

Donna Noble: What does it mean?

[The Doctor and Donna run outside to see "Bad Wolf" on all of the signs and the TARDIS]

04x11 2.jpgBilan : Un épisode extra, vraiment ! La rencontre tant attendue –redoutée- entre Rose et Donna est bien traitée… Il n’y a pas de rivalités, juste une certaine complémentarité entre les deux femmes qui ont le plus influés sur le destin du Docteur…

Bref, j’adhère et j’adore… J’en redemande même !

Alors certes, le Docteur n’est quasi pas présent à l’écran de l’épisode (classique, un épisode à chaque saison se déroule de cette manière, rappelez-vous L.I.N.D.A ou Blink ^^) mais il est très présent car tout tourne autour de lui et de l’effet qu’il produit sur le monde…

Tout est lié dans cette série, c’est dingue… Rien n’est laissé au hasard, l’univers est totalement maîtrisé, c’est brillant (comme dirait le Docteur) !

J’ai hâte de voir la suite !

22:35 Publié dans Doctor Who | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : doctor who, saison 4 |

Commentaires

Oh mon Dieu ! Alrs que je voulais venir voir un peu ici, je suis spoilé !! Oh mon Dieu ! :(

C'est fini, je ne viendrai plus ici... :lol:

Écrit par : KNIGHT | 28/01/2009

Etant donné que ca a été diffusé sur la TNT je ne suis pas spoiler... Pour d'autres séries j'aurais dit oui mais là non ! Ces épisodes ont été diffusé hier soir ^^ !
Désolée cela dit !

Écrit par : Nephthys | 28/01/2009

Mais je n'ai pas la TNT, je ne peux même pas suivre la série sur F4, hélas. Que je suis malheureux... :(

Bon, excuses acceptées ! ;)

Écrit par : KNIGHT | 28/01/2009

J'ai apprivoisé l'épisode avec le temps... :P Au départ, j'avoue que ce monde parallèle m'a plu moyen... Même pas tant le fait de ne plus voir le Docteur (quoique) mais... J'sais pas... Peut-être parce que la mère de Donna tape sur le système ! :D Mais par la suite, ça devient de plus en plus intéressant, que ce soit avec les multiples références au passé, et l'avenir plutôt sombre sans le Docteur. On voit bien à quel point les petits pansements qu'il met sur le temps sont nécessaires.

Écrit par : Nakayomi | 28/01/2009

@ KNIGHT : Il faut que tu t'achètes un décodeur TNT mon ami ^^ !

@ Naka : C'est vrai que le début peut paraître un peu longuet mais au final on est pas déçu... On sait que ca va décoller...
Puis la fin est vraiment extra...
Et comme tu le soulignes c'est vrai que l'intervention du Docteur est nécessaire sinon le Monde serait bien ma en point...

Écrit par : Nephthys | 28/01/2009

Très très bon épisode, un de ceux que je préfère dans la saison ! Donna est vraiment géniale, et cet épisode la rend vachement touchante : elle est toujours en train de dire qu'elle n'a rien de spécial, mais elle est juste capitale !

Écrit par : Saru | 29/01/2009

Je crois que dès le départ on savait que Donna avait un rôle capital, mais la voir s'obstiner à dire qu'elle n'est pas unique fait qu'on adhère au personnage...
Cette fin de saison est vraiment brillante, comme dirait le Docteur !

Écrit par : Nephthys | 29/01/2009

Les commentaires sont fermés.