Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2013

AHS & Glee

Aujourd'hui je vais vous parler de deux séries que j'ai fini lorsque j'avais la grippe... C'est très certainement la fièvre qui m'a fait regarder Glee je dois l'avouer, j'ai enchaîné les épisodes sans m'arrêter. Voici donc mon avis -succint- sur ces saisons.

327493MiniUSA.png

355125AHSS02.png

4tv.png

American Horror Story: Asylum se déroule en 1964 au manoir Briarcliff, un asile psychiatrique, et suit les histoires des patients, docteurs et nonnes qui l'occupent.

Source : Wiki

Encore une fois, Ryan Murphy nous propose une saison complètement barge. Le tournant avec la 1ère saison est très géré et on assiste à une nouvelle série quelque part.
Et dans cette seconde saison, le glauque, le barge, le dérangeant est de la partie. En même temps, le lieu dans lequel se déroule l'action se prête grandement à ce genre de délires.

Je dois dire que j'ai bien aimé cette saison, même si ca fait toujours bizarre de dire que l'on a aimé ce genre de série. Il faut un côté un peu barge pour aimer. Il y a des épisodes et des moments vraiment dérangeant (que dire du Docteur Mengele qui expérimente dans cet asile, fallait oser).

Les acteurs sont brillants et on peut voir l'étendue de leurs capacités ici.

En bref, je serais présente pour la saison 3 de ce show si particulier.

327493MiniUSA.png

881672GleeS03.png

1tv.png

Professeur d'espagnol au sein du lycée McKinley dans l'Ohio, William Schuester décide de prendre la direction du club de chant de son établissement, laissé bien mal en point par son prédécesseur. Ravivant dans le même temps ses chants à succès de sa jeunesse et la jalousie de sa femme envers sa collègue, Will va déployer tout son enthousiasme afin de constituer un nouveau groupe, composé de plusieurs élèves qui ne manquent pas de personnalité : footballeurs, handicapés, intellos, homosexuels, pom-pom girls, etc. Tout ce petit monde va tenter de cohabiter tant bien que mal afin de ramener le Glee Club au prestigieux rang qu'il tenait bien des années auparavant.

Source : Wiki

Alors que j'étais fièvreuse, je suis tombée sur la série sur W9, je m'étais promis d'attendre la diffusion de la saison 3 sur la même chaîne mais elle n'arrivait pas... Je me suis donc lancée dans la saison. Bon à l'heure où j'écris ces lignes la série est diffusée actuellement sur W9, problème de timing mes amis ! Bref !

Les histoires à McKiley sont de plus en plus soapesques, que dire de cette histoire de mariage ? Non mais sérieusement ?
Les seules relations vraiment intéressantes furent celles de Santana et Brittany, ainsi que Kurt et Blaine. Le reste on repassera.

Le plus décevant je pense est Sue... Non mais WTF ! C'est quoi cette grossesse ? C'est quoi ce personnage qui est devenu l'ombre de lui-même ? Où est passée la Sue qui en faisait voir de toutes les couleurs à Will et ses choristes ?

Je me suis ennuyée et heureusement que quelques sets musicaux ont sauvé le truc car sinon je crois que je n'aurais pas continué.

En bref, je ne sais honnêtement pas si je poursuivrais la série...

22/01/2012

American Horror Story, saison 1

327493MiniUSA.png974379AHSS01.png

Intégrale

3tv.png

La série est centrée autour de la famille Harmon composée de Ben (Dylan McDermott), Vivien (Connie Britton) et Violet (Taissa Farmiga). Après que Vivien ait fait une fausse couche et que Ben l'ait trompée avec l’une de ses étudiantes, les Harmon décident de quitter Boston et achètent une maison victorienne à Los Angeles. À leur arrivée, ils apprennent que le précédent propriétaire de la demeure a été tué par son petit ami, qui s’est suicidé après le meurtre. Moira O'Hara (Frances Conroy), femme de ménage s’occupant de la maison depuis des années se présente à la famille dès le début de la série pour reprendre son travail. La maison subit de fréquentes visites de la voisine Constance (Jessica Lange) et de sa fille trisomique Adelaide (Jamie Brewer) qui semble être attachée à la maison et à son passé. Ben, psychiatre, a pour client le jeune Tate Langdon (Evan Peters) semblant atteint de schizophrénie, celui-ci noue vite des liens avec Violet. Plus le temps passe, plus la famille Harmon réalise que leur nouvelle vie devient peu à peu leur pire cauchemar, habitant dans une maison cachant de terribles secrets.

Source : Wiki

 

Cette série m’a tape dans l’œil quand j’ai zieuté les pitchs de la nouvelle saison. J’étais intriguée par l’histoire et le fait que Ryan Murphy soit aux commandes m’a donné encore plus envie d’y jeter un œil… Le créateur de Nip/Tuck et Glee qui se lance dans l’un des genres que j’affectionne le plus, il fallait que je vois ca…

Une chose est sûre après le visionnage de cette saison, Ryan Murphy n’est pas tout seul dans sa tête. Ce mec a un sérieux problème avec l’être humain. Il fait ressortir le pire de chaque être humain ! Creepy !
On retrouve ses acteurs/actrices fétiches (une bonne partie du cast a déjà participé à Nip/Tuck par exemple), l’ambiance est ultra glauque à l’instar de Nip/Tuck sur la fin.

Je vous ai mis plus haut l’histoire, enfin ce qui semble être le point de départ, parce que c’est que ca se complique au fil des épisodes.
Je dois vous avouer que je n’étais pas ultra fan de la série au départ… Pour moi le concept est difficile à tenir sur la longueur. On a tous kiffé notre petite grand-mère devant un slasher/horror movie, mais ce n’est pas la même histoire sur un format comme une série…
Il fallait trouver une histoire un tant soit peu tangible pour que cela tienne.
Certains twists tiennent la route il n’y a pas à dire, mais par d’autres aspects la série s’enfonce dans les clichés…
Elle a aussi son lot d’images insupportables (et pourtant comme je vous l’ai dit les films d’horreur j’adore ca). J’aime me faire peur, le côté gore ne doit pas être mon fort. Le pire pour moi fut quand [SPOILERS] Vivien mange un cerveau OH MY j’ai failli vomir, réellement ! [/SPOILERS].

Je tiens à parler du cast, Jessica Lange est vraiment incroyable. On sent le talent Hollywoodien. Elle est vraiment dans son personnage et cette dernière scène dans l’épisode final a fini de me convaincre…
Son personnage est ambigüe à souhait et on découvre que beaucoup de choses tournent autour d’elle et sa famille… Tout est lié !

J’étais aussi très contente de retrouver Dylan McDermott (qui avouons-le patauge un peu depuis The Practice), mais son personnage est à claquer au mur une bonne partie de la saison.
Il y a du chemin pour Connie Britton depuis Spin City mais je ne me lasse pas de l’actrice (et pourtant je n’ai pas Friday Night Lights).
Evan Peters a fait du chemin lui aussi depuis One Tree Hill ^^’ et il est impeccable… Le psychopathe par excellence, le personnage que l’on retrouve dans tous films d’horreur ! Bref méga coup de cœur je dois bien l’avouer…
Concernant le casting secondaire il y a du beau monde et notamment Frances Conroy qui est toujours aussi délicieuse… Kate Mara en hystéro-amoureuse, je kiffe ! Zachary Quinto en gay au bord de la crise de nerfs, je dis oui !

Autre chose que j’ai aimé dans la série, les différents massacres qu’il y a eu dans la maison. Cette maison c’est LA maison de l’horreur… On découvre qu’à chaque époque il y a eu son lot de tuerie.
Cette maison a vraiment un cachet particulier et la voir sur le circuit touristique des maisons où il y a eu des drames m’a fait beaucoup rire. J’aime l’ironie de la chose…

Au final je ne sais pas si j’ai aimé ou détesté la série. Une chose est sûre elle ne m’a pas laissé indifférente… Il y a du potentiel mais je ne pense pas que cela puisse durer sur la longueur.
Il y a du bon (les personnages) et du moins bon (certains twists tirés par les cheveux), je serais présente pour la saison 2 (si saison 2 il y a) plus par curiosité que par intérêt.
En fait le final m’a surtout donné envie de voir ce qu’il va se passer.

Bilan : Une série étrange, à ne pas mettre entre toutes les mains ca c’est sûr. Il y a du bon, du moins bon mais elle m’a permis de frissonner devant mon écran. C’est le genre de série à mater avec son chéri, bien au chaud sous sa couette je vous le dis moi !
Je dois avouer que j’ai adoré Jessica Lange, elle m’a époustouflé !
Certains twists sont bons et la fin mazette c’est quelque chose…
Il est évident que Ryan Murphy a un sérieux problème avec l’être humain en général. On dirait qu’il n’a pas foi en lui et le croit capable du pire. C’est assez effrayant !
A ne pas mettre devant toutes les mirettes cela dit ^^’ !